Dimension et positionnement ipn

Joel - 6 janv. 2023 à 23:48
 Joel - 10 janv. 2023 à 23:31

Bonjour. 
J’ai ouvert mon mur intérieur dans la continuité de ma porte, soit 85 d’ouverture de porte existante, et 60 ouvert en plus, linteau béton retiré, 20cm de marge de chaque côté pour appui ipn, au dessus mezzanine sur dalle béton, pas de toiture en appui sur ce côté de la mezzanine.
mais je voudrais une précision, on me parle d’un Ipn de la largeur du mur parpaing, donc 200mm en gros, à un autre d’un ipn de 50 de largeur….? 
J’ai actuellement prévu un Ipn de 180/82 de large , dois je en mettre deux côte à côte afin de remplir la largeur des parpaings et ne pas le sceller au milieu de celui-ci ? 
Est il mieux de mettre un autre profil que l’Ipn type hea  de 180 qui reposera bien sur le parpaing ?
Photo où il reste encore un morceau du liteau retiré depuis. 
Merci à vous pour les réponses.

A voir également:

9 réponses

stf_frmu Messages postés 40185 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 11 736
7 janv. 2023 à 00:36

Bjr

Il de 200 de large


0

Merci pour le retour, si je comprends bien la réponse vous me conseillez d’en mettre deux ?

0
KIDUGUEN Messages postés 11900 Date d'inscription vendredi 13 janvier 2012 Statut Contributeur Dernière intervention 26 janvier 2023 4 532
7 janv. 2023 à 11:57

Bonjour mettez en 2 côte à côte 8cm de large ça vous laisse 2 cm de chaque côté pour mettre du ciment ou du plâtre.

0
stf_frmu Messages postés 40185 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 11 736
7 janv. 2023 à 15:01

Si votre mur fait 20 cm de large, il faut que votre IPN fasse 200 de large.

Sinon vous mettez un HPN qui lui peu faire que 160 ou 180 ce qui permet d'habiller ensuite la poutre pour ne plus la voir


0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
atlassaturn Messages postés 3190 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 25 janvier 2023 1 845
Modifié le 7 janv. 2023 à 18:54

Bonjour

Si je comprends bien , la portée entre appuis serait de 85 + 60 cm soit 145 cm . Un IPN de 180 serait capable de résister à une charge répartie de 5 tonnes avec une flèche limitée à 0,6 mm . Faites le calcul de ce que devra supporter réellement l'IPN . Un calcul simpliste consiste à considérer ce qui est situé au dessus des 145 cm (les murs à la verticale de la portée , le poids de la dalle et des charges d'utilisation : 150 kg/m2 , divisé par le périmètre et multiplié par 145 ) Si il n'y a pas d'étage ça devrait rester en dessous de 5 tonnes Le problème n'est donc pas la tenue de l'IPN , mais la rigidité des appuis surtout sur un mur en moellons creux . Par ailleurs selon la région , il y aurait lieu de prendre en compte les règlements anti-sismiques qui , autant que je sache , demande un encadrement des ouvertures de rigidité équivalente au mur enlevé ; un cadre en béton armé (linteau et colonnes verticales)  serait alors plus simple

0

Bonsoir et merci pour vos réponses.

Voici la pièce en question ou le mur a ouvrir de cuisine donne sur la salle a manger. Au dessus mezzanine de la même dimension que la cuisine en parpaings de 200, côté ouverture pas de mur, le côté ouvert de celle-ci étant au dessus du mur a ouvrir en question.

Une hea de 180 serait il mieux que ipn 180 accolés ?

Merci pour votre aide

0

Pas très clair ma description, ma mezzanine ne possède pas de mur situé au dessus du mur de la cuisine ou je fais l'ouverture.

Tous les murs de la cuisine sont en parpaings de 200 sous la mezzanine.

0
atlassaturn Messages postés 3190 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 25 janvier 2023 1 845
Modifié le 9 janv. 2023 à 15:49

Bonjour

La tenue de la poutre n'est pas critique , même une poutre plus légère ne risque pas de s'effondrer . Ce qui est critique c'est la rigidité des appuis et les déformations . La poutre ne doit pas trop se déformer , pour éviter de faire apparaitre des fissures dans les raccordement du mur , fissures qui n'auraient rien de catastrophiques mais qui ne seraient pas esthétiques .

Pour la poutre seule , on pourrait tolérer une flèche de 5 mm , mais il est bien évident qu'avec une telle flèche la maçonnerie autour présenterait des fissures au raccordement , fissures qui ne présenteraient aucun danger , puisque la tenue est assurée par la poutre métallique seule , mais qui ne seraient pas esthétiques .

Je n'ai pas fait de calculs précis de la charge supportée par la poutre , mais elles ne devraient pas dépasser 1,5 tonne , ce qui avec un seul IPN de 180 ferait une flèche maxi de moins de 0,2 mm que pourrait supporter la maçonnerie sans fissurer .

Si vous voulez  prendre plus de marge , plutôt que de mettre 2 IPN de 180 accolés mettez un HEA de 180 , il aura presque la même rigidité que la somme des deux IPN , il sera plus léger (35,5 kg/m contre 2X21,9/m pour les 2 IPN) , enfin il aura une largeur d'appuis plus grande (180 mm contre 2X82 mm) . ça me parait quand même surdimensionné

0

Merci pour votre réponse, installation demain d’un hea180

0