Besoin d'aide pour construire un mur exterieur en parpaing pour soutenir un nive

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 31 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
31 octobre 2011
-
Messages postés
20430
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 décembre 2019
-
Bonjour,
Bonjour,
voici mon soucis
mon jardin se trouve sur plusieurs niveaux.
malheureusement je dois refaire un pan de mur qui s'est écroulé.
j'ai prévu d'y mettre un mur en parpaing et du mortier. il faut savoir qu'il devra soutenir beaucoup de terre.
je souhaiterai le faire moi-même mais je ne sais pas trop comment commencer. je me suis renseigné mais je n'ose pas me lancer.
je trouve beaucoup d'avis contradictoire surtout au niveau du ferraillage.
certains disent qu'il faut en mettre et d'autre non. que faire?

12 réponses

Bonjour,

Chez moi, j'ai une fondation de 40X40 ferraillé avec des poutres préfabriquées et parpaings de 20cm de large, pour retenir une hauteur de 1 mètre de terre c'est au bord d'une départemental, ou passe des camions, ça n'a pas bougé depuis 40ans

je dirais qu'il faut faire une bonne fondation en béton armé 40cmX40cm mini, dosé à 350kg/m3
suivant la hauteur de terre a retenir, plus c'est haut plus la fondation est large et haute,
tout les 2 mètres vous faite remonter des poutres en fer a béton pour créer des piliers que vous coulerez une fois les parpaings posés,
une fois la hauteur de parpaings montés vous coffrez de par et d'autre des piliers en attentes et ferrailler jusqu'en haut pour couler les piliers

Recharger épaisseur 20cm, entre les parpaings et la terre avec des galets pour évacuer l'eau au point le plus bas, sinon faite des drains traversant les parpaings avec du tube PVC de 40mm juste au dessus de la fondation drain qui débouche coté jardin.

Cdlt
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 4 novembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
4 novembre 2011
2
bonjour,
faites de bonne fondation et laisser des ferrailles en attente, ensuite faites au moins2 rang avec des parpaing a banchés. vous ferraillez et coulez du béton en suite a l'intérieur. Après vous pouvez monter en parpaings normal, en fesant des poteau de temps en temps ,suivant la hauteur du mur.
bonjour
une fondation pour un mur de soutènement ne doit pas être carré mais plus large que haute et si possible en T inverser (risque rotation de la fondation si carré)
elle sera ferrailler dans la fondation et des attentes dans épaisseur de mur coter terre (béton résiste bien a la compression mais pas en traction donc acier)
ne pas oublier un système d'évacuation des eaux de pluie dans l'épaisseur du remblais
il faut la fouille large et profonde la lesser depasser a l'interrieure et larmee faire des poteaux tout les 5 metre et drainee derrierre le murs laisser des trous sur la fouille
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
1 105
Bonsoir, votre question est un peu légère, beaucoup de terre cela est vague, combien, quelle hauteur, derrière le mur? il est question dans les réponses de parpaing de 20, peut être mais il existe aussi du 27 cm de large si la hauteur est importante. Le faire vous même, économiquement, cela est rentable, mais vous reconnaissez ne pas connaitre grand chose, attention danger. Ne pas hesiter à descendre assez bas, profond le terrassement de fondation, oui assez large, nous serions plus précis si ont avaient la hauteur de terre derrière. La fondation béton oui assez balaise, des fers à béton en attente tout les deux mètres, oui encore là il manque la hauteur de terre. Maçonner les agglos sur toute la hauteur, coffrer et couler les poteaux raidisseurs et important là aussi, , sur le dessus du mur, il faut couler un chaînage de 20 cm d'épaisseur, sur la longueur pour lier les poteaux et l'ensemble agglos poteaux et offrir une meilleur résistance du mur à la poussée de la terre. le pied du mur côté terre, un drain. Si la hauteur est importante, vous passer en agglos de 27, voir aussi les poteaux raidisseurs élargis, c'est a dire, le coffrage côté vue, au ras de l'agglo,et à l'intérieur, côté terre, les poteaux peuvent être plus large c'est à dire pour un mur de 20, le coffrage intérieur est écarté de l'agglo, un chevron de 8 , deux plutôt puis la planche pour fermer. Donc des poteaux de 28 pour du 20 et même système, des poteaux de 35 pour de l'agglos de 27. Plus les poteaux sont larges, plus la résistance est bonne. Tout cela encore une fois si la poussée de terre est importante. Il faut surtout craindre le gel
Bonsoir, j'aimerais moi aussi construire un mur d'extérieur de 1 metre de hauteur sur a peu près 20 metre de long...Si je récapitul, je dois faire une fondation en béton de 5O cm de large sur 30 de hauteur traversé de poutre en fer... De ces fondations je dois faire partir des poutres en fers tous les 3/4 mètres pour faire de solides poteaux? (les poteaux ce sont des parpaings avec un trou pour faire passer les poutres en fers? ou de gros poteaux comme pour faire des pilier?). Je pose mes poteaux et maçonne les parpaings. Apres je pose un tuyau de drainage coté terre puis je le recouvre de gravier. Pour finir je fais un chaînage de 20 cm d'épaisseur traversés par des fers a béton.. Merci pour vos conseils qui m'ont deja bien aidé et merci de vos réponses à venir.
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
1 105
Bonsoir Blap, le mot poutre en fer n'a pas sa place, pour ce travail, un mur de clôture sans rien derrière ou comme plus haut, de soutainement, merci de préciser pour donner les bons conseils
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
1 105
Les agglos avec des trous, ronds ou carré, sont un peu limite pour faire des poteaux raidisseurs, dans un angle de mur, oui pas mal, mais pour une grande longueur il est préférable de laisser un vide d'agglo de 25 cm de large x 20 l'épaisseur de parpaing. Ce que vous appelez poutre en fer, en fait se sont des fers à béton de diamètre 10 noyée dans la fondation et qui dépasse de celle ci pour reprendre l'armature des poteaux raidisseurs. le mieux est de bien définir les intervalles entre les poteaux, et de planter dans le b"ton frais de la fondation, des armatures standard, pour un mur de 20, vous prenez des armature P3 c'est du 15 x 15 cm en 3,05m de long, vous les coupez, hauteur du mur plus 30 cm dans le béton de fondation. S'il y a des chutes vous pouvez les cumuler
Bonsoir Daniel, je vous remercie de m'avoir répondu. Le mur est un mur de restanque qui actuellement s'écroule.Il est actuellement en pierre sèche Il fait a peu moins de 1 metre de auteur mais au dessus de cette hauteur, de la terre monte en pentre jusqu'a au moins 3 metre de hauteur. Si jamais cela n'est pas assez précis je peux prendre une photo..
Ce que j'appelle poutre en fer ce sont des fers a béton poteaux..Armature p3??
Donc pour les fondation je les faits de 50 cm de large sur 30 de profond? et dedans une armuture en fer d'ou sorte des 'fers a béton poteaux' tous les 3 mètres?
Je n'ai pas bien compris vos 3 dernieres ligne, merci encore pour vos conseils.
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
1 105
Bonsoir, cumuler les chutes, c'est cela que vous ne comprenez pas? les poteaux standards font 3,05 de long, vous avez besoin de 2 mètres, un exemple, il reste une chute de 1, 05, vous la planter sur un autre poteau de 3, 05, ligaturer les 4 bruns de fer tor de 10 sur les cadres de l'entier,vous avez un nouvau poteau de 3,50 environ avec les croisements , vous mesurez 2 mètres sur l'armature rallongée, ainsi pas perte, renouveler l'opération si besoin d'autre poteaux. Oui à la photo, merci
Bonjour , je pense que si vous n'êtes pas très sur de vous , il faudrait mieux faire venir un professionnel. Premièrement , je vois que vous voulez construire un mur de soutien , je comprends pas ou vous allez pouvoir le construire , si l'ancien n'est pas tomber en entier , allez vous le faire tomber d'abord ? dans le cas contraire , je vous déconseille vivement de décaisser devant un mur qui s'écroule, c'est l'accident assuré . Deuxièmement , vous avez aussi la possibilité de remonter le mur en pierres sèches , jusqu'à 1m50 de hauteur ça va. Et d'y rajouter des jambes de forces , en pierres également mais fixé au mur et liées au mortier . Et pour finir , peut importe l'option que vous choisirez , mais n'oubliez pas le drainage , qui fera en sorte que votre mur , en agglo ou en pierre tiendra , l'eau est responsable a 80% de ce genre d'effondrement .
Merci de vos réponses, pouvez vous me donner votre adresse-mail si vous voulez la photo.Les professionels prennent cher, très cher... Pour un mur en pierre sèche il faut également un système de drainage?
Enfaite le mur commence en pierre sèche qui s'écroule puis en parpaings posé n'importe comment puis en pierre posé en pente.
Messages postés
20430
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 décembre 2019
7 907
bonjour, les adresses mail sont interdites sur le forum, merci de passer par la messagerie privée !!!