Isolation du plafond du sous-sol et l'aération

Signaler
-
 muth456 -
Bonjour,

J'ai lu que le plus facile et moins onéreux serait d'utiliser les plaques polysthérène à coller avec une colle. Cela me convient parfaitement. En collant bien toutes les plaques au plafond, je l'empêcherai aussi de respirer. Est-ce à long terme, n'abimerait-il pas le plafond qui est aussi le sol de ma maison? J'espère que c'est clair. Le plafond est constitué de hourdis et poutrelles.
Je suis une femme seule et j'avoue que le bricolage ce n'est pas mon domaine fort.

Merci de votre aide

4 réponses

Messages postés
68585
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 octobre 2020
14 459
Bonsoir

Dites nous à quoi sert le sous-sol, garage, remise, pièces à aménager,
vide sanitaire?????

Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 11 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2016

Bonjour,

Dans la pièce sont entreposées la voiture, le linge et sa machine, rangements de matériaux de bricolage, chaudière. et tuyaux de vide sanitaires. Je voudrais arrêter d'avoir froid aux pieds au sol du salon - qui est le plafond du sous-sol - en hiver. On ne compte pas aménager pour y vivre.

Merci
Bonjour
je comprends bien votre problème de facilité de pose ,
mais à titre de comparaison le service Technique d'Effisol
ne cautionne pas la pose de TMS par collage en plafond
pour eux : pose par chevilles rosaces .
Voir si les fabricants de polystyrène valide la pose collé en plafond.
Cdt
Messages postés
232
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
61
Bonjour,

La fixation mécanique, comme déjà recommandé par lucienpel, à l’aide de fixations (chevilles en étoile ou rosace selon les appellations) adaptées au support (en l’occurrence hourdis et poutrelles chez vous) de plaques d’isolant rigide est probablement plus pérenne qu’une fixation par collage qui peut ne pas être admise selon les cas.

Pour une bonne efficacité de cette isolation, il faut que le plafond de votre garage soit bien plan afin qu’il n’y ait pas de circulation d’air parasite entre l’isolant et les hourdis-poutrelles actuels. Un joint mastic périphérique sera à appliquer de façon à bloquer l’air résiduel. Il est préférable de prendre des panneaux à profil dits à "rainures et languettes" (de ce type par exemple https://www.isover.fr/produits/catalogue/roofmate-tg-x ) pour lesquels la continuité de l’isolation est rendue plus facile plutôt que des panneaux à bords droits. Visez la résistance thermique R la plus élevée possible en positionnant la plus forte épaisseur possible d’un isolant au plus faible coefficient lambda (ou conductivité thermique) possible. A épaisseur égale, plus le lambda est petit, plus la valeur R est élevée, voir ici http://www.toutsurlisolation.com/Choisir-son-isolant/Comparer-les-isolants/La-performance-d-un-isolant l’explication plus longuement détaillée.

Bon courage pour vos travaux

Bonjour,

Mille mercis de votre aide.