Isolation et membrane pare vapeur

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 16 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2020
-
Messages postés
230
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
2 octobre 2020
-
Bonjour je souhaite rénover une pièces attenante à mon garage et la maison . Isolation mûr plafond, pour la mise en place de placo pour le parement de finition. Charpente traditionnelle et tuile apparente sous pente.Je voulais isoler le toit en double couche, 60mm entre les chevrons et 100 mm en croise, avec pose de suspente et fourrure pour accueillir le Placo. Pour les mûrs création de cloison pour isoler avec laine de verre 45 ou 60mm et placo. Faire passer l'électricité derrière le Placo avant sa pose. Ma question concerne la laine de verre et la mise en place de pare vapeur. Est ce que le pare vapeur est réellement nécessaire en sachant que tous le toit ne sera pas isolé ? En premier lieu je nisolerais que la partie de toit ou se situe la pièce. Pour la laine de verre , de la semi rigide est obligatoire pour le toit et les mûr ? Car il y a tellement de matériaux que je ne sais plus où donner de la tête? Merci d'avance pour vos réponse mes le casse tête du pare vapeur m'embête, faut il en mette partout sur les murs et le toit ou uniquement le plafond? Merci d'avance

2 réponses

Messages postés
230
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
2 octobre 2020
60
Bonjour Jjo6518, bonjour à tous,

Il est vrai que c’est un peu la jungle dans l’isolation (comme dans tout domaine que l’on ne maîtrise pas) et qu’il n’est pas forcément facile de s’y retrouver.

C’est pour cela que nous avons créé un site généraliste grand public sur l’isolation qui présente et explique les choses simplement : https://www.toutsurlisolation.com/ . Vous y trouverez, probablement et à condition de chercher un peu, toutes les réponses à vos questions que vous pourriez vous poser à l’avenir.

Pour celles que vous vous posez tout de suite, et qui sont nombreuses malgré tout, il faudrait connaître mieux la localisation de cette pièce et l’usage que vous voulez en faire.

Il ne faut pas raisonner en épaisseur mais en résistance thermique appelée R en résumé. Ce R est fonction de l’épaisseur de la laine et de son lambda (R = épaisseur/lambda) qui est quelque part son « indice de performance ». Plus ce coefficient est petit, plus l’isolant est performant. En combles aménagés, on recommande un R de l’ordre de 7 à 8 pour vous donner un ordre d’idées et de 4 en murs.

Cela représente 280 mm d’une laine en lambda 35 (Isoconfort pour les combles chez nous) et 120 ou 140 mm en murs (GR 32). Les R des différentes couches s’additionnent si pas de circulation d’air entre deux couches. La membrane pare-vapeur est obligatoire en combles aménagés et les règles viennent de changer dans ce domaine. Elle sont résumées fort brillamment sur cette page de notre site https://www.isover.fr/guides/isolation-combles-amenages/isolation-des-combles-amenages-et-regles-de-lart .

En mur, elle est recommandée (Vario®Xtra) car elle participe à une meilleure étanchéité à l’air et donc un meilleur rendement de l’isolant car cela réduit les fuites parasite d’air qui nuisent à la performance.

Laine semi rigide à minima obligatoire pour les murs et les rampants (partie oblique). Pour les parties planes (planchers de combles perdus, plafonds), une laine « basique » type IBR 40 (lambda 40) est admise. Je vous ai volontairement donné le nom de nos laines pour que vous puissiez vous y retrouver plus facilement.

Autre chose importante, la mise en œuvre. En murs, le système Optima murs https://www.isover.fr/guides/isolation-des-murs-par-linterieur/optima-murs-lisolation-des-murs-par-linterieur-sous permet d’optimiser la performance de l’isolant car il n’y a pas d’interruption de l’isolation. Par rapport à une pose avec des appuis et fourrures dans lequel le rendement de l’isolation est diminué de 45 %, il n’y a pas photo. Le passage des gaines se fait aisément entre la laine de verre et la plaque de plâtre.

Pour l’isolation des combles aménagés, nous avons développé des pièces de pose qui facilitent la mise en œuvre de l’isolant et de la membrane. En développant dans ce lien le schéma https://www.isover.fr/systemes/applications/isolation-des-combles-amenages qui se rapproche le plus de chez vous, vous pourrez visualiser des systèmes de pose. Lucienpel vous a rappelé la lame d’air circulant de deux cm minimum à laisser entre la couverture et l’isolant. Il y a aussi une vidéo sur ce lien.

J’espère avoir contribué à répondre à vos questions, n’hésitez pas si vous avez besoin d’explications ou d’autres questions.

Cordialement

P.S. 1 : une ventilation de cette pièce est indispensable.
P.S. 2 : je peux vous donner quelques tuyaux sur les plaques de plâtre également. C’est un point important à ne pas négliger et il y a mieux que de la BA 13 basique : d’autres plaques de plâtre adaptées selon les usages.

Bonjour

en toiture un pare vapeur est nécessaire (là ou c'est isolé)

<60mm entre les chevrons >
pour cela il faut que les chevrons fassent au moins 80 mm de haut

<Pour la laine de verre , de la semi rigide est obligatoire pour le toit et les mûr ? Car il y a tellement de matériaux que je ne sais plus où .....>

laine de verre en murs (donc en vertical ) il faut au moins de la lambda 0,035 ou bien sur
de la lambda 0,032.
Même chose pour les rampants (donc en incliné) laine en lambda 0,035 ou 0,032

<le casse tête du pare vapeur m'embête, faut il en mette partout sur les murs et le toit ou uniquement le plafond? ... >

Si murs en parpaings ou briques en climat de plaine PV conseillé

Remarque : les laines de verre en lambda 0,035 ou 0,032 sont semi rigide

Cdt