Poincon faisant fléchir l'entrait

Résolu
kitzbuhel - 27 oct. 2011 à 12:23
KITZBUHEL
Messages postés
27
Date d'inscription
vendredi 24 novembre 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2019
- 5 nov. 2011 à 10:12
Bonjour,

Et merci pour votre aide.
Mon corps de ferme a env. 250 ans. La charpente est en peuplier. Il y a 3 charpentes (entrait + poinçon + arbas + contre-fiches) sur la partie centrale. Les 3 n'ont ni filetage, ni étrier, ce qui fait que les poincons appuyent sur les entraits qui fléchissent bien sûr.

Pour l'instant j'ai surélevé chaque entrait avec 3 étais et resséré les arbas grace à de la grosse corde de chanvre.
Cela a eu pour effet bien sur de redresser les arbas mais pour l'instant les poincons appuient toujours sur les entraits.
Je rappelle que j'ai 3 étais sous chaque entrait qui rehaussent l'ensemble.
Je ne sais pas si je suis clair.
La question à laquelle je n'arrive pas à répondre est:
Comment rehausser l'ensemble poincon + arba + contre-fiche, sans rehausser l'entrait, pour qu'enfin le poincon n'appuie plus sur l'entrait. Ensuite je filèterai + étrier.

PS: les arbas sont descendus car les extrémités des entraits sont vermoulus

Merci

kitzbuhel

5 réponses

bonjour,
en principe un poinçon ne pèse pas sur l'entrait,d'un point de vue des forces on peut considérer qu'il est "suspendu" par les têtes d'arbalétriers,
à condition bien-sur que l'entrait joue son rôle:
l'entrait est en étirement pour soulager le glissement des pieds d'arba,
si tes extrémités d'entrait sont bouffés ,il s'agit peut être du fait de leur contact avec l'assise du mur,(humidité,fuites?)

si les pieds d'arba sont en bon état :
ne cherche pas à soulager ton entrait qui a du fléchir autant avec le temps que par la descente de ton poinçon,
le désordre de ton entrait fait qu'il "lache " les pieds d'arba si les assemblages sont pourris par exemple,

cherche a remplacer momentanément l'effort que produit l'entrait,
en faisant une boucle complète, avec une corde, d'un pieds d'arba à l'autre,

tu tends cette corde au maximum puis tu fait un noeud de huit (, empêche la corde de glisser vers le haut au passage de tes pieds d'arba par un dispositif);

tu prends ensuite une grande tige solide et longue que tu glisse entre tes deux cordes tendues ,au milieu de ta boucle( sous l'aplomb du poinçon),
tu tourne ,l'ensemble de ta corde doit s'entortiller et donc resserre tes pieds d'arba l'un vers l'autre ,le poinçon doit décoller de l'entrait,
bloque ta tige ,
soulage aussi ton poinçon vers le haut par un dispositif d'étaiement (pas sous l'entrait donc) tu forcera moins pour entortiller ta boucle de corde...surtout si il y a une grande charge de toiture!

il ne te reste plus qu'a moiser ton entrait pour bloquer le repositionnement de tes pieds d'arba ,
seule solution a mon avis qui évite un démontage de la ferme,comme tu le pressent dans ton exposé.

sinon ,après l'opération de resserrement,tu peut aussi placer des moises temporaires juste au dessus de ton entrait mort,les fixer aux pieds d'arba et au poinçon par boulonnage,arbas et poinçon ayant retrouvés leur positionnement idéal du départ,
étayer les moises au plus près du mur,de chaque cotés,(ou cale-les à l'assise du mur si possible) pour couper ton entrait et le remplacer en le glissant par coté
(prévoir l'espace nécessaire lors de la mise en place des moises temporaires au niveau de leur calage!)

,mortaises débouchées sur un flanc pour le nouvel entrait s'il est posé sur l'assise d'un mur puis rapporte un rossignol pour fermer tes mortaises,(pareil si ce sont des embrèvements).

attention ,sois prudent et méthodique tout doit être bien évalué pour ce genre d'opération,la solidité de tes pièces temporaires ,leur emplacement judicieux etc..
2