Insonoriser ma chambre.

Signaler
-
Messages postés
232
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
-
Bonsoir.

Je voulais savoir si insonoriser sa maison ou plus modestement sa chambre dans un appartement mal insonorisé et plutôt ancien ( année 60 ) avec par exemple du placoplatre et de la laine de roche ou de verre peut avoir un impact positif contre les nuisances sonores ?

Ce que je souhaite c'est absorber au moins 60 DB voir un peu plus histoire de ressentir le moins de bruit possible.

Les problèmes récurrents que je rencontre sont : de la musique à fond, les bavardages nocturnes, les bruits de talon, de pas et j'en passe.

Est-ce que cela coute cher dans un premier temps et est-ce que ça reste efficace et facile à poser ?

Je suis propriétaire, j'ai un mur en béton dans ma chambre et des voisins bruyants au-dessus pour agrémenter le tout.

Merci.

4 réponses

Messages postés
9195
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 octobre 2020
2 535
Bonsoir le bruit pas évident a atténuer . Pour les mur vous pouvez doubler en placo en mettant de la laine de roche derrière .2 couches croisées de 5 cm mini
Pour les plafonds faire un faux plafond auto portant et idem laine de roche . Mais ce n'est pas sûr de supprimer totalement le bruit .
Messages postés
232
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
61
Bonjour,

Il est possible dans la plupart des cas d’améliorer l’isolation acoustique d’une pièce.

Je vais vous donner quelques liens à lire.

Cela passe d’abord par un diagnostic acoustique https://www.toutsurlisolation.com/etablir-un-diagnostic pour être sûr de ne pas se tromper dans les solutions choisies. 5 étapes pour se faire énumérées dans cet article afin de savoir :
- Quelle est la nature des bruits à traiter ? bruits de chocs, d’impacts, bruits aériens (car portés par l’air) : voix, musique, tv.
- Quelle (s) parois traiter : mur(s) seul(s), mur(s) + plafond(s), plancher également ?
- Quel est le « volume » du « bruit » en émission ? que niveau sonore souhaite-t-on en réception ?
- Quelle est la nature des parois à traiter ? lourdes (parpaing, voile béton), légères (briques creuses), autre ? La solution préconisée variera selon. L’épaisseur disponible joue aussi dans le choix de la solution retenue.

Malgré tout, certaines solutions sont récurrentes et les principes et systèmes mis en œuvre les mêmes (masse-ressort-masse, étanchéité à l’air).

Le masse-ressort-masse consiste à faire un doublage avec la paroi existante (première masse) à l’aide d’un isolant fibreux (à ce sujet et contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, ce n’est pas le poids qui fait l’efficacité et, laines de roche, de verre ou encore de bois ont des performances similaires) et le nouveau parement jouera le rôle de deuxième masse. C’est aussi pour cela qu’il est préférable d‘employer une plaque de plâtre à isolation acoustique renforcée type Placo®Phonique à une plaque de plâtre BA 13 standard. Contrairement au ressort (isolant) qui est chargé d’amortir et d’absorber les ondes sonores, les parements doivent apporter de la masse pour contribuer et améliorer l’efficacité du montage.

Le type de montage influe aussi. En doublage, quand cela est possible, un système avec appuis et fourrures type Optima murs permet une pose continue de l’isolant et cela limite ainsi les ponts phoniques car il n’y a pas d’interruption de l’isolation. En cloison, ces sont des rails et des montants que l’on emploie avec une combinaison de plaques (nombres et types) et d’épaisseur d’isolant pour atteindre une performance visée. Autre point, on n’arrive pas encore à avoir des résultats intéressants dans de très faibles épaisseurs et il faut consacrer un minimum de place pour escompter un résultat satisfaisant.

Le coût va bien évidemment dépendre de la solution retenue, des parois traitées, de la mise en œuvre par vos soins ou par une entreprise. Pour un bon bricoleur, ces solutions ne sont pas hors du possible. Dans le bas de la page qui s’ouvre avec le premier lien, vous avez un accès au Diag’phonic qui permet de déterminer des solutions opportunes.

Je vous laisse naviguer à partir de ce lien https://www.toutsurlisolation.com/isolation-phonique pour en savoir plus et reste à voter écoute si vous avez des questions que vous ne manquerez probablement pas d’avoir après une lecture et navigation sur le site.

Bien cordialement

Merci pour votre aide.

Bonne nuit.
Bonjour

<Je voulais savoir si insonoriser sa maison ou plus modestement sa chambre dans un appartement mal insonorisé et plutôt ancien ( année 60 ) avec par exemple du placoplatre et de la laine de roche ou de verre peut avoir un impact positif contre les nuisances sonores ? >

déja il faudrait savoir de quelles nuisances sonores vous parlez :
- des bruits de la rue
. des bruits émis par les voisins du dessus
- des bruits émis par les voisins qui sont mitoyens, s'agit il alors
de bruits de chocs : talons, chaises déplacées, ...... ou de bruits
aériens : voix, télévision, .......

Il faut aussi connaitre la nature des murs, des plafonds et des sols.

Brefs un tas de choses avant de pouvoir évoquer de possibles pistes.

Cdt