Améliorer isolation toiture existante

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 6 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2016
-
Messages postés
3035
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 novembre 2021
-
Bonjour à tous,

Je souhaite améliorer l'isolation du plafond d'une des pieces de la maison que je viens d acheter.
Actuellement sous ma toiture il y a :solives, laine de verre ou de roche de 10cm (je ne sais pas differencier les deux) avec kraft et solives.
Je pense ajouter un isolant côté intérieur avec lame d air entre solives et isolant puis finition avec plaques de plâtre (lame d air entre isolant et plaques)
Mes questions sont les suivantes :
Dois je lacerer le kraft de l isolant existant ?
Dois-je ajouter un isolant avec kraft ou pare vapeur intégré ?
Suis-je obligé de laisser ces lames d air entre solives et isolant et entre isolant et plaques de plâtre ?
Merci beaucoup pour vos lumières
Un bricoleur ...

4 réponses

Bonjour
je ne comprends pas bien la description.
Actuellement vous avez un combles perdus avec des solives pour
le plancher et entre ces solives 10 cm d'isolant avec pare vapeur
C'est bien ça ?
Ou s'agit-il d'une isolation en rampants (c'est à dire qui épouse la pente du toit) et il y a un isolant de 10 cm entre chevrons ? si c'est ce cas de figure
il faut effectivement lacérer le pare vapeur existan tavant de mettre une deuxième couche d'isolant.
Pas de lames d'air entre les deux isolants.
La couche d'isolant supplémentaire sera embrochée sur des suspentes fixées dans les chevrons.
Optez pour une membrane pare vapeur indépendante.
A l'extrémité des suspentes on vient ensuite 'cliper' des fourrures pour
ensuite viser les plaques de plâtre.
Cdt
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 6 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2016

Bonjour

Oui il s'agit de rampants
tuiles,solives, isolant et solive encore (comme un plancher qui suit la pente je ne sais pas si cela se nomme solive dans ce cas)
si je suis vos conseils je vais donc ajouter un isolant contre le bois (solive interrieur) éxistant ensuite pare vapeur indépendant et fourures pour placo,
je sois prendre un isolant sans kraft dans le cas ou je met après un pare vapeur ?
merci à vous
slts
BRICOLEUR33160
Messages postés
279
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2021
80
Bonjour,

Je reprends le flambeau après lucienpel pour vous répondre et j’espère bien qu’il ne m’en tiendra pas rigueur ;-)

Les revêtements ou surfaçage kraft des isolants en laine minérale n’ont pour la plupart (voire tous ?) pas le droit à l’appellation pare-vapeur puisqu’au regard des textes, le Sd doit être supérieur à 18 m pour avoir droit au titre de pare-vapeur.

Une membrane pare-vapeur et d’étanchéité à l’air est compatible avec un isolant surfacé kraft. Les lés de cette membrane doit être scotchés avec un adhésif durable, un joint cordon mastic en périphérie, calfeutrement des divers percements par des adhésifs adaptés.

Vous trouverez dans cette FAQ https://www.isover.fr/faq nombre de réponses aux questions que vous pouvez vous poser.

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 6 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
7 mars 2016

Merci beaucoup pour vos infos
Cordialement
Xavier
Messages postés
3035
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 novembre 2021
1 737
Bonjour
Vous parlez de lame d'air . En fait la seule lame d'air importante et indispensable est celle qui doit exister entre le dessus de l'isolation et la sous face des tuiles . Cette lame d'air doit être ventilée c'est à dire ouverte en bas et en haut vers l'extérieur , pour éviter toute condensation sur la sous-face des tuiles .
Vous parlez de 10 cm de laine minérale , apparemment entre les chevrons . Comme les chevrons font en général au maximum 10 cm , est ce que votre toiture est bien ventilée ?
Si vous posez une deuxième couche d'isolant sous une couche équipée d'un kraft goudronné , il faut bien sur scarifier le kraft , avant de poser la deuxième couche .
Enfin sous la dernière couche d'isolant , vous pouvez mettre un pare vapeur pour plus de sécurité , même si l'isolant est équipé d'un kraft goudronné . Si le parement final est du placoplatre , il n'y a par contre pas de problème d'étanchéité à l'air (l'étanchéité à l'air sera assurée par le placo) .

Bonsoir

J ai 10 cm d isolant pris en sandwich entre deux "plancher" en bois (se nomme solive je crois) : de l extérieur vers intérieur = tuiles solive isolant solive

Votre derniere phrase signifie que si la finition est en placo alors pas besoin de pare vapeur ?

Merci à vous
Messages postés
3035
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 novembre 2021
1 737
Bonsoir
Non il y a deux choses différentes :
-l'étanchéité à l'air , le placo est suffisant
-l'étanchéité à la vapeur d'eau , la vapeur d'eau diffusera à travers le placo , donc ce n'est pas suffisant , il faut un pare-vapeur .
En fait votre toiture comporte un voligeage (plancher en bois) .
La règle est qu'en allant de l'intérieur chaud vers l'extérieur froid , la perméabilité à la vapeur d'eau doit aller en augmentant . Si possible le premier écran (pare vapeur) doit avoir une résistance à la diffusion (Sd) , 5 fois supérieure aux différentes couches . Le placo a un Sd de 0,1 m . Les voliges ont un Sd en gros de 1 , peut être moins si elles ne sont pas jointives , mais par sécurité il faut prendre 1 .
Il faut donc que vous mettiez un pare vapeur avec un Sd minimum de 5 m . Ceci ne pose pas de problème n'importe quel film pare vapeur doit être garanti pour un Sd de plus de 18