Schéma électronique petit four à induction [Résolu]

epilog.machin 4 Messages postés dimanche 31 juillet 2016Date d'inscription 7 août 2016 Dernière intervention - 31 juil. 2016 à 18:15 - Dernière réponse : Daniel 26 9812 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 7 octobre 2018 Dernière intervention
- 7 août 2016 à 19:08
Bonjour
Je voudrais créer un petit four à induction pour fondre du cuivre et réaliser de petites pièces en cuivre.
Quelqu'un aurait-il un schéma de ce genre dans ses archives ?
Merci d'avance pour votre aide

Epi Log
Afficher la suite 

Votre réponse

11 réponses

Meilleure réponse
epilog-machin - 6 août 2016 à 11:24
1
Merci
Bonjour,

Tout me semble à peu près clair, je vais commencer la recherche des composants notamment les condensateurs de forte capacité.
Merci encore pour votre aide,
Cordialement,

Epi Log

Merci epilog-machin 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 3258 internautes ce mois-ci

Daniel 26 9812 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 7 octobre 2018 Dernière intervention - 6 août 2016 à 12:40
Si ce n'est pas indiscret à quoi va être destiné vos rondins ? Comme l'argent, le cuivre pur ne se coule pas dans un moule (il "roche") en clair, les gaz dissout vous projettent du métal en fusion en tout sens et des bulles incluses mettront à mal la solidité.
Bon courage,
epilog.machin 4 Messages postés dimanche 31 juillet 2016Date d'inscription 7 août 2016 Dernière intervention > Daniel 26 9812 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 7 octobre 2018 Dernière intervention - 6 août 2016 à 16:12
C'est pour un bricolage, ces rondins doivent me servir de noyaux de bobinages. Oui, j'ai entendu parler de ce phénomène, dans ce cas je crains que mon expérience soit compromise......Comment font les pros pour créer des rondins de cuivre ? Ce n'est peut-être pas faisable ? Je suis perplexe et déçu.....Voyez-vous un moyen différent pour obtenir ce résultat ?
Merci d'avance,

Epi Log
Daniel 26 9812 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 7 octobre 2018 Dernière intervention > epilog.machin 4 Messages postés dimanche 31 juillet 2016Date d'inscription 7 août 2016 Dernière intervention - 6 août 2016 à 17:22
Les rondins sont obtenues par tréfilage comme n'importe quelle barre ou fil et par forgeage pour les autres formes.
Un noyau de bobinage ?? Là ça me surprend , vous tenez compte des
courants de Mr Foucault censé le fondre dans votre four ?
Commenter la réponse de epilog-machin
Icare95 18737 Messages postés jeudi 26 juillet 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 7 octobre 2018 Dernière intervention - 31 juil. 2016 à 22:00
0
Merci
Bjr, tout dépend de la taille des "petites" pièces
https://www.youtube.com/watch?v=pTaI4Ix2jQk
xplom 28370 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 7 octobre 2018 Dernière intervention - 31 juil. 2016 à 22:48
en effet ça change du chalumeau !
Commenter la réponse de Icare95
Daniel 26 9812 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 7 octobre 2018 Dernière intervention - Modifié par Daniel 26 le 29/04/2017 à 12:50
0
Merci
Bonjour,
Celui-ci permet le brasage des pastilles sur les outils de tour en quelques dizaines de secondes :
http://danyk.cz/induk2_en.html
Certes , sur le papier ça fonctionne, ce qui peut être différent dans la réalité si vous n'avez pas accès aux condensateurs étudiés pour:

3µF/1,5KV
(Image cliquable)
Commenter la réponse de Daniel 26
epilog.machin 4 Messages postés dimanche 31 juillet 2016Date d'inscription 7 août 2016 Dernière intervention - 5 août 2016 à 18:46
0
Merci
Bonjour Icare95 et Daniel 26,

Merci à vous deux pour vos réponses. Ces systèmes me semblent très intéressants et après quelques tâtonnements, réalisables. Mes pièces de cuivre (des rondins) doivent avoir des diamètres de 8, 9, 10, 11 et 12 mm sur une longueur de 50 mm. Je dois réaliser un moule en plâtre ou ciment réfractaire pour chaque rondin. Je ne pense pas que ce soit trop volumineux pour que la fusion du cuivre puisse se faire. Sur le schéma de Daniel quelques éléments me posent problème : Le variateur sur le secteur à l'entrée du montage. Es-ce qu'il s'agit d'une résistance variable ? Les résistances marquées par exemple 10 R ou 15 R sont-elles des résistances de 10 ohms et 15 ohms ?
J'attends vos réponses avec beaucoup d’intérêt,
Bien cordialement

Epi Log
Daniel 26 9812 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 7 octobre 2018 Dernière intervention - 5 août 2016 à 20:05
Bonsoir,
Il s'agit d'une lampe de 1000 W (résistance non linéaire) sur le schéma.
Que vous pouvez multiplier par deux.

Lampe classique d'épiscope surtout pas halogène.

(Image cliquable)

Le pont redresseur sera du costaud aussi, avec tension inverse élevée:
http://www.conrad.fr/ce/fr/product/160603/Pont-redresseur-IXYS-GBO25-16NO1-Type-de-boitier-4pin-stehend-Courant-nominal-25-A-URRM-1600-V
Commenter la réponse de epilog.machin
epilog.machin 4 Messages postés dimanche 31 juillet 2016Date d'inscription 7 août 2016 Dernière intervention - 7 août 2016 à 17:37
0
Merci
Bonjour,

Ok pour le tréfilage, je vais rester sur mon projet de fonte. Oui, je n'oublie pas les fameux courants de Foucault ! J'ai lu quelque part que pour avoir un cuivre fluide et bien moulé il faut le fondre en l'absence d'oxygène. Donc un creuset fermé devrait faire l'affaire, c'est l'option que je vais choisir.
Merci encore Daniel 26 pour votre aide précieuse, je vous dis peut-être à bientôt sur ce forum.
Bien cordialement,

Epi Log
Daniel 26 9812 Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscriptionModérateurStatut 7 octobre 2018 Dernière intervention - 7 août 2016 à 19:08
Le fondre en l'absence d’oxygène certes , pour lui éviter l'oxydation (il devient noir)
Cela n'empêchera en aucun cas le dégazage (des gaz dissous) .
Commenter la réponse de epilog.machin