Isolation des combles

loukas76
Messages postés
9
Date d'inscription
dimanche 9 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2016
- Modifié par Daniel 26 le 3/02/2016 à 17:20
atlassaturn
Messages postés
3133
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 juin 2022
- 4 févr. 2016 à 09:30
Bonjour,
J'ai acheté mon 1er bien l'été dernier. C'est une construction ancienne datant d'avant guerre.

Je souhaite améliorer l'isolation des combles. (perte de chaleur importante dans les combles.)

Voici le plan du dernier étage :

Cliquez pour agrandir

La partie grisée représente la partie habité. L 'ancien proprio y a posé un placo AB13, avec un isolant mince multicouche entre le plafond et le toit.
Cet isolant ne recouvre pas la totalité du toit. (ci dessous la vue de la partie non aménagée où l'on voit que l'isolant n'est pas présent partout.)


Dans la partie non aménagée, il a posé de la laine de verre à même le sol.




Comme vous pouvez le constater, sous les tuiles, il n'y a rien.

Mes questions sont :

- Pensez-vous qu'il faille isoler directement au toit ? Si c'est le cas, comment procéder ? j'imagine que je ne vais pas mettre directement de la laine de roche sous les tuiles ?!

-Sinon, est ce possible de seulement isoler le placo. (en accédant à la partie non aménagée, et en le plaquant contre l'envers du placo). et de garder l'isolation au sol ?

Merci pour vos conseils !

Ps : désolé, toutes les phoos sont à l'envers, pourtant sur mon pc elles sont dans le bon sens.

4 réponses

KIDUGUEN
Messages postés
11313
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juin 2022
4 434
3 févr. 2016 à 19:20
Bonjour vous pouvez mettre deux couche croisées derriere le placo .S'il c'est de l'isolant avec pare vapeur vous mettez le pare vapeur contre le placo premiere couche entre les rails 2 x 10 cm ce serait bien en laine de verre .Sur la deuxieme couche vous faites des trous dans le papier .Apres s'il n'y en a pas assez au sol vous pouvez en r'ajouter .Cdlt
1
loukas76
Messages postés
9
Date d'inscription
dimanche 9 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2016

3 févr. 2016 à 21:26
Merci beaucoup pour votre réponse,
Une question, pourquoi mettre deux couches croisées de 10 cm, plutôt qu'une seule couche d'une épaisseur de 20 à 26 cm ?

J'ai pu lire que la laine de verre est assez volatile. Mais est-elle supérieur en terme d'isolation que la laine de roche ? (Je n'ai pas constaté de différence flagrante niveau prix et niveau isolation.)
0
atlassaturn
Messages postés
3133
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 juin 2022
1 814
3 févr. 2016 à 19:49
Bonjour
L'isolation doit entourer la zone chauffée , donc :
I/Dans la zone non chauffée il est logique de mettre l'isolation sur le sol des combles . On ne voit pas bien sur les photos , mais il semble que le kraft goudronné , soit dessus . Y a t-il un pare vapeur efficace sous l'isolation , (sur le plancher des combles) . Si il y a deux couches croisées avec le kraft goudronné côté froid pour la deuxième couche , il faut que ce kraft soit lacéré .
II/ Il faut que l'isolation remonte contre les parois de la zone habitée .
III/ L'isolation du plafond de la zone habitée est notablement insuffisant : une isolation multicouche , si bonne soit elle n'est pas suffisante !!!
1
loukas76
Messages postés
9
Date d'inscription
dimanche 9 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2016

3 févr. 2016 à 21:32
Merci beaucoup pour cette réponse,
I) Je vais regarder cela demain, mais il ne me semble pas qu'il y ait de pare vapeur.
Le kraft goudronné ne fait pas office de pare vapeur ? Si ce n'est pas le cas, alors qu'elle est sa fonction ?

II) Ok, c'est ce que je vais faire.

III) Oui, j'ai vu que ce type de produit était plutôt mauvais en terme d'isolation, et de "respiration". Mais maintenant que le placo est posé, la seul solution qui s'offre à moi est de tout démonter, et de refaire tout ......
J'espère que le complément d'isolation sera suffisant... ?
0
KIDUGUEN
Messages postés
11313
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 juin 2022
4 434 > loukas76
Messages postés
9
Date d'inscription
dimanche 9 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2016

3 févr. 2016 à 21:40
Le kraft goudronné est un pare vapeur il est collé sur une des face de la laine de verre
0
loukas76
Messages postés
9
Date d'inscription
dimanche 9 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 février 2016

3 févr. 2016 à 22:36
ok, merci. Je comprend mieux.

Et pourquoi de la laine de verre et non pas autre chose, tel que de la laine de roche ?
Je ne vois pas vraiment de différence entre les deux en terme d'isolation, ou en terme de prix ?

Merci de votre aide.
0
atlassaturn
Messages postés
3133
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 juin 2022
1 814
4 févr. 2016 à 09:07
Bonjour
Le kraft goudronné fait office de pare-vapeur , même si certains considère qu'il n'est pas parfait de ce point de vue (risque de déchirure , problème de jointoiement ...) .
Quand il n'existait pas de rouleaux de laine de verre en très fortes épaisseurs , on mettait une couche avec pare-vapeur côté chaud et une deuxième couche avec la pare-vapeur (kraft goudronné) dessus , côté froid .A la limite ça protégeait la laine de verre de la poussière , mais il fallait lacérer généreusement le kraft pour que la vapeur d'eau ayant éventuellement franchi le pare-vapeur , côté chaud , ne s'accumule dans l'isolation en atteignant le point de rosée .
Maintenant on trouve des rouleaux de laine de verre en fortes épaisseur , certains recommandent encore de mettre deux couche croisées , pour éviter tout pont thermique entre les rouleaux si il ne sont pas parfaitement joints . C'est un risque effectivement et dans les parties o\u il est difficile de dérouler les rouleaux , avec possibilité de ne pas les joindre parfaitement , il vaut peut-être mieux procéder ainsi . Mais si si pouvez placer correctement les lés avec un léger serrage évitant toute lame d'air , il n'y a aucun problème à utiliser une seule couche en 200 ou 260 mm .
0
atlassaturn
Messages postés
3133
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 juin 2022
1 814
Modifié par atlassaturn le 4/02/2016 à 09:34
Différence entre laine de verre et laine de roche
Ce sont deux fibres minérales d'origine différente . La laine de verre est faite avec du verre , donc de la silice avec addition de fondant . La laine de roche est faite à partir d'une roche volcanique : le basalte .
Ceci se traduit par des différences mineures :
on trouve des laines de verre un peu plus performantes que les laines de roche (conductivité jusqu'à 0,030 pour la laine de verre contre 0,033 pour la laine de roche) . Mais quand on parle de rouleaux pour isoler le plancher des combles les valeurs sont similaires (0,040) ;
La laine de roche est préférée pour la tenue à chaud (isolation des cheminées ) . Ce n'est pas le problème ici .
La laine de roche serait plus insonnorisante , encore faut-il comparer des qualités comparables en densité et en prix .
Pour les prix : à vous de comparer pour le même type de produit (même épaisseur , même application , même résistance thermique) . Si vous comparez une laine de verre semi-rigide , haute performance (0,030) avec une laine de roche en rouleaux , même plus épaisse pour avoir la même résistance , la laine de verre sera beaucoup plus chère . Mais l'inverse serait vrai aussi .
0