Fusible, remplacer par disjoncteur ?

Signaler
Messages postés
951
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mars 2020
-
KIDUGUEN
Messages postés
8350
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 mars 2020
-
Bonjour,
Je rénove mon ancienne installation encastrée, (1968) dans une petite maison :
-Remplacement des appareillages à griffes, mise en sécurité,
-Remplacement des fusibles par des disjoncteurs pour raison de commodité d'utilisation.
J'ai un problème sur un circuit : Au rez de chaussée, un fusible sur la phase alimente l'éclairage de l'entrée et de l'escalier (2 lampes en tout) mais le neutre de l'escalier est raccordé sur un neutre commun à plusieurs circuits, à l'étage.
Ainsi si je remplace le fusible par un disjoncteur bipolaire dans lequel le neutre ne pourra pas passer, le disjoncteur va-t-il fonctionner normalement néanmoins ?
Merci de vos réponses.
A voir également:

12 réponses

Messages postés
8350
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 mars 2020
1 691
et vous pouvez peut etre repassez un cable entre les deux tableaux .
Dannan
Messages postés
951
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mars 2020
117
non je ne peux pas
je voudrais quand même une réponse à ma question si quelqu'un sait.
sinon je vais devoir démonter le disjoncteur pour voir comment il est construit et s'il peut fonctionner en unipolaire.
cordialement.
Messages postés
15113
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 mars 2020
864
bonsoir
votre fusible va fonctioner en surintensité donc il declanchera lorsque la consomation sur votre ligne depassera son intensité
Messages postés
28860
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 mars 2020
4 426
le disjoncteur une fois démonté, même proprement est foutu.
vous ne pourrez plus l'utiliser
oui vous pouvez brancher que la phase sur votre disjoncteur,
mais en cas de disjonction la phase sera coupé et le neutre non vu qu'il sera pris sur un autre disjoncteur.
donc du courant reviendra par retour dans la ligne disjonctée et vos appareils que vous penserez hors courant seront toujours sous tension....

la il y a des électrocutions dans l'air !
Dannan
Messages postés
951
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mars 2020
117
bonjour stf.
J'explique un peu : il y a un boitier principal avec fusibles au rez de chaussée et un boitier secondaire avec fusibles au 1er étage. Pour l'éclairage de l'escalier, la phase est prise au fusible unipolaire du rez de chaussée et le neutre est raccordé au 1er étage et non pas au rez de chaussée, en utilisant la liaison entre les deux tableaux comme conducteur de neutre.
C'est là le problème.
Les autres circuits (au 1er étage donc) qui utilisent ce neutre commun (en fait la liaison entre les deux tableaux), seront eux protégés par un disjoncteur bipolaire avec leurs fils de phase et neutre. Donc pas de retour vraiment dangereux par les autres circuits.
Mon but n'est pas de faire des modifications de circuits mais juste de remplacer les fusibles par des disjoncteurs. Vous répondez à ma question en disant que le disjoncteur fonctionnera normalement, c'est l'essentiel. Pour le reste, je sais que tout n'est pas parfait mais c'est une installation de 1968, et mon but est de la mettre en sécurité et non pas en conformité totale avec la norme en vigueur.
Merci à vous ainsi qu'aux autres auteurs
Messages postés
460
Date d'inscription
samedi 22 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2020
184
BONSOIR:POUR FAIRE SIMPLE:un NEUTRE ne DOIT jamais etre interrompu !
donc jamais passer par un inter. OU UN fusible...
d'autre part ,changer un fusible par un disjoncteur!!!.tu dois confondre avec un fusible réarmable ?
pour info:le neutre est relié a la terre !au niveau ERDF !...donc la raison de ne JAMAIS le couper!
Messages postés
28860
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 mars 2020
4 426
jusqu'à preuve du contraire, quand on met un disjoncteur bipolaire en cas de déclenchement, on coupe la phase et le neutre et c'est normatif !
Messages postés
36736
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 mars 2020
1 030
bonsoir, je met en suivi pour ma culture personnel
Si je comprends bien, à l'heure actuelle seule la phase est protégée par un fusible.
Cela est très probable.
Il n'y a aucun danger de remplacer ce fusible par un disjoncteur unipolaire, ou même bipolaire (il en existe où seule la phase est protégée)
Bonne continuation
Messages postés
28860
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 mars 2020
4 426
tout a fait d'accord avec vous,
gegecle a du louper un épisode !
Messages postés
2157
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 mars 2020
655
Bonjour

Si vous faites une mise en sécurité, vous prévoyez sans doute de mettre un ou plusieurs interrupteurs différentiels 30mA dans vos tableaux.
Avec votre circuit "à cheval" sur 2 tableaux, les différentiels sauteront systématiquement.
Dans ce cas la solution est de mettre un unique interrupteur différentiel 30mA 63A type A en tête des 2 tableaux.

Pour en revenir à votre question, lorsque le neutre n'est pas repérable, on ne raccorde que la phase sur le disjoncteur unipolaire+neutre et on laisse le neutre en attente.
Habituellement lorsqu'il y a des neutres communs à plusieurs circuits, on peut procéder comme cela :

Mais vu que dans votre cas, tout n'est pas dans le même tableau, on ne peut pas faire cela.
Reste que s'agissante d'un éclairage le risque de surcharge dans le neutre est inexistant. C'est le principal pour votre sécurité.

Trouver un moyen de raccorder la phase et le neutre sur le même tableau serait quand même pertinent, même dans le cadre d'une mise en sécurité

@+
Dannan
Messages postés
951
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mars 2020
117
Ok Carminas
J'avais déjà posé il y a 3-4 ans un inter différentiel 30 mA à l'amont du 1er tableau qui alimente aussi le 2ème tableau.
Pour ce qui est du neutre, comme ça ne concerne qu'une lampe pour l'escalier, qu'il s'agit d'une installation encastrée, je ne vais pas percer la dalle de béton et poser un fil sous moulure entre les deux étages.
merci , cordialement.
J'ai moi aussi l'intention de remplacer mon vieux tableau électrique par un tableau neuf avec Inter différentiel de 30MA et disjoncteur bipolaire.

Le tableau actuel est particulièrement "bordélique" et j'ai un peu de mal à repérer sans tout démonter quel fil de neutre est jumelé avec quel fil de phase...
Comment repérer les couples autrement qu'en ayant accès au fil à 3 brins avant qu'ils soit ouvert pour libérer les 3 brins?
Il y a la terre sur tout les fils semble t-il...

Par ailleurs, entre le fils qui arrive au porte-fusible et celui qui sort, lequel récupérer pour brancher la sortie du disjoncteur? Que faire du fil entrant?

J'espère avoir été assez clair dans mes explications. Merci d'avance de vos réponses.
Messages postés
8350
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 mars 2020
1 691
Bonjour ;déjà c'est quoi le fil 3 brins ? quand on refait un tableau on recupère les fils sortant puisque les entrées sont couplées par des peingnes qui eux reçoivent les fils qui sortent du 30MA un sur le neutre un sur la phase .
Messages postés
8350
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 mars 2020
1 691
bonjour si vous pouvez trouver quelles lampes ont le meme neutre vous mettez les deux avec .Vous pouvez mettre 7 lampes sur un disjoncteur .Cdlt
Dannan
Messages postés
951
Date d'inscription
dimanche 19 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mars 2020
117
merci de votre réponse,
mais à l'étage il i a un second boitier divisionnaire avec fusibles, alimenté par un seul circuit, et c'est dans ce boitier que le neutre de l'escalier est raccordé.