Création d un plancher!!

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 13 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2012
-
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 avril 2012
-
Bonjour,
je dois realiser un plancher dans fermette que je rénove mais je n est aucun mur porteur!longueur de la piece 19m et largeur 6m90!j ai pensé a des ipn !un tout les 6m !

4 réponses

Messages postés
210
Date d'inscription
dimanche 27 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2013
132
Bonjour,
Je suppose que vous avez quand même des murs extérieurs sur lesquels vous pouvez vous appuyer.
Fers IPN ou poutres ou fermes rapprochées (tous les 60 cm pour faciliter la pose éventuelle d'un isolant) (genre épaisses de 30 à 35mm et de 250 à 280 mm de hauteur)(le plus facile à poser car pas trop lourd) encastrés et scellés à mi profondeur du mur (préférable) ou fixées sur le mur grâce à des sabots metalliques chevillés dans le mur.
Ensuite plaques en novopan ou OSB collées ensembles et vissées sur le support avant de poser le plancher.
Bon courage
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
1 122
Bonjour,je suppose que vous voulez toutes le surface dessous le plancher, libre 19 x 6,90 sans aucun support, pilier ou cloisons. La solution de l'IPN n'est pas mal. Dans ce cas il faudrait diviser la longueur par 5 pour avoir 4 poutres fer ou bois entre axe de 3,80 Avez vous l'intention de laisser aussi le haut, dessus ce plancher libre ou acceptez vous des tirants dans le milieu sous le faîtage, dans ce cas je vous propose la grosse ossature du plancher en bois (19 : 5 = 3,80) donc 4 poutres en bois, du 12 x 24 cm de 6,90 + 2 x 0,15 pour les scellements, un peu long pour un plancher, pour cela il faudrait mettre des tirants métal dans le milieu pour pendre les poutres de 12/24 sous le faîtage, afin de rigidifier et éviter la flexion de l'ossature. Ensuite entre les poutres il faut faire un solivage transversal de 8 x 22 tous les 0,45 posé sur des sabots vissés contre les poutres ou un demi chevron cloué en lierne. Puis le plancher OSB de 19mm. Si les tirants entre le plancher et le faîtage vous gêne, revenez aux poutres métal, pas le même budget, de l'IPN de 240mm ou 260mm par 7,10 m quelque millimètres de flexion, mais insignifiant et autonome. Vous avez intérêt de maintenir les 4 poutres même en IPN
Messages postés
3063
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 janvier 2022
1 787
Bonjour
Il me semble que pour un plafond à la française , pour des poutres maîtresse de 6,9 mètres de portée , avec un espacement de 3,8m , si l'étage est aménagé (charge minimale 200kg/m2) , la section devrait plutôt être de l'ordre de 300X400 , ce qui imposerait du contrecollé (poids d'une poutre plus de 600kg)
Voir l'éxemple ci-dessous http://syl20.h.free.fr/BD_gene/fic/tut01_plancher_francaise.pdf
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
1 122
je n'avais pas lu dans la question un plafond à la française, donc visible et esthétique,mais de l'IPN. dans ce cas 3,80 est trop long, il faut diviser par 7 = 2,70 entre chaque poutre donc 6 unités et le tout en chêne avec crémaillière.
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 avril 2012

Bonjour,
Un blog d'infos pratique pour vous aider https://www.terrassesconseils.fr/. Qu'en pensez-vous?