Isolation des combles

anthony28 - 18 juin 2016 à 13:30
Tonton René
Messages postés
17
Date d'inscription
samedi 1 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
6 novembre 2018
- 22 juin 2016 à 10:49
Bonjour,

je recherche des conseils au niveau de l isolation de mes combles.je suis confronter a un probleme d'epaisseur.je voudrai faire sa en deux couche mais mes chevrons font 140 d'epaisseur donc il faudrai que je trouve un isolant de 120 en nu pour respecter la lame d'air pour la premiere couche et finir par du 160 en kraft.mais le 120 nu j en trouve nulle part.donc je cherche des conseils pour realiser mon projet.j ai penser a deux solutions
-pour trouver l epaisseur de 120 j ai penser a mettre deux couche de 60 plus la couche de 160 mais je sais pas si c est possible de doubler la premiere couche
-ou mettre du 100 en premiere couche et laisser une lame d air de 4cm (mais je sais pas si 4cm c est trop )

donc si y a des expert suis ouvert a touts conseils

merci d'avance

anthony

4 réponses

KIDUGUEN
Messages postés
11457
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2022
4 446
18 juin 2016 à 21:46
Bonjour ça ne doit pas etre des chevrons en 140 plutot des solives ou des bastaings .Si c"est pour isoler entre solive vous avez de la vermiculite.Cdly
0
Bonjour
< mais le 120 nu j en trouve nulle part .... >
Lacérez très généreusement ce pare vapeur intermédiaire;
parfois même on n'arrive à l'enlever .
Cdt
0
MarcIsover
Messages postés
279
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2021
84
20 juin 2016 à 16:56
Bonjour,

Mais si, de la laine nue adaptée à l’isolation des combles aménagés existe en 120 mm ! Voir ici pour la gamme Isoconfort 32 nu https://www.isover.fr/produits/catalogue/isoconfort-32 , là https://www.isover.fr/produits/catalogue/isoconfort-35 pour les Isoconfort 35 nus (à la résistance thermique R légèrement moins forte que celle des Isoconfort 32). Par contre il sera sans doute plus facile d’approvisionner votre chantier dans une épaisseur de 100 mm et la lame d’air alors créée de 4 cm, si elle occasionne une « perte » potentielle de deux cm d’isolant, permet d’améliorer le confort d’été à condition qu’elle soit ventilée sous l’ensemble de la couverture. En dessous de ce premier lit d’isolant, vous pourrez positionner une laine revêtue d’un surfaçage kraft sans oublier de positionner côté chauffé une membrane d’étanchéité à l’air ou un pare vapeur continu de Sd>18 m ou sous avis technique. La pose de cette deuxième couche d’isolant sera facilitée par l’emploi de suspentes dédiées type Intégra 2 qui ont plusieurs fonctions : embrochage de l’isolant, pose étanchée de la membrane, support des fourrures qui recevront le parement (généralement une plaque de plâtre).

Quelques conseils en vrac :

• Pour votre confort et vos économies d’énergie, raisonnez en R plutôt qu’en épaisseur en employez des isolants à faible lambda si vous êtes limités en place (35 ou mieux encore 32)
• Suivez les préconisations pour la pose de la membrane : recouvrement des lés, jointoiement de ces derniers à l’aide de l’adhésif dédié, joint mastic en périphérie, calfeutrement des gaines traversantes
• L’isolation des combles à l’aide d’une laine minérale doit répondre aux recommandations (à la lecture pas très digeste je vous le concède) du CPT 3560-V2 https://evaluation.cstb.fr/doc/groupe-specialise/cpt/cpt-3560-v2.pdf
• Prenez connaissance de ce lien https://www.isover.fr/systemes/applications/solutions/isolation-des-combles-amenages-pour-charpente-traditionnelle-en qui doit correspondre plus ou moins à votre configuration. Voir documentations en lien en bas de page
• Surfez à partir de là https://www.toutsurlisolation.com/ pour avoir une mine d’informations
• N’hésitez pas si vous avez besoin d’autres renseignements, j’ai fait presque light pour une première réponse ;)

0
Tonton René
Messages postés
17
Date d'inscription
samedi 1 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
6 novembre 2018
32
22 juin 2016 à 10:49
Je ne parlerai pas de votre problème avec l'épaisseur de la laine de verre, par contre je vous informe avoir réussi une isolation pratiquement parfaite au vu de la neige qui ne fond plus sur mon toit en comparaison avec mes voisins, grâce à un parquet : Une fois avoir garni l'espace entre les chevrons avec de la laine de verre et combler les espaces inaccessibles avec de la vermiculite, j'ai cloué des planches sur les chevrons et ensuite, perpendiculairement aux planches, j'ai fixé des lames de parquet à emboîtement, clouées sur ces planches, ce qui me donne une épaisseur de bois de 2 x 20mm au-dessus de la laine de verre.
Autre avantage : Isolation parfaite au niveau bruit
Inconvénient : Avec les "chauds et froids" des craquements la nuit (il aurait peut-être fallu huilé un peu les planches et le parquet)
0