Cuisinière GERMANIA - panne bouton four

Résolu
Nicolas - 29 juin 2021 à 08:54
stf_jpd87 Messages postés 88567 Date d'inscription mercredi 14 décembre 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 7 décembre 2022 - 2 juil. 2021 à 06:55
Bonjour,

voici le modèle de ma cuisinière au gaz : GERMANIA MG102RE6X4D.

Notre souci est que le bouton d'allumage du four ne fonctionne plus.

Quand je mets en route le four, j'appuie normalement 5 ou 6 secondes, et en relâchant, ça fonctionne. Depuis quelques semaines, ce système fonctionne de moins en moins bien. Jusqu'à il y a quelques jours il fallait rester presque une minute jusqu'à relâcher le bouton pour que ça fonctionne et que la flamme reste. Aujourd'hui, la flamme ne reste plus dès qu'on relâche le bouton. On a fait l'essai jusqu'à un quart d'heure en maintenant le bouton appuyé, sans succès (et sans rôti... donc...).

J'ai bien trouvé des vues éclatées sur la toile, mais pas celle de cette gazinière précisément, et quand bien même, je n'y vois aucune précision quant au démontage : par quelle vis commencer ??...

Alors mes questions sont :
- Peut-il s'agir juste d'un problème de ressort ou quelque chose dans le genre qui serait à changer et qui empêcherait le bouton d'être maintenu en position d'allumage ?
- Ou peut-il s'agir d'un problème d'injection ?
- Comment démonter pour être sûr de mon coup et accéder à ce problème ?

Un grand merci d'avance de vos réponses.

Nicolas

9 réponses

Buzzzz14 Messages postés 1 Date d'inscription jeudi 1 juillet 2021 Statut Membre Dernière intervention 1 juillet 2021 1
1 juil. 2021 à 19:38
(Je me suis inscrit pour pouvoir mettre une photo... je suis bien l'auteur de ce post)

Ouf !
Je viens de terminer de tout remonter, nettoyer etc.
ÇA FONCTIONNE !!!!! Parfaitement !
Un peu compliqué à changer car très fragile, la moindre pliure du câble le rend obsolète, donc j'y suis allé tout doucement et prudemment.
Evidemment, avec une pièce adaptable, c'était un peu plus compliqué j'imagine, qu'avec la pièce d'origine. Il faut se creuser un peu les méninges, notamment pour le passage du câble qui ne peut passer que dans un seul sens alors que l'autre non ; et la fixation finale de la sonde est à réfléchir aussi, les écrous adaptables... bon !
Mais maintenant tout est ok ! Je respire enfin !
Je vous mets une photo des têtes de ce thermocouple, vous verrez que la première du haut (la boule) est râpée au bout, et que celle du bas est complètement cramée, en fait. En plus d'être sale et oxydée...

Voilà, j'ai terminé, j'espère que ce fil pourra servir à d'autres en galère comme moi !
1