Avis sur conception elec

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 24 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2020
-
 Profil bloqué -
Bonjour,
Je suis en train de préparer la refonte de l'elec dans ma maison.
j'aurais voulu votre avis sur l’installation, notamment quelques points précis.
Principe: maison sur 3 niveau (SS au R+2)
Le détail des pièces est indiqué sur le shema joint



Ce qui donne le recap suivant en matière de circuits et le branchement sur le tableau suivant:



En résumé, j'alimente le RdC, le R+1 et l'extérieur par le tableau principal et le sous sol et le R+2 à partir d'un tableau secondaire

Mes questions:
1- Est ce qu'on peut mettre 2 tableaux secondaires?
2- j'ai un doute sur le câble à utiliser entre l'arrivée EDF et le tableau: je pense mettre du 10²
3- je suis quasiment au taquet sur mes ID et début de ligne. Ca me parait surprenant. Ca veut dire que je ne peux plus rien ajouter (sachant qu'en attente, et non placé actuellement il faut que je prévois un Disj. 16a pour le tableau de com., soit 8A à ajouter dans mon calcul des puissance ID, et pas encore sur de le prévoir, un chauffage pour la cuisine, mais ca, c'est plus tendu en terme de puissance).
Est ce que je serai mieux à prévoir une ligne de plus et donc prévoir un ID supplémentaire?

Deux autres questions d'ordre plus général.

4- que pensez vous du matériel elec qu'on trouve sur des sites avec des remises genre 80%....
5- on est bien d'accord qu'en électricité il vaut mieux surdimensionner un peu les Disj. et les fils ex. 2.5² pour éclairage, plutôt que sous-dimensionner, et l'inverse pour Inter diff. avec le risque que ca coupe tout le temps. Bien évidemment, ca va engendrer un surcout et qu'il faut mieux mettre le matériel adequat...

Merci de vos retours.

Fred

4 réponses

Messages postés
2770
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 janvier 2021
1 135
Bonjour

1/ Oui bien entendu

2/ 10² pour un DB 15/45A et 22m maxi
16² pour pour un DB 30/60A ou 60A et 27m maxi.
Je vous conseille 16² dans tous les cas, pour que ce soit évolutif

3/ Mettez des 63A (sauf tableaux divisionnaires), ainsi vous n'avez aucune limite (application de la règle amont 63A > 60A).
D'autant plus que de nos jours l'écart entre un 40A et un 63A n'est que de quelques euros.
Inutile d'ajouter une ligne. Si nécessaire équilibrez mieux les circuits entre les 3 ID.

A noter que ce ne sont pas des ID qu'il faut mettre au départ des tableaux divisionnaires mais des disjoncteurs.

4/ Des exemples ?
A savoir que le tarif catalogue des constructeurs ne représente rien. C'est juste une base toujours remisée

5/ Non pour les disjoncteurs, au contraire. Plus c'est élevé plus cela diminue la sécurité
Oui et non pour les fils. Plus c'est élevé cela augmente la sécurité, mais plus cela diminue la facilité de mise en oeuvre
Oui pour les interrupteurs différentiels (surtout qu'ils n'ont pas de protection contre les surcharges)

Aucun intérêt de mettre du 2,5² pour l'éclairage. Vous allez galérer à réaliser vos circuits, les luminaires ne sont pas adaptés pour des fils aussi rigides, cela coute plus cher et les intensités en jeu sont tellement faibles (quelques dizaines de watts) que cela n'apporte rien.

De toute façon dans une habitation sauf circuits particuliers on applique des standards habituels par exemple :
- 1,5² disj 10A pour l'éclairage
- 2,5² disj 16A pour les circuits spécialisés gros électroménager (hors plaques) et le circuit des prises de la cuisine
- 1,5² ou 2,5² disj 16A pour les autres circuits prises
Vous avez remarqué que je n'ai pas mis volontairement le calibre maxi des disjoncteurs autorisé par la norme.
Messages postés
1423
Date d'inscription
mardi 20 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
10 janvier 2021
337
Bonjour,

Juste une petite remarque : les interrupteurs différentiels ne coupent pas le passage d'électricité sur une surchage. Ce sont les disjoncteurs différentiels qui sont capables d'assurer cette fonction (c'est plus cher bien sûr).
Messages postés
2770
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 janvier 2021
1 135
C'est pour cela qu'il faut appliquer la règle amont, ainsi aucun risque de surcharge (63A>60A)
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 24 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2020
>
Messages postés
2770
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 janvier 2021

Du coup en mettant des Disj. au lieu des ID dans le tableau principal, ca protège mieux sur tout le trajet entre le Tabl. Principal et le secondaire. C'est ca l'idée?
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 24 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2020

Merci pour la réactivité!!!

Donc, pour mes circuit L (sachant que j'ai au maxi 8 points), je mets des disjoncteurs 10A au lieu des 16.

Merci pour la correction sur les éléments du tableau principal vers les secondaires.
Pour les disjoncteurs du tableau vers les secondaires et dans les secondaires, je mets des 40A (ca me donnera un peu de marge. je les relis avec du 10² (j'ai environ 20m vers celui du R+2).

Est ce que les circuits spécifiques (four, chauffage, etc.) peuvent être branchés sur un secondaire ou vaut il mieux les mettre sur le tableau principal?

Pour les sites sur internet (notamment sur un site assez récent qui fait de la revente), j'ai vu un tableau pré-équipé Legrand à 300€ là où il est partout à 850... avec de l'elec, ca ne m'inspire pas confiance (d'autant plus que le revendeur n'existe que depuis juin 2020....)

En effet, pour le calibre maxi autorisé, il est indiqué dans la norme 20A pour le gros électroménager. l'exemple pour un lave vaisselle (environ 1500W soit sur du 220V, environ 7A), la norme demande du 20A??? Pourquoi un tel écart? d'autant plus si ca diminue la sécurité!!!

Bonjour,
La norme ne demande pas 20A mais autorise 20 A sur toutes les lignes spécialisées : four, LL, LV, SL.
Vous pouvez mettre moins mais aucun intérêt.