Isolation sol sur dalle béton [Résolu]

Stilgar138 9 Messages postés vendredi 25 décembre 2015Date d'inscription 30 septembre 2017 Dernière intervention - 17 juin 2016 à 18:09 - Dernière réponse : Stilgar138 9 Messages postés vendredi 25 décembre 2015Date d'inscription 30 septembre 2017 Dernière intervention
- 19 juin 2016 à 08:54
Bonjour

Je vais faire construire une extension de 30 m2 en "ossature bois"
Pour le moment l'entrepreneur me propose pour le sol : une dalle béton de 10 cm sur laquelle il pose des chevrons entraxe 60 cm et un isolant Stirodur en 60 mm
Le tout sera recouvert d'un CTBX 22 mm 4R sur lequel je poserai un revêtement PVC ou équivalent.

L'option Stirodur 60 mm est elle pertinente et efficace ? Ne vaudrait-il pas mieux une laine de verre ou au contraire un isolant en "granulés" ?

Merci de vos avis
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

KIDUGUEN 7154 Messages postés vendredi 13 janvier 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 27 septembre 2018 Dernière intervention - 17 juin 2016 à 21:43
Stilgar138 9 Messages postés vendredi 25 décembre 2015Date d'inscription 30 septembre 2017 Dernière intervention - 18 juin 2016 à 08:43
Merci, mais l'isolation sous dalle n'est pas la formule que nous avons retenue.
Commenter la réponse de KIDUGUEN
atlassaturn 2656 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par atlassaturn le 18/06/2016 à 09:42
0
Merci
Bonjour
La solution proposée est surprenante et certainement pas optimale du point de vue coût et performances .
Le styrodur est un matériau plutôt cher , capable de supporter une chape ou , a fortiori un plancher bois . Mettre des lambourdes entre les panneaux d'isolant vous fera perdre 15 à 20 % sur la résistance thermique , qui est déjà limitée , avec en plus une mise en oeuvre plus longue que dans le cas d'une isolation continue .
Le CTBX est de l'ordre de 5 fois plus cher qu'une solution classique de plancher : OSB 3 ou 4 . C'est vrai que si vous mettez un plancher réalisé avec des dalles OSB , il faudra encollé les chants bouvetés des dalles pour éviter qu'un jeu n'apparaisse entre les dalles , ce qui poserait problème avec un revêtement souple .
Si vous tenez à mettre un plancher fixé sur des lambourdes , pour éviter que les dalles ne bougent avec les variations thermiques et hygrométriques et provoquent des défauts de planéité du revêtement souple pvc , alors choisissez un isolant le plus performant du type laine de verre haute performance (il en existe avec des conductibilités de 0,030 , c'est à dire aussi bien , si ce n'est mieux que le styrodur) , et mettez un plancher 0SB 3 ou même 4 en 22mm (en fait 18 mm suffiraient pour un entraxe de 60 cm et une charge de plus de 250 kg/m2 .
Nota l'entraxe des lambourdes est à déterminer en fonction des formats de dalles OSB disponibles , pour faire les jonctions de dalles sur une lambourde .
Stilgar138 9 Messages postés vendredi 25 décembre 2015Date d'inscription 30 septembre 2017 Dernière intervention - 18 juin 2016 à 10:57
Merci, fort intéressant, c'est vraiment un domaine sur lequel je n'ai aucune compétence.
Que me conseillerais vous (meilleur rapport qualité d'isolation/prix)?
- Toute la surface avec du styrodur (quelle épaisseur de styrodur?) posé directement sur la dalle béton avec des lambourdes en fonction des formats de OSB . N'est-il pas nécessaire de laisser un vide d'air entre le styrodur et le plancher OSB ?
Ou
- Laine de verre haute performance, mais dans ce cas je crois comprendre qu'il faut absolument les lambourdes peu espacées pour soutenir le plancher?
Commenter la réponse de atlassaturn
lucienpel - 18 juin 2016 à 09:33
0
Merci
Bonjour
première réflexion
60 mm de Styrodur donne je crois un R = 1,8 ce qui
en sol est quand même relativement peu.
Cdt
Commenter la réponse de lucienpel
atlassaturn 2656 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - 19 juin 2016 à 08:42
0
Merci
Bonjour
Pour ce qui est de l'épaisseur : dans une construction neuve , la RT 2012 impose une résistance de 4 , donc avec un bon isolant (conductivité 0,032 ) , une épaisseur de l'ordre de 13 cm . Si vous faites une extension de 30 m2 , vous devez déposer un permis de construire , donc logiquement vous devriez être soumis à la RT 2012 (à vérifier si une extension est considérée comme une nouvelle construction ) .
Ensuite vous devez choisir entre deux solutions :
-isolant tenant en compression , polystyrène extrudé , polyuréthane ...(solution appliquée dans le cas d'une chape flottante , mais également valable pour un plancher flottant ,sans lambourdes) ,
-isolant non porteur et plancher supporté par des lambourdes, qui compte tenu de la hauteur seront plutôt des formats bastaings . Si vous voulez respecter la RT 2012 , toujours avec un isolant de conductivité 0,032 (GR32 par exemple) il faudrait une hauteur de 15 cm . Vous pouvez dans ce cas envisager deux couches : une première rangée de lambourdes espacée de 120 cm et utiliser des rouleaux de 120 cm de large , ensuite une deuxième rangée croisée avec la première , avec un entraxe fonction des dalles OSB que vous trouverez :
-45 cm pour des dalles en 180 cm de long ,
-50 cm pour des dalles en 200 ou 250 cm de long .
Dans les 2 cas une épaisseur de 18 mm en OSB 3 serait largement suffisante ;
A vous de définir la solution optimale en fonction des coûts et des disponibilités des matériaux (isolants et dalles OSB 3)
Stilgar138 9 Messages postés vendredi 25 décembre 2015Date d'inscription 30 septembre 2017 Dernière intervention - 19 juin 2016 à 08:54
Encore merci.de votre aide

Ma question est maintenant résolue.
Sans doute à bientôt pour d'autres questions.

Cordialement
Commenter la réponse de atlassaturn