Isolation toit

Signaler
-
Messages postés
201
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mai 2020
-
Bonjour,
Nous avons acheté notre maision il y a un an. C'est une maison sur 2 étages (rdc + combles). Les combles ont totalement étaient aménagés mais les rampants n'ont pas été isolés. L'été dernier, la température à l'étage est montée à 40°C. C'était un véritable four. Par ailleurs, nous entendons tous les bruits extérieurs et nos voisins ont des pompes à chaleur. L'hiver c'est un véritable enfer. Ce que je veux c'est mettre de l'isolation par l'extérieur et sans réhausse de toit. Mes amis m'ont parlé d'insufflation de ouate de cellulose ou de laine de bois. Mais est-ce que cela va être suffisant pour faire descendre la température de l'étage l'été et insonorisé l'étage des bruits extérieurs. Pourriez-vous m'aider car je ne sais plus quoi faire? Je dors très mal et je commence à déprimer. Pourriez-vous également me donner des références au niveau prix? J'ai une entreprise qui est venue pour me proposer de la ouate de cellulose sur 10 - 14 cm sur 120M2 mais il me dit que le R sera entre 2.4-3.4 pour un prix de 100 euros le m2. Je ne sais pas si c'est correcte ou si c'est une arnaque. Merci beaucoup pour votre retour et vos conseils.

5 réponses

Messages postés
201
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mai 2020
43
Bonjour,

Les trois critères les plus influents pour le confort d’été sont :
- Une forte résistance thermique R de l’isolation pour freiner la pénétration de la chaleur
- Une occultation des ouvrants par l’extérieur. Comme ce sont les cordonniers les plus mal chaussés, je viens seulement de le faire faire ! Et les vitres de mes velux ne sont déjà plus brûlantes quand elles sont exposées au soleil.
- Une forte ventilation nocturne pour faire baisser la température des murs.

Nous avons une solution pour le type de problème que vous rencontrez mais elle oblige à découvrir la toiture (peut-être l’occasion d’un remaniement de cette dernière). Elle permet de profiter de l’espace entre plaque de plâtre et couverture pour isoler en visant, c’est votre intérêt, le plus fort R possible. Je ne connais de pas de solution qui permette d’insuffler ou injecter un isolant par l’extérieur sans tassement de ce dernier. J’ai déjà entendu parler de solutions en réalisant des caissons mais bon….

Cette solution s’appelle Intégra Réno et est décrite ici https://www.isover.fr/system-star/pour-les-toitures-en-renovation-integra-reno . Elle est à géométrie variable selon la structure de la charpente et les souhaits. Le budget est secondaire car le prix de la laine n’est pas le poste le plus important : la main d’œuvre est le paramètre le plus élevé (découvrir, poser, recouvrir). On peut aussi sur élever la couverture à l’aide piliers qui viennent sur les chevrons existants pour obtenir de plus grandes performances d’isolation thermique.

Il doit être possible de trouver des entreprises pour vous faire des devis. Les négoces en matériaux ou spécialisés couverture doivent pouvoir vous donner des pistes. Ce sont tout de même des travaux d’importance.

Des chambres à l’étage sous des rampants resteront toujours des pièces plus chaudes qu’au RDC de la maison. La physique étant ce qu’elle est, la chaleur monte et votre épaisseur disponible n’est pas géante. Vous aurez intérêt si vous adoptez cette solution à employer des laines à faible lambda type Isoconfort 32 pour avoir le R le plus élevé possible.

A dispo si vous avez besoin de plus de renseignements.

Cordialement

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 23 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mai 2020

Bonjour Marc,
Merci beaucoup pour votre réponse. Elle m'est d'une grande aide et cela permet de consolider de plus en plus ce que je pense faire.
Par ailleurs, je voudrais isoler phonétiquement et pas acoustiquement car d'après ce que j'ai pu lire il y a une différence entre les deux. Si vous avez des solutions par rapport à cela je suis preneur aussi.
Merci encore pour votre retour
Messages postés
201
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mai 2020
43 >
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 23 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mai 2020

Bonjour Guigui44100,

On ne parle pas d’isolation « phonétique » (c’est autre chose ;) ) mais phonique ou acoustique. Les deux termes sont pour moi équivalents et utilisés sans spécification particulière à mon sens en tous cas. S’il y a une différence, je veux bien que l’on me l’explique et il ne pourra s’agir que de soucis de linguistes.

Bref, les laines de verre ont l’avantage de faire le deux en un : thermique et acoustique. Il faut les associer à un parement (plaque de plâtre en règle générale) pour constituer un système d’isolation acoustique que l’on appelle masse-ressort-masse. Pour augmenter l’efficacité du système, la masse du parement peut-être augmentée et on peut préférer à une BA 13 standard basique, une plaque de de plâtre à isolation acoustique renforcée type Placo®Phonique. Le parement peut également être doublé (on parle alors de double peau) pour augmenter, avec une épaisseur supplémentaire faible, la performance d’isolation phonique du montage.

Une autre des lois en acoustique et celle de l’étanchéité : là où l’air passe, le bruit passe ! Faites le test chez vous dans une pièce en fermant et ouvrant une porte avec du bruit d’un côté et vous comprendrez tout de suite ;) Donc il faut faire attention aux fuites d’air lors de la pose, à la continuité de l’isolation, etc… donc être soigneux dans la mise en œuvre.

J’ai oublié de parler d’un point important hier (cela m’est revenu cette nuit et j’en ai peut-être oublié d’autres !) : la résistance thermique préconisée en combles est de l’ordre de 7 à 8 pour vous donner un ordre d’idées. En employant une laine type Isoconfort 32 (32 est le lambda) en 140 mm (sous réserve d’épaisseur disponible), le R est de 4.35 ce qui n’est pas non plus l’Amérique mais à l’impossible nul n’es tenu ! Si c’est 100 mm, en lambda 32, le R est de 3.10 ou 3.15 selon les arrondis.

Restant à votre écoute.

Bonne journée

P.S. : la lame d’air circulante sous la couverture est également un point important car il fait chaud là-dessous en été et il faut ventiler !
Bonjour

vraiment aucune isolation au niveau de la toiture ?

<Ce que je veux c'est mettre de l'isolation par l'extérieur et sans réhausse de toit. >

il faudrait en savoir un peu plus , entre autre :
nature de la couverture ? tuiles je suppose
présence ou non d'un écran pare pluie et si oui quel type ?
distance entre parement intérieur (placo je suppose) et sous face de couverture

Cdt
Bonjour

Soufflage en rampants (incliné) pas top ,car risque de tassement
avec un écran de sous toiture il faudra faire des découpes pour
accéder à l'espace censé recevoir l'isolant.
La nature de l'écran HPV ou pas est importante, car cela conditionne (ou pas)
la nécessité d'une lame d'air ventilée sous l'écran.

Vous avez des Vélux ?

Cdt
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 23 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mai 2020

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre réponse si rapide.
Notre toit est recouvert d'ardoise et il y a effectivement un pare pluie. En revanche, je ne pourrais pas vous dire le type désolé. La distance entre placo et couverture est entre 10 et 14 cm.
Merci encore pour votre rerour
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 23 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mai 2020

Bonjour,
Encore une fois merci beaucoup pour votre réponse. Oui j'ai trois velux d'un côté et trois chiens assis de l'autre côté. Je vais essayer de me renseigner pour la nature de l'écran HPV.
Vous me conseillez quel type d'isolation car là je suis totalement perdu.
Merci encore pour vos réponses et à très bientôt.