Remplacement porte-fusibles par disjoncteurs.

jk87 - 7 janv. 2020 à 13:02
Carminas
Messages postés
3391
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 juin 2022
- 9 janv. 2020 à 21:11
Bonjour à tous ;
Ma pose ID Tétra résolue, Je reviens avec une autre question, sur un autre sujet.
J’ai encore beaucoup de porte-fusibles sur mon tableau électrique que je voudrais remplacer par des disjoncteurs. Porte-fusibles à un seul pôle. Tout ça ne changerait rien au fonctionnement mais ferait plus propre et m’éviterait d’entretenir une collection de cartouches fusible.
Les neutres retournent directement aux borniers du tableau électrique mais passent d’abord par des araignées. Je veux dire que sur le tableau, je n’ai pas 1 Neutre pour 1 prise, que ce soit prises ou éclairages. Aussi, quel moyen fiable pour retrouver le Neutre qui correspond à telle et telle phase sur mes borniers ? Je ne connais que la boucle et le métrix en position Ohmmètre. Est-ce-que c’est fiable en courant fort ?
Ensuite, quand j’aurai trouvé le neutre qui correspond à telle et telle prise, est-ce-que je peux ponter, sous les disjoncteurs, ce neutre qui correspondra à la phase trouvée, pour chaque porte-fusible enlevé ?
Dernière question : Est-ce-que mes disjoncteurs qui sont bipolaires mais qui ne coupent que la phase marcheraient correctement en laissant le Neutre vide ? Les porte-fusibles le font bien mais ils n’ont qu’un pôle .Normalement, ça ne doit pas jouer au niveau de mon ID tétra si j'ai fuite à la terre? Il est en amont de tout le tableau?
C'est pas très clair tout ça mais je peux détailler plus.
Merci d’avance pour vos avis. Je ne vois pas comment faire autrement.
A voir également:

17 réponses

Bonjour Carminas
J’ai bien compris le schéma et je me rends compte que je me suis mal expliqué ! Ce montage arrive au tableau sur 3 phases différentes et le neutre est commun aux 3 phases d’où l’intérêt d’un disjoncteur triphasé. D’accord, c’est très clair !
Moi, le montage que je veux faire est différent et plus simple vu que mes 6 prises (pour reprendre l’exemple du schéma) arrivent au tableau (via les porte fusibles et avec une alimentation par porte fusible) sur la MÊME PHASE avec un neutre commun mais pour cette MÊME PHASE. Et ainsi de suite, même principe pour les 2 autres phases.
Pour ne pas me prendre la tête, le montage idéal est la solution 2. Des disjoncteurs unipolaires, 1 par porte-fusible déjà en place et le neutre reste à sa place sur les borniers mais bien sur, il n’est pas coupé !
De plus, je ne risque guère mélanger mes phases et mes neutres mais je me suis mal expliqué.
Mon tableau électrique, c’est 3 coffrets de 12 modules chacun, accolés les uns sous les autres avec 1 phase vers 1er, 2è phase vers 2è coffret et 3è phase vers 3è coffret. D’ailleurs, c’est déjà plein, j’ai mis depuis un 4è coffret pour du petit appareillage qui tire sur la phase la moins chargée.
Donc, mes circuits prises, éclairages et appareils par secteur et sur même phase sont plus faciles à situer. De même qu’il à été tiré à l’installation du tableau un Neutre de 4 mm2 du 1er coffret (ou arrive le 6 mm2 venant du DDR) vers les 2 autres.
Dès que j'ai un moment, je ferai un schéma pour montrer ce que je voulais faire exactement.
Ce sera beaucoup plus clair !
Merci pour les schémas.
1
Carminas
Messages postés
3391
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 juin 2022
1 635
8 janv. 2020 à 09:01
Vous voulez dire que sur une même phase vous avez plusieurs fils de phase et un seul fil de neutre.
Si c'est le cas, le risque de surcharge dans le neutre est grand.
Il faut dans ce cas, mettre un disjoncteur en amont du neutre de calibre approprié à la section de celui-ci.
Vous inspirer de la partie droite de ceci, c'est pour du mono, mais cela s'applique dans votre cas à une phase
0
Utilisateur anonyme
8 janv. 2020 à 09:53

Sur le schéma de gauche, il y a 2 lampes L1 et L2 correctement branchées: l'une entre U et neutre, l'autre entre V et neutre. Chacune des lampes reçoit 240V et tout va bien.
Sur le schéma de droite, le neutre a été accidentellement coupé. On constate alors que les deux lampes sont montées en série entre U et V où il y a 400V.
Dans un tel montage en série, l'intensité ne se partage pas, c'est la même dans chaque lampe. Ce qui se partage c'est la tension et cela au prorata des puissances de chacune. C'est pourquoi, si elles sont identiques elles recevront 200V chacune, mais si l'une fait 100W et l'autre 1000W, celle de 100W recevra 364V (et grillera) et celle de 1000W seulement 36V (et s'éteindra dès que l'autre aura grillé).
0