Isolation des murs

Signaler
-
 Fanny -
Bonjour,

Je possède un duplex et je vais rénover l'étage du bas au grand complet!

Je vais tout refaire, c'est-a-dire, enlever l'ancien gypse sur les murs, refaire l'électricité, l'isolation etc...

Puis que le duplex est coincé entre deux autre duplex, il n'y a que la façade en avant et arrière qui est exposé a l'extérieure. Je vais donc isoler ces deux façades.

Pour les murs des deux voisins, j'envisage mettre de la mousse isolante anti-son question de minimiser le bruit entre les deux voisins.

Ma question est la suivante :

Est-il nécessaire de mettre de l'isolant dans les murs intérieures qui créer les divisions des pièces? Ou est-ce pas nécessaire?

Puisqu'il s'agit des murs intérieures, j'ose croire qu'il n'est *pas* nécessaire des les isoler toutefois, puisque tout sera ouvert a la grandeur, je me demande si je ne devrais pas profiter de l'occasion pour y insérer de la mousse anti-son entre les pièces.

Est-ce que je cour un quelconque danger de *trop* isoler?

Merci

5 réponses

Messages postés
30279
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 juin 2020
5 482
bonjour

de trop isoler, non vous ne courez pas un danger, ou alors financier....

il est sur qu'en mettant une isolation phonique avec vos voisins, vous allez légèrement atténuer le bruit. mais ne vous attendez pas a des miracles non plus car le bruit continuera a courir par les plafond
Merci de votre réponse :-)

Ayant les murs des divisions ouvert, aussi bien en profiter pour y ajouter de la mousse isolante anti-son (je me dis).

Considérant que cette mousse isolante phonique n'est pas si dispendieuse que ça, aussi bien le faire tant qu'on y est (je me dis).

Ce que j'ai omis de mentionner dans mon énoncé initial est que pour les murs voisins, en plus de la mousse phonique, j'envisage mettre un gypse spécial intitulé « QuietRock » qui ajoutera (j'ose espérer) un confort additionnel.

Pour le(s) plafond(s), idem avec cette mousse phonique et le gypse « QuietRock ».

Merci d'avoir pris la peine de répondre. Il me reste juste à me trouver un distributeur de « QuietRock » dans la région de Montréal, Québec, Canada.

A suivre...
allo,

Je viens de lire votre post, je suis intéressée par du QuietRock comme vous. En avez-vous trouvé un fournisseur à Montréal?
merci de me répondre
C est vedu dans les RONA je pense
Bonjour Vlince,

Pouvez-vous nous donner le résultat le résultat de votre isolation phonique et quel matériaux vous avez finalement utilisé?
je dois faire aussi mon isolation phonique pour un bas de duplex car je vis l'enfer avec le bruit du haut de duplex, je ne sais par où commencer et le cout approximatif. moi, j'ai un 4 1/2.
merci à l'avance
Désoler de la réponse tardive...j'ignorais que j'avais mis un commentaire via ce site.

(Désoler d'avance pour les fautes d'orthographes).

J'aimerais débuter par le fait que je n'ai pas encore débuté mes travaux pour l'isolation du sous-sol. Nous nous sommes rendu compte qu'il y avait des travaux beaucoup plus majeurs à effectuer avant que nous puissions débuté les travaux de division et d'insonorisation.

Toutefois, il me fera plaisir de partager avec vous ce que j'ai appris au cours des derniers mois.

Suite à plusieurs recherches, lectures ainsi que conseils à droite et à gauche, il semblerait qu'il n'existe pas de solution « parfaite » ou « ultime ». Que chaque situation requiert une approche particulière. A titre d'exemple, nos niveaux de tolérance-vis-à-vis la notion de bruit varie énormément d'individu en individu. Nos seuils d'acceptation sont tous différents.

Cela semble évident à dire mais en même temps, c'est important car cela impacte grandement le choix (ou le chemin) que l'on souhaite prendre. A titre d'exemple, souhaitez-vous insonoriser car vous entendez du bruit à gauche, à droite en haut et/ou en bas? Ou souhaitez-vous insonoriser car vous êtes celui qui va faire du bruit genre : jouer du piano, de la trompette et/ou avoir un cinéma maison. Ou souhaitez-vous insonoriser pour accommoder les deux cas de figure ci-dessus?

Bien identifier la raison pour laquelle on souhaite insonoriser ne va pas tant changer les matériaux qu'on doit acheter, mais ça va changer dans la façon qu'on doit les installés.

Sans être un spécialiste du son ni un puriste, j'ai décidé d'aller de l'avant avec une solution qui a mon sens correspondra au deux cas de figure mentionner ci-dessus. C'est-à-dire atténuer le bruit provenant des voisions mitoyens et atténuer le bruit que moi-même j'envisage faire avec mon cinéma maison.
La solution que j'ai choisie (que je vais entreprendre une fois les travaux majeurs effectuer) est d'aller de l'avant avec des feuilles de gypse spécialiser qui s'appelle « QuietRock ». Il faut comprendre que le produit en tant que tel est relativement dispendieux mais que chaque feuille de gypse 4x8 est l'équivalent a 7 feuilles de gypse collé ensemble.

Après avoir consulté leur site web et effectuer quelques recherches, je me suis rendu compte qu'il y avait des fournisseurs dans les alentours de Montréal. Toutefois, j'ai vite réalisé qu'ils vendaient grossièrement chaque feuilles de gypse environ 110$-120$ la feuille! Oui oui, pour chaque feuille de 4x8. Donc faite le calcul! Si j'ai besoin d'environ 100 à 200 feuilles, la facture monte vite (trop vite).

Bien entendu, il existe des alternatives. Et c'est alternatives sont beaucoup moins dispendieuse! Reste maintenant à voir si l'efficacité de ces alternatives vous convient (ou pas). Certains dirons oui et d'autre non.

A titre d'exemple, on m'avait proposé d'installer un panneau de « Sonopan ». Ensuite, insérer de la mousse isolante style « Roxul ». Ensuite, installer des barres résilientes et d'y allez avec une ou deux feuilles de gypse.

Note importante, l'ajout d'une deuxième épaisseur de feuille de gypse rapetisse la pièce et ajoute à la complexité des boites électriques, interrupteurs. De plus, cela ajoute un poids additionnel à vos murs. Quand vient le temps de trouver un « stud » pour poser un cadre, il vous faudra trouver le « stud » et un clou/vis assez longue pour pénétrer les deux couches de gypse.

A me lire on croirait que c'est la fin du monde! Au contraire...mon but n'est pas de vous décourager d'une telle approche mais bien de vous faire réaliser ce que ça implique.

On peut aussi ne pas mettre une deuxième couche de gypse et voir si le résultat nous satisfait.

Pour ce qui est des barres résilientes, de ce que j'ai lu/compris/appris est qu'il faut faire attention à la façon dont ont les installes. Qu'une barre résiliente mal installé perd toute sa raison d'être. Et malheureusement, ce n'est qu'à la toute fin qu'on réalise ou pas l'efficacité de ceux-ci. Devoir tout détruire pour tout recommencer car les barres sont mal installer...

Bref, pour conclure :

Quand je considère le coût des panneaux de « Sonopan ». Le coût de doubler les feuilles de gypses. Le coût de la laine insonorisant « Roxul ». Le coût de devoir acheter des boites électriques assez grosse/profonde pour entrer dans mon mur pour palier à mes deux épaisseurs de gypse. Le coût des barres résilientes et le coût de devoir tout installer cela proprement et adéquatement versus l'achat des feuilles de « QuietRock » qui s'installe comme du simple gypse, je crois que je vais y allez avec le « QuietRock ».

Juste l'argent économiser en temps et main d'ouvre, je vais rentabiliser mes feuilles de gypse.

Reste maintenant à essayer de trouver un fournisseur qui serai prêt à m'offrir un prix de gros pour environs 100 à 200 feuilles.

Je ne suis pas fermer a l'idée de louer un camion et allez les cherches moi-même hi hi

Donc voilà en gros.

Bien entendu, je ne suis qu'un simple propriétaire n'ayant aucune expérience dans la construction donc n'hésitez pas à me partager vos expériences. Je ne suis pas fermé à l'idée de changer d'idée. Et n'hésitez pas à ne pas être d'accord avec ce que je dis. Dans la mesure où cela reste constructif :-)

Merci
bonjour vlince,

merci pour toute l'info que vous m'avez transmise via le net.
Effectivement tout est question de sous. Moi ce qui me dérange le plus, c'est le bruit qui provient du plafond et je compte travailler la-dessus. il suffit d'avoir un enfant qui joue ou qui court au dessus de votre tête que vous ne pouvez plus rester une minute à la maison, je ne parlerais pas de la chasse d'eau à 3h du matin ni du robinet de la salle de bain, mais en même temps la personne du haut a besoin de vivre aussi et de se sentir chez elle.
dans mon cas, la structure de la bâtisse n'est pas très solide, à l'achat on m'a dit de ne pas trop la surcharger or en demandant à gauche et à droite on me dit que le quietRock est efficace mais très lourd (au niveau de son poids) en plus d'être dispendieux. Pour la laine entre les cloisons, on m'a dit d'opter pour une laine de couleur verte. est-ce celle la roxul?
je ne veux pas non plus perdre l'espace dans les pièces si je dois faire les séparations intérieures, alors je tourne en rond en attendant de trouver la meilleure solution.
j'espère qu'on finira par trouver la meilleure voie.
n'hesitez pas à me laisser des messages si vous avez du nouveau, j'en ferais autant.
au plaisir de vous lire
Ça me fait plaisir de partager mes informations. Je sais à quel point il est difficile de chercher, trouver, questionner et rassembler le tout. Cela demande beaucoup de temps et comme nous ne voulons pas refaire le travail deux fois, nous triplons de vigilance sur l'information que l'on reçoit. Sans compter qu'on peut parfois être méfiant. C'est normal :-)
Au moins tu as sue cibler ton problème. En gros, c'est le son provenant du plafond qui t'occasionne le plus d'inquiétude et c'est ce problème que tu souhaites adresser.
Dans le passé, j'avais déjà loué un chalet (deux étages) avec des amis pour une fin de semaine de ski. C'était incroyable le son que nous entendions via la chasse d'eau et les robinets. De toute évidence aucune isolation n'avais été mise. Même pas de la laine régulière dans les cloisons.
Bref, c'est clair qu'il y a un manque de laine dans les cloisons ou que celle-ci ait disparu au fil du temps.
En effet, la personne du haut n'est nullement responsable ni au courant du bruit qu'elle occasionne et comme tu dis : la personne a besoin de vivre.
Pour ce qui est du QuietRock, je sais qu'il existe différente sorte et qu'une des sortes ce coupes aussi facilement gypse normale (reste maintenant à voir si cette sorte coute le double du prix d'une feuille standard de QuietRock). Toujours est-il, j'envisage me rendre physiquement au Lowes situé à Ottawa au cours du weekend pour aller voir les différentes sortes de QuietRock car je sais qu'ils en tiennent. C'est grosso modo deux heures de route mais en même temps, cela va me permettre de voir réellement le produit. Considérant que je vais en acheter plus de 100 feuilles, j'aimerais bien voir et toucher le produit de mes propres mains.
Pour la laine de couleur verte, je ne la connais pas. Pour la Roxul, le nom au complet est Roxul safe and sound. Je ne crois pas qu'elle se vend chez Reno Dépôt mais chez Home Dépôt. Au final, la marque n'est pas importante pour moi. Ce que je recherche est une laine insonorisant donc s'il existe un comparable chez Reno Dépôt et bien tant mieux. La Roxul safe and sound est de couleur brun. Tu peux effectuer une recherche sur Google afin de voir de quoi elle a l'air.
J'ignore comment laisser mes coordonnés mais ça aurai été bien comme ça nous aurions pu nous appeler et discuter de vive voix. Enfin...si tu trouves, n'hésite pas et je ferais pareil.
Sincèrement
Vincent
Les résultats de ta démarche on été fructueuse?, ça donner quoi le quietrock
Bonjour Vlince,

Après 3 ans....
Pourriez-vous partager avec nous votre expérience avec la quietrock?
Dans mon cas, je compte faire mon plafond avec la roxul. il ne me reste qu'à trouver le bon entrepreneur.