Colonne d'eau WC bruits d'impact dévoiement VEFA

Benjamin31FR - Modifié le 28 janv. 2022 à 18:38
blux
Messages postés
24245
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 août 2022
- 12 févr. 2022 à 17:02
Bonjour,

J’ai acheté un appartement en VEFA et depuis mon entrée dans les lieux il y a 3 ans, j’entends des bruits d’impacts qui s’entendent au plus près dans une chambre à coucher mais également dans tout l’appartement. J’ai vous ai partagé deux vidéos (tout en bas) dans lesquelles vous pouvez entendre les bruits qui surviennent.

L’immeuble comporte 7 étages et mon appartement se situe au 1er.

Mon appartement est le seul qui soit composé d’un dévoiement au niveau de la colonne d’eau qui évacue les eaux des WC de mes voisins des 6 étages du-dessus.

Cette colonne d’eau est située dans une gaine technique dans ma salle de bain et donne également sur une chambre à coucher (donc une pièce principale).

Le promoteur a premièrement fait réaliser par l’entreprise qui avait fait les travaux de construction une trappe pour donner un accès à la gaine afin d’y insérer une grosse quantité de laine de verre. Cette solution s’est avérée sans succès, il n’y avait absolument aucune différence donc toujours autant de bruits.

Ensuite, le promoteur a fait ouvrir le mur de la chambre pour avoir accès à la gaine technique et a fait poser par un plombier une mousse acoustique auto-adhésive sur la colonne d’eau. Cette solution est insuffisante car elle ne réduit que très légèrement les bruits.

Le promoteur estimait être dans les normes et de ne pas pouvoir faire plus que ça et m’a demandé de saisir l’assurance dommage-ouvrage. J’ai donc saisi l’assurance avec beaucoup de difficulté, un expert est finalement venu à mon domicile. Des tests ont été réalisés du 5ème étage, la chasse d’eau a été tiré deux fois, une fois avec seulement de l’eau et une seconde fois avec du riz. Le second test a montré qu’il y avait du bruit mais très léger, ce qui est normal puisque c’était des grains de riz.

L’expert a rendu son rapport deux semaines après sa visite dans lequel il indique qu’il n’a pas constaté de problème d’isolation sonore et que le test avec du riz n’a pas de valeur puisque « les WC n’ont pas vocation à recevoir de la matière solide ». J’ai donc contesté le rapport et le service négociation de l’assurance m’a contacté pour m’indiquer que l’assurance allait mandater un cabinet indépendant pour faire des études acoustiques.

Le même expert prévoit donc de faire des tests eaux non chargées et eaux chargées mais la veille des tests, il demande à annuler les tests eaux chargées pour « rester dans un cadre normatif et réglementaire ». Les tests ont donc été réalisés par une personne du cabinet indépendant en eaux non chargées : 3 chasses d’eau du 7ème et dernier étage ont été tirées, aucun bruit d’impact ne s’est fait entendre mais l’eau était très audible, les normes en eaux non chargées sont respectées mais ne sont pas loin de dépasser les normes à quelques décibels près.

Cependant, nous savions déjà que l’eau seule ne provoquait pas de bruits d’impact et que ce sont les eaux vannes (eaux avec excréments et papiers toilette) qui provoquent les bruits d’impact. Je l’ai indiqué à plusieurs reprises au promoteur, à l’assurance et à l’expert.

Ne trouvez-vous pas suspect que l’expert de l’assurance ait annuler la veille du rendez-vous les tests en eaux chargées alors qu’il les avait prévus au départ et qu’il savait très bien que les eaux non chargées ne provoquaient pas de bruits d’impact ?

Actuellement, je suis dans l’attente d’un courrier de l’assurance dommage-ouvrage depuis plus de quatre mois.

Je précise que je peux dorénavant reproduire à la demande les bruits d’impact grâce ma voisine du 6ème étage qui peut utiliser les excréments de ses chats ou sinon des fruits bien mûrs pour simuler des excréments humains.

Sinon en fouillant sur internet, j’ai trouvé plusieurs solutions acoustiques qui pourrait résoudre ce défaut d’isolation phonique, ce qui m’agace puisque le promoteur m’a indiqué qu’il n’avait pas de solution…

- Système acoustique complet CHUTUNIC® (tubes, colliers, brides, coudes et culottes) de la société Nicoll
- Système acoustique FRIAPHON® de la société GIRPI
- Système acoustique ARMACOMFORT® de la société ARMACELL
- Système acoustique TECSOUND® TUBE de la société SOPREMA

Que pensez-vous de toute histoire ? Que puis-je faire ?

Je subis depuis 3 ans tous les jours et plusieurs fois par jours des bruits d’impacts lorsque mes voisins tirer leurs chasses d’eau à cause de ce dévoiement dans la gaine technique… Je n’en peux plus…

Merci à vous pour vos retours.

Vidéo réalisée en collaboration avec ma voisine du 6ème étage qui m’a prévenu avant de tirer sa chasse d’eau avec ses excréments : https://streamable.com/58ndib

Vidéo réalisée en collaboration avec ma voisine du 6ème étage qui m’a prévenu avant de tirer sa chasse d’eau avec seulement du papier toilette : https://streamable.com/hh7xf8

7 réponses

gt.55
Messages postés
17226
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 avril 2022
1 952
8 févr. 2022 à 16:05
Bonjour,

Malheureusement pour vous, ce que nous en pensons n'a que peu d'importance !
Tout le monde ici sera d'accord pour dire que faire un test avec de l'eau non chargée ne sert à rien.
Mais si c'est la norme qui est faite comme ça...

Si je comprends bien, le promoteur va se réfugier derrière cette norme pour refuser d'autres travaux.
Autrement dit, il ne vous reste qu'à les prendre à votre charge pour essayer d'améliorer les choses.
Et encore vous faudrait-il obtenir l'accord de tous (promoteur et copropriété) pour intervenir sur cette installation commune.

Cdt
1
Icare95
Messages postés
30558
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2022
7 238
Modifié le 28 janv. 2022 à 21:05
Bjr, a part demander a votre voisin de prendre du Movicol ca devrait atténuer la chute du 6é étage tout se passe dans la colonne montante donc copropriété
il faut donc voir avec votre expert qui est plus a meme sur place de proposer une solution plutot que de sortir des normes de chute de m... de 20m de haut
il suffit de modifier le tuyau d écoulement avec un léger coude a mis hauteur pour que la chute soit moins vertigineuse et une isolation de la canalisation adaptée devrait faire le reste

0
Merci Icare95 pour ta réponse.

J’ai eu le retour de l’assurance DO qui m’a indiqué que : « La réglementation ne prévoit pas dans les évacuations d’EU (eaux usées) d’autres méthodes que des essais acoustiques avec des écoulements d’eau claire c’est-à-dire non chargés de matières. »

Les études acoustiques ont été réalisées à partir du Guide de Mesures Acoustiques (version août 2014)

Lien du guide : https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/dgaln_guide_mesures_acoustiques_aout_2014.pdf

Aller à la page 37/57 du guide ou à la page 47/68 du fichier PDF

C.5 Equipements individuels autres que ceux du logement vérifié
C.5.1 Installation de plomberie sanitaire : WC (cuvette, réservoir, chasse d’eau)
C.5.1.1 Conditions préalables à l’essai
« Ces essais seront réalisés avec de l’eau claire non chargée. »

Mon avis est que la réglementation relative aux essais acoustiques des eaux usées (EU) présente un défaut de cohérence. En effet, la réglementation devrait logiquement prévoir des tests avec de l'eau chargée car les eaux usées des WC sont souvent chargées avec de la matière solide (papier toilette) et de la matière organique (matières fécales).

Qu’en pensez-vous ?

En vous remerciant.
0
Icare95
Messages postés
30558
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2022
7 238
Modifié le 8 févr. 2022 à 16:13
Re, ce que j en pense n a aucun intérêt vous vous attaquez la a de la normalisation autan dire prêcher dans le désert ...
va falloir trouver du pq normaliser, de la matière normalisée, de l'eau normalisée et une chute normalisée .. la chute d'un étage n'est pas la même que celle de la tour de pise, en supposant même que la vitesse soit identique le bruit au sol lui ne le sera pas !
si vous le souhaitez vous pouvez calculer l'accélération a = Δv / Δt = (vf - vi)/(tf - ti) mais ca ne vous donnera pas le bruit de l'impact :o))
vous pourrez ajouter a cela les bruits de résonnance par méthanisation et honnêtement je ne pense pas que quelqu un se soit pencher sur la question !


0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
blux
Messages postés
24245
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 août 2022
168
8 févr. 2022 à 21:34
Salut,

la DO ne fonctionne qui si la solidité de l'ouvrage est mise en cause.

Dans ton cas, rien ne met en péril l'ouvrage.

Seule peut rester une éventuelle "impropriété à destination", qu'il faudra prouver par tout moyen en droit...
0
Merci pour vos réponses,

Après avoir fait des recherches, la garantie décennale devrait pouvoir me sauver.

« Les désordres d’isolation phonique peuvent relever de la garantie décennale s’ils rendent l’ouvrage impropre à sa destination, même si les exigences légales et réglementaires ont été respectées. »

« La non-prise en compte ou la prise en compte insuffisante notamment aux bruits d’équipements collectifs pourra engager la responsabilité décennale des constructeurs et bureau d’étude sur le fondement de la garantie décennale. »

Pour faire jouer cette garantie, je dois seulement envoyer une mise en demeure au promoteur ?

Et si celui-ci refuse, je devrais attaquer en justice ?

En vous remerciant.
0
gt.55
Messages postés
17226
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 avril 2022
1 952
12 févr. 2022 à 10:31
Si vous avez une assistance juridique liée à votre contrat d'assurance, voir avec elle...
0
blux
Messages postés
24245
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 août 2022
168
12 févr. 2022 à 17:02
« Les désordres d’isolation phonique peuvent relever de la garantie décennale s’ils rendent l’ouvrage impropre à sa destination, même si les exigences légales et réglementaires ont été respectées. »

D'où tiens-tu cette information : arrêt de C.Cass ou simple information d'un assureur ?
0
Daniel 26
Messages postés
15375
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
4 029
Modifié le 12 févr. 2022 à 11:32
Bonjour,

⟪ Ensuite, le promoteur a fait ouvrir le mur de la chambre pour avoir accès à la gaine
technique et a fait poser par un plombier une mousse acoustique auto-adhésive
sur la colonne d’eau.
Cette solution est insuffisante car elle ne réduit que très légèrement les bruits. ⟫


Afin d'atténuer efficacement des bruits (basses fréquences) c'est l'utilisation d'une feuille de plomb qui est préconisée et non une mousse "légère".
Qui en aucun cas doit avoir un contact mécanique avec la source.












0