Ragréage sur vieux plancher bois avant pose d'un parquet flottant [Résolu]

-
Bonjour,

Je voudrais savoir ce que vous pensez de mon idée : j'ai un très vieux plancher bois avec des trous correspondant à d'anciennes cloisons. Je pensais reboucher les plus gros trous au MAP, poser un film plastique type polyane bien scotché, appliquer du ragréage pour rattraper les irrégularités puis poser le parquet flottant avec la sous-couche.

Est-ce que cette solution est bonne?

Merci d'avance pour vos réponse, cordialement,
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
1414
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Dernière intervention
19 novembre 2015
6
Merci
bonjour,

vos 2 techniques sont les bonnes façons de faire professionnellement parlant,donc maintenant ce n'est qu'une question de finance,et par contre nulle besoin de mettre maille de verre dans chape fibré si votre plancher ne bouge pas,sinon essayer de revisser les dalles avec le plancher
l

Dire « Merci » 6

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 3943 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de valerossi.
Messages postés
160
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Intervenant certifié CCM
Dernière intervention
31 octobre 2018
1
Merci
Bonjour,
Il est tout à fait envisageable de procéder à un ragréage sur un vieux plancher à condition de respecter certaines règles pour mener à bien ce projet.
Il faut tout d'abord être certain de pouvoir apporter une charge supplémentaire à la structure (poids du ragréage, de la sous-couche et du parquet flottant).
Il faut ensuite s'assurer de la stabilité du support ! Pas de lames mal fixées ou non stables par exemple : il faut donc clouer ou visser toute lame qui bouge pour renforcer la stabilité du parquet. Il est nécessaire de ménager un joint périphérique de 3 à 5 mm à l'aide d'un joint périphérique contre le mur et autour de poteaux s'il y en a. Le support doit être ventilé en sous face pour ne pas risquer de rencontrer de souci de ce côté-là ultérieurement.
Le rebouchage des trous est fonction de la profondeur du trou ainsi que de la nature du fond rencontré : béton, ciment, sable ? Selon les indications, la solution variera (par exemple si trou de plus de 3 cm et fond en béton ou ciment, OK pour un mortier de rebouchage fibré).
Deux solutions s'offrent ensuite :
La première :
- Poncer pour éliminer toute trace de vernis ou de cire et aspirer la poussière
- Reboucher les vides entre les lames à l'aide d'un joint mastic (pour éviter au ragréage de passer à travers)
- Appliquer un primaire d'adhérence
- Reboucher les trous (voir les indications à la fin du paragraphe précédent). Les deux opérations précédentes doivent être réalisées en respectant les temps d'application indiqués par le fabricant.
- Appliquer ensuite le ragréage, toujours en respectant les recommandations d'utilisation : hauteur mini, hauteur maxi de produit mis en oeuvre.
La deuxième :
- Consiste en une pose désolidarisée à l'aide d'un fil polyéthylène d'épaisseur 150 microns minimum (celle que vous avez envisagé) et ceci sans plis ou d'un géotextile. Les lés devront se recouvrir de 15 cm minimum et jointoyés à l'aide d'un scotch adhésif de 5 cm de large minimum. Un treillis de verre doit ensuite être déroulé au sol. La mini chape fluide (2 cm au minimum) adaptée sera appliquée ensuite tout en respectant toujours les hauteurs mini et maxi indiquées par le fabricant. Il conviendra de veiller tout particulièrement à ce que la charge supplémentaire rapportée ne soit pas source de désordre. Il faut bien évidemment respecter les temps de séchage avant tout nouvelle opération. Cette application est plutôt réservée aux pros.
J'espère que ces indications vous auront été utiles pour la réussite de vos chantiers. N'hésitez pas si besoin ;-)

Commenter la réponse de GillesWeber
0
Merci
je pense que sa peut marcher utiliser un ragreage fibre
> Pam -
Bonjour, avez vous mis en ouevre la solution que vous proposiez ?
Réagreer sir me POLYANE n'a t il pas posé de problèmes ?
Quelles étaient les inégalités à combler : quelques mm, 1 à 4 cm ?
Commenter la réponse de loulou
Messages postés
1414
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Dernière intervention
19 novembre 2015
0
Merci
bonjour,

le polyane est posé sur le ragréage,sinon il ne tiendra pas ,comme du map sur un plancher bois,ça ne tiendra pas sur le temps!
Nonjour, cela confirme ce que je pensais.
Mais quelle est la solution alternative ?
J'ai le même problème : un-plancher OSB avec des creux et des bosses importants.
J'hésite entre :
1) faire un réagréage fibré avec une maille de verre pour le renforcer et éviter q'uil craquèle
2) niveler avec de granules type FERMACELL et recouvrir les granules d'OSB ou mettre directement la sous couche puis du stratifié
la sol 1) ajoute du poids la sol 2) est plus couteuse et pas forcément facile de mise en oeuvre
je n'ai pas envie de démonter tout le parquet OSB car les cloisons sont déja là
Commenter la réponse de valerossi.