Lampe halogène sur convertisseur 12/230V 300 W

angel.empire - 29 mars 2012 à 09:20
stf_mareson Messages postés 1167 Date d'inscription jeudi 17 février 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 13 mai 2017 - 29 mars 2012 à 14:20
Bonjour,
Je voudrais éclairer ma cave, mais les règles de copro interdisent le courant électrique...
Est ce que si j'achète un convertisseur 12/230V 300W que je branche sur une batterie de voiture, je pourrais y mettre une lampe halogène? Ou est ce qu'il faut une ampoule classique?
Si oui, quel ampérage de batterie voiture me faut-il?
J'y connais rien en électricité d'où ma question...Merci d'avance!

3 réponses

jdf_daniel26 Messages postés 4738 Date d'inscription lundi 27 juin 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 12 avril 2022 1 750
29 mars 2012 à 09:40
Bonjour,
Quels sont les textes dans le journal officiel qui peuvent vous interdire l'électricité ?
Un onduleur 12-220v sera dans tout les cas plus "dangereux" qu'une alimentation
par le réseau.
C'est comme le droit à l'antenne, histoire vécue!
Cdlt,
1
stf_mareson Messages postés 1167 Date d'inscription jeudi 17 février 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 13 mai 2017 647
Modifié par stf_mareson le 29/03/2012 à 14:22
Bonjour

Aucune loi n'interdit l'alimentation d'une partie privative dans des parties communes, il y a simplement des règles pour l'alimentation de celle-ci

Voir un extrait de la norme NF C15-100

772.2.3.4.3 Alimentation des caves, boxes ou garages, individuels

Par box, on entend un emplacement fermé, placé en général en sous-sol.
Selon les conditions particulières du marché, les dispositions suivantes peuvent être prises :

a) Alimentation électrique issue des services généraux.
Un exemple est l'installation d'éclairage d'une cave ou d'un box par hublot et interrupteur situé à l'extérieur de la cave ou du box.

b) Alimentation électrique (éclairage et prise de courant 16 A + T) d'une cave ou d'un box par une canalisation issue d'une installation privative. Dans ce cas, le circuit doit être protégé par un dispositif différentiel de courant différentiel résiduel assigné au plus égal à 30 mA et doit comporter un voyant de présence de tension placé sur le tableau de distribution de l'installation du logement.
Le dispositif différentiel peut être spécifique ou non.
La section minimale d'un tel circuit est de 2,5 mm²

.
1
angel.empire
29 mars 2012 à 10:36
Merci pour votre réponse; je n'ai pas regardé le journal officiel...
Par contre pourquoi plus dangereux?
Merci!
0