Isolation toiture

Résolu
CLAUDIUS33 - 2 mars 2014 à 16:35
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
- 3 mars 2014 à 21:30
Bonjour, je désire refaire l'isolation de ma toiture qui est en tuiles, la piece de la maison en dessous n'a que 15 cms d'épaisseur de laine de verre et dessous un lambris, le charpentier me propose de déposer les tuiles et poser un isolant mince multicouche trisolaine pensez vous que les travaux sont rentables ou y a t il une autre solution merçi pour vos conseils

5 réponses

valerossi.
Messages postés
1404
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
180
2 mars 2014 à 17:21
bonjour

qu'est ce que veut dire pour vous les travaux sont rentables ,si il n'y a aucune information de tarif en rapport avec un quelconque gain obtenu,

de plus sachez que le triso laine n'est connu que comme un complément d'isolation, il n'est connu que comme pare-pluie ou pare vent et comme un isolant acoustique
sachez qu'un France aucun a ma connaissance isolant mince et soit disant multicouche,n'ont de certification ou de reconnaissance ACERMI,donc plutôt que de mettre un produit qui ne donne aucune garanti en isolation,tournez vous plutôt sur des produits traditionnels et reconnus.
0
stf_frmu
Messages postés
38848
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
11 611
2 mars 2014 à 17:59
bonjour

lire ceci
0
EPOISSES 21
Messages postés
965
Date d'inscription
mercredi 11 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2014
159
2 mars 2014 à 21:31
oui bien ce que je dis depuis des mois, n'en déplaise aux pros isolant minces. Puis beaucoup trop coûteux, normal, pour se battre à défendre leur produits pas normal que le client crache au bassinet
0
valerossi.
Messages postés
1404
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
180
2 mars 2014 à 21:35
++++ 1
0
nikoracing
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 14 février 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2014
19
Modifié par nikoracing le 2/03/2014 à 18:08
cest pas un isolant sa rendra juste etanche a lair + petis isolant mai je vous le deconseillerai pas car votre couvreur fait son travaille cest en pleins dans la ligne rt 2020 mai un vrais isolant en plus sera nesaisaire + que 15 cm de laine de verre le toit est un post oublier par la rt 2012 mai qui va se ratraper en 2020 autant inportan que les mur
0
nikoracing
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 14 février 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2014
19
2 mars 2014 à 20:26
je vous rajoute se lien pour que vous conprener que les regle actuelle rt2012 son telement petite conparer au 2020 dou bien preparer les rt 2020 au niveaux isolation coutera moins cher en paneaux solaire etc pour se remetre a niveaux et ne pas finir classer b ou c avec les fameuse bbc actuelle
http://www.rt-2020.com/
0
valerossi.
Messages postés
1404
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
180
2 mars 2014 à 21:17
tu sais a l'heure actuelle pour obtenir une maison RT2012,il vaut mieux partir sur une construction neuve

car techniquement et surtout financièrement se serait un gouffre car il faudrait partir des fondations

dalle,pont thermiques,etc etc et il est certain que toutes les décennies auront leur réglementation a

atteindre et tu ne peut pas parler des prochaines performances a atteindre sans en connaitre les

les cotes a respecter,donc aujourd'hui rien que pour les combles il demande d'atteindre 7 w/r ce qui

équivaut pour de la laine minérale a 28 cm,franchement si pour ma maison perso j'arrivais a atteindre

les recommandation de la rt 2012, je serais heureux;mais malheureusement très dure voir impossible a atteindre
0
nikoracing
Messages postés
178
Date d'inscription
vendredi 14 février 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2014
19
2 mars 2014 à 22:53
sa a un certains gros coup et pour certaine renovation voir inposible mai avec les ite isolation par exterieur + wmc double flux +paneaux solaire + triple vitrage tu peux i ariver en + de se qui en isolation existante le but est de gagner un maximum inertie

les plus sinple sont les maison en bancher avec un multipor en beton celulair en guise ite
0
valerossi.
Messages postés
1404
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
180
3 mars 2014 à 05:34
c'est vrai ,c'est bien jolie de parler d'ITE,pour des maisons individuelles mais comment tu fait pour les millions de maisons qui sont en villes pour la RT 2012 comment tu faits pour les dalles béton du rez de chaussée tu fait une marche a l'intérieur car il faut atteindre 5 w/r. a moins que tu détruit toute la dalle,donc tu vois il y a beaucoup de maison qu'il sera impossible a faire;question argent et faisabilité
0
merçi a tous pour vos très bons conseils,
je suis un papi de 75 ans,
ma construction date de 1967 sans doublage des murs extérieurs seul 25 cms de laine de verre dans les combles et je pense finalement ne pas faire d isolation supplémentaire car la RT 2020 ne me concernera sans doute plus encore merçi
bien cordialement aux internaute de bricolage
Claude Delsart
0
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
3 mars 2014 à 16:11
Bonjour
Surtout ne faites pas ce qui vous a été proposé ; Indépendamment des raisons techniques données ci-dessous , ça doit coûter une fortune pour un résultat aléatoire (détuiler , enlever les liteaux , refaire un double litage et reposer les tuiles coûtera certainement plus chére que le produit !)
Si vous pouvez sacrifier environ 60 mm en hauteur , il est envisageable de mettre le multicouche sous la laine de verre , en laissant éventuellement le lambris existant : Il faut un double litage pour respecter les règles de pose . Ensuite le parement sera à refaire (lambris ou placo) . Cette solution devrait coûter beaucoup moins chère . Vous gagnerez de l'ordre de 2 en R si les choses sont bien faites , vous gagnerez en étanchéité à l'air (confort propreté contrôle de la ventilation) et surtout vous n'aurez pas de problème , contrairement à la solution qui vous a été proposée .
A votre disposition si vous souhaitez plus d'infos
0
merçi atlassaturn,
la solution indiquée est certainement la meilleur proposé, je garde toutes les indications
actuellement la piece est un agrandissement de la maison nous avons fait poser un lambris au plafond, dessus il y a environs 10 centimètres de laine de verre entre les chevrons si je comprends bien il faut faire déposer le lambris sinon pensez vous que je puisse conserver le lambris et isoler au dessous et avec quoi ?
merçi de vos explications
CLAUDIUS
0
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
Modifié par atlassaturn le 3/03/2014 à 21:43
Re
Il est difficile de donner des solutions , sans connaitre exactement la situation initiale .
Au départ , vous parliez de 15 cm de laine de verre . Avec une qualité ordinaire ou ancienne (conductibilité 0,040) , cela ferait une résistance de 3,75 w/m2.k , ce qui n'est pas terrible . Avec une isolation complémentaire en multicouche , posée correctement , vous gagneriez 2 en résistance . Avec 5,75 , vous n'êtes pas conforme à la RT 2012 (R>8) , encore moins à la future RT 2020 (R>10) , mais vous êtes pratiquement conforme à la RT 2005 (R>6 pour la plupart des régions) , ce qui ne serait déjà pas si mal .
Vous parlez ci-dessus de 100mm de laine de verre entre les chevrons , ce qui ferait un R de 2,1 compte tenu de la conductivité plus grande du bois des chevrons . Une isolation complémentaire conduirait à un R de 4,1 , ce qui est insuffisant , mais serait presque deux fois meilleur que la situation de départ ;
Si l'isolation actuelle a été posée correctement , elle devrait faire 2 cm de moins que la hauteur des chevrons . Hors les chevrons font au maximum 10 cm de haut . il ne devrait donc pas y avoir grand chose comme isolation en fait !
Donc tout dépend de la situation de départ . Ensuite il faut savoir ce que vous pouvez tolérer comme réduction en hauteur de plafond .
Si vous êtes limité à quelques cm la solution multicouche est la meilleure , même si , selon les cas, elle reste insuffisante .
Si vous n'êtes pas trop contraint par les hauteurs de plafond la meilleure solution serait 140 à 200 mm de laine de verre de qualité (conductibilité < 0,035 ) Ce qui implique une armature métallique (avec suspentes et rails) qui supportera l'isolation et permettra de fixer le parement .
Après la nécessité d'enlever le lambris et même d'enlever l'isolation existante pour en remettre une de meilleure qualité (sans pare-vapeur) , est à voir en fonction de votre budget , de l'état de l'isolation actuelle etc ...

Si vous êtes contraint par la hauteur sous plafond et si vous voulez faire quelque chose de correct il y a la solution isolation sur les chevrons (sarking) . cela implique de tout enlever sur les chevrons , faire un voligeage , poser une isolation tenant en compression sur ce voligeage , fixer à travers cette isolation le supportage des tuiles . Mais là il s'agit d'un très gros chantier , donc d'un gros budget , en plus des artisans ayant une expérience de cette technique ne sont pas légion .

Donc pour aller plus loin , il faudrait savoir
- ce que vous avez exactement actuellement ,
- quelles sont vos limitations en perte de hauteur sous plafond ,
- ce que vous souhaitez faire en particulier du point de vue budgétaire , au moins qualitativement (le minimum ou ce qu'il faut en y mettant le prix ) !
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
Modifié par atlassaturn le 3/03/2014 à 15:22
(un Bonjour
Tout a été dit sur les isolants multicouche , y compris les jugements à l'emporte pièce . Comme toujours la vérité est moins simple et le lien donné par frmu constitue une synthèse assez valable (même si Saint Gobain à l'origine de ce site n'est pas un défenseur des isolants multicouches) .
Par contre je suis surpris que personne n'ait relevé le problème majeur : placer un isolant multicouche au dessus d'un isolant conventionnel type laine de verre est une aberration ; On ne met jamais un isolant parfaitement étanche à la vapeur d'eau (comme un muticouche réflechissant) au dessus d'un isolant conventionnel ayant une grande perméabilité à la vapeur d'eau (comme la laine de verre) . C'est comme mettre le pare-vapeur du mauvais côté : c'est le meilleur moyen d'accumuler de l'eau dans la laine de verre et sur les éléments de charpente .
Il n'est pas surprenant que , si des gens proposent de telles solutions , l'on dise après que les isolants multicouches ne valent rien et sont source d'ennuis . C'est aussi faux que de dire que mettre un pare-vapeur est dangereux parce que certains le mettent du mauvais côté ce qui conduit inmanquablement à des désordres . Comme bien souvent , ce n'est pas le produit qui est mauvais ou source d'ennuis , mais la mauvaise mise en oeuvre du produit qui conduit à des déboires . Mais ça , ce n'est pas spécifique des isolants muticouche , c'est valable pour n'importe quel produit (un peu) technique .
0
valerossi.
Messages postés
1404
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
180
3 mars 2014 à 16:09
bjr atlasaturn,


je vous le confirme il n'est pas certifié et de plus en "rénovation" il est très difficile d'obtenir toutes les recommandations des fabricants de ses produits car ils vous demande de créer des lame d'air non ventilé bien hermétiques sur le dessus ,dessous et sur les cotés car si il y a la moindre quantité d'air qui circule le produit perd toute son efficacité,donc sincèrement en rénovation vous aurez beaucoup de mal par rapport a un produit traditionnel qui de plus vous garanti son pouvoir isolant et sachez que nous ne sommes pas des commerciaux d'isover; merci!
0
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
Modifié par atlassaturn le 3/03/2014 à 16:39
Je suis en grande partie d'accord avec vous , un tel produit n'est pas forcément la panacée , il ne se justifie que quand il y a des exigences serrées sur l'encombrement et dans certains cas particuliers :
- faible inertie donc mise en température rapide , intéressant pour une résidence secondaire ( mais pas forcément un avantage pour une résidence principale),
- amélioration de l'étanchéité à l'air quand il y a un problème d'étanchéité (amélioration du confort , de la propreté et du contôle des flux de ventilation)
- réduction des transferts par rayonnement dans le cas des toitures fortement exposées au soleil l'été ;
Je ne suis pas non plus vendeur ; mais j'ai eu l'occasion de me familiariser avec ces techniques dans ma période active . je les ai appliqué ensuite, pour mon compte , en complément d'isolation et jusqu'à présent j'ai toujours été satisfait du résultat . Mais bien sur si on utilise comme ces produits comme cela a été proposé à Claude c'est la cata assurée .
0
valerossi.
Messages postés
1404
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
180
3 mars 2014 à 17:16
tout a faire d'accord avec vous en complément c'est un très bon produit,il permets en plus d'isoler

contre le vents la pluie la neige et des rayonnement solaires,j'ai bien compris que de part votre

profession vous deviez mieux connaitre que quiconque ces produits,mais ils sont et doivent êtres

excellents lorsqu'ils sont utilisés pour des endroits exiguë et pour tout rayonnement cosmique ou

solaire (la je plaisante un peu).vous voyez il y a une chose qui m'insupporte le plus est de voir des commerciaux ou des artisans essayer de voler nos anciens ,très bien ce que vous avez dit a
Mr claudiu 33
0