Poële à bois: Briques réfractaires, vermiculite, fonte

Robert318 - 8 janv. 2013 à 12:26
stf_jpd87
Messages postés
86238
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
- 6 mai 2021 à 07:57
Bonjour,
Notre poêle à bois cher a vite vu ses briques réfractaires légères se fendre, éclater... Pièces d'usure selon le vendeur. Discutant avec d'autres vendeurs de poêles suédois, certains diront que la fonte casse, se déforment, d'autres diront qu'il fat tous les ans ou 2 ans changer les garnitures de brique (coût 400-500€), plus les joints de porte.
Les inserts de cheminée sont en fonte et à ma connaissance n'ont pas de pièces d'usure.
Devant équiper mon nouveau logement avec un poêle, je ne voudrais pas tomber dans une spirale de consommables.
Un vendeur honnête de poêle pourrait-il me renseigner sur le bon choix à faire.
Merci

2 réponses

atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
11 janv. 2013 à 14:25
Bonjour
C'est bien la première fois que je lis que les briques vermiculite sont des pièces d'usure à changer tous les deux ans comme les joints de porte !
J'utilise tous les jours en montagne un poêle à bois depuis 15 ans . J'ai changé au bout de 8 ans les joints de porte , les briques ont eu tendance à s'effriter un peu au début mais remplissent toujours leur fonction . C'est vrai j'ai cassé la grille de sole , mais suite à un choc avec une bûche trop grosse . La fonte n'aime pas les chocs , surtout mécaniques . On peut fissurer une plaque de fonte par choc thermique mais il faut le faire , ça peut être du à une flambée trop brutale qui ne permet pas aux plaques de s'échauffer uniformément , mais ça peut être du aussi à un défaut de conception (dimension des plaques , fixation bridée etc ...) donc éviter les modèles tout nouveau ou les sociétés entrées récemment sur le marché à la faveur d'une mode
8