Comment cintrer un fer en U [Fermé]

Signaler
Messages postés
21
Date d'inscription
mercredi 31 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2012
-
 Gérard -
Bonjour,
JE DOIS CINTRER UN FER EN U de 30mm x20mm x4mm comment je peut faire sa longueur et de 20cm une partie du cintrage doit être a 90° . par avance merci a vous bonne journée (DOM )

13 réponses

Je vois que personne n' a les connaissances requises, vous avez tous bien essayé, mais quand on ne l' a pas. Il n'y a qu'un vieux singe, maintenant tout se fait avec des machines, presses hydraulique, deux boutons à appuyer et c' est fini.
Un forgeron ou un chaudronnier formeur peuvent faire cela en un tour de main.
Avez-vous une pièce à réaliser ou toute une série ?
Pourriez-vous avoir accès à un chalumeau oxy-acétylènique ?
Prenez une plaque de d' acier de 3 ou 4 mm d' épais, un tuyau du diamètre désiré, soudez le sur la plaque de l' intérieur, de façon à ce que l' extérieur soit net à 90 degrés.
Un fer en U s' appelle aussi une cornière fer.
Maintenez là sur la plaque (un trou avec un fer rond dedans l' empêchera de riper), chauffez principalement la partie à plat jusque la couleur rouge cerise et cintrer en forçant la cornière, frappez là au marteau pour maintenir la forme, chauffez, cintrez à mesure, martelez et continuez jusqu' au demi-tour et un petit peu plus, car en refroidissant le métal va se rétreindre.
C' est un coup de main à prendre, quand vous aurez fait 5 ou 6 pièces, ça va rouler tout seul.
J' ai réalisé certaines choses qui ont causé l' étonnement chez des gens de métier, parce qu'ils n' avaient jamais vu cela avant.
Cela s' appelle l' expérience, si vous avez des questions du même acabit, envoyez les moi, je me ferais un plaisir.
9
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Linternaute 10840 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

"Un fer en U s' appelle aussi une cornière fer."
Non!
Il faut appeler un chat ...un chat,.... pas un chien!

Un U a deux "ailes" parallèles, une cornière une seule, si l'on peut dire; c'est deux fer plats perpendiculaires.
Là il est difficile de marteler les deux "ailes" en même temps.


https://www.leboutte.fr/catalogue_fr_metaux_fer_u_upn.html
Messages postés
31913
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2020
6 771
bonjour

je suis d'accord avec Raymond037 et j'ai activé le lien !!
Messages postés
9139
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 octobre 2020
2 450
Si vous aviez bien lu en date du 5 decembre Raymond 037 propose a la personne qui pose la question de se retourner vers un forgeron ou un chaudronnier .Pas la peine de devaluer des gens qui essayent de donner des bons conseils et nous on sait ce qu'est un fer corniere mais là n'etait pas le propos
Messages postés
31913
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2020
6 771
je ne pense pas que de la part de Raymond037 ou moi il y avait une intention de dévaluer. il a juste été apporté une nuance pour laquelle j'ai dit que j'etais d'accord !
Messages postés
2846
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 août 2020
1 114
Toute la discussion n'a plus beaucoup de rapport avec le problème initial , qui je l'espère est résolu depuis longtemps .

Mais quand j'entends parler de chaudronnier je ne peux m'empêcher de réagir : c'est un métier , que j'admirais beaucoup et qui m'impressionnait , mais qui est en voie de disparition .
Si maintenant on pose le problème de la réalisation d'une telle pièce dans l'industrie , les réponses seront simples :
-fabrication unitaire : deux bout de profils en U coupés à 45° et soudés en pointant avant pour éviter les déformations ,
-petites séries ou exigences dimensionnelles : fraisage C.N. dans un bloc
-série justifiant les outillages de matriçage ou les moules de fonderie : matriçage ou moulage , en fonction des exigences de résistance mécanique et de fibrage .
A aucun moment un agent des méthodes ne pensera chaudronnage : de toutes façons il n'aurait aucun vieux singe sous la main pour faire le boulot .
Maintenant un chaudronnier c'est un conducteur de presse-plieuse , rouleuse , étireuse ... qui a plus de connaissance en informatique qu'en "sensation" du métal .
Je me rappelle d'un vieux chaudronnier qui me parlait du "nerf" du métal , ce qui ne veut absolument rien dire , même pour un métallurgiste , mais pour lui ça voulait dire que si il tapait là avec son marteau , la tôle allait bouger là-bas !
C'était la minute de nostalgie !
Messages postés
31913
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2020
6 771
bonjour

pas possible, il faut le couper et le souder a 90 °
Que ce soit les ailes à plat vers l' extérieur et la partie arrondie à l' intérieur ou la partie arrondie en bas et les deux ailes vers le haut, rien ne change, il faut mettre un guide à l' intérieur qui ne se déformera pas à la chaleur, une fois la partie à cintrer chauffée couleur rouge cerise, l' enrouler autour de l' axe de diamètre désiré.
Il s' agira de savoir la teneur du métal (acier doux ou trempé).
Un acier trempé peut se former selon ses goûts, une fois rouge cerise; il retrouvera ses propriétés en le retrempant dans de l' huile.
Je suppose que celui qui veux modifier un profilé doit savoir s' il est possible de le faire et demander des renseignements quand à l' éxécution.
Messages postés
31913
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2020
6 771
mais Gérard, vous avez l'air de reprocher au gens de ne pas savoir et vous avez l'air de vouloir en mettre plein les yeux a tout le monde....
mais si vous trouvez que les gens sont trop néophytes ici (et non néotypes comme vous l'avez écrit) sachez que l'on ne vous retient pas... rien vous interdit d'aller vous exprimer ailleurs

cordialement

la modération !
Je dirais que vous êtes très fragile. Je suis au contraire ouvert en disant qu' il faut de tout pour faire un monde. S' il n'y avait que des élites, ce serait d' un ennuyant.
Messages postés
31913
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2020
6 771
fragile, fragile... c'est votre point de vue !
nous avons le notre...
bon reveillon a tous
Messages postés
1346
Date d'inscription
mardi 20 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 octobre 2020
283
Je pense que fragile cela doit vouloir dire susceptibles en français du Canada.

Bon Noël à tous
Tout à fait d' accord, aussi, " à prendre avec des pincettes "
et " ne pas forcer sur la dose, cela pourrait déraper "
Bonnes fêtes.
Même une cintreuse électrique pour l'acier aura du mal a cintrer du U de 4mm, surtout que sur 20cm, le rayon de cintrage va être faible pour une telle ferraille.
Messages postés
31913
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2020
6 771
et de toute facon les ailes du U ne suivront pas le cintrage !
C'est sûr elles feront de vilains plis.
Messages postés
21
Date d'inscription
mercredi 31 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2012

BSR ! merci a vous pour vos réponses . est ce que même en le passant a la forge sa ne pourrai pas le faire.
Il faut poser la question à un forgeron ou à un chaudronnier.
Messages postés
67874
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2020
13 967
Bonsoir
Comme le dit frank, il faut couper les ailes du U en V à 90° en laissant la base et plier la base, suivant ce que vous voudrez faire par la suite vous pourrez souder les ailes
Aile = les deux branches du U
Cordialement.
Messages postés
21
Date d'inscription
mercredi 31 août 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2012

re! merci a vous pour vos conseils . je vais procéder autrement .a +++++++++
Messages postés
9139
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 octobre 2020
2 450
Frmu et atlasaturn pour ma part je repondai à Gerard alors je ne vois pas pourquoi vous prenez la mouche je defend les remarques de raymond il faudrait lire les messages et comprendre
Messages postés
9139
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 octobre 2020
2 450
D'ailleurs vous avez supprimé des remarques qui avaient ete faites vous vous censurez
Messages postés
2846
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 août 2020
1 114
moi qui croyais avoir fait une remarque consensuelle !
Veuillez m' excuser, j' ai confondu cornière fer et fer en U.
La méthode reste la même à condition de mettre un guide en U à l' intérieur du U à cintrer. Les ailes du U à cintrer devraient être plus large car au cintrage elles vont diminuer à cause de l' étirage du métal. Il est plus facile de cintrer à chaud avec le chalumeau, il est possible aussi de cintrer à froid en martelant les deux ailes uniformément sur la longueur à cintrer.
Une fois le demi-tour effectué, tracer avec une pointe la largeur de l' aile désirée et meuler l' excédent.
Est-ce que cette explication vous convient ?
Pour ceux qui ne le savent pas, le métier de chaudronnier formeur existe toujours dans les ateliers d' aviation pour certaines pièces qui ne peuvent se faire à cause de manque de matrice; également pour redonner la forme initiale à la tôle extérieure d' un avion qui a souffert lors du transport entre le lieu de fabrication et d' installation. Également certains travaux de chaudronnerie sont nécessaire en carrosserie industrielle, le plus dur est de remettre à plat des tôles accidentées, différentes techniques sont utilisées à cette fin. @+.
Messages postés
2846
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 août 2020
1 114
Bonjour
Je suis d'accord sur un point , le métier de chaudronnier dans l'aéronautique était certainement le top , parce qu'il fallait mettre en forme des alliages à hautes caractéristiques , même à l'état adouci ou trempé non vieilli , avec des éxigences tant sur la forme que sur les cycles thermo-mécaniques subit par les matériaux .
Toutefois je ne pense pas que ça existe encore aujourd'hui . Je ne crois pas qu'il y ait aujourd'hui une pièce structurale chaudronnée à la main tant sur Airbus que sur Ariane . Il y en avait encore sur Ariane 4 , dont certaines pièces avaient été conçues dans les années 70 . Par contre sur Ariane5 je peux dire qu'il n'y en a pas .
De toutes façons , la tendance irréversible est de passer aux composites pour les pièces de structure de forme complexe non dévelopable , comme en atteste l'A380 ou le Boeing 777 .
Quant aux réparations de pièces accidentées , il faut savoir que toute retouche doit être approuvée , validée , tracée . En général les coûts de validation , d'approbation et de traçabilité (pièce témoin ...) des réparations manuelles font qu'il est moins cher de remplacer la pièce . C'est l'avantage des structures rivées des avions , par rapport aux structures soudées , on peut changer des pièces en appliquant des procédures existantes qualifiées et approuvées .
Détrompez vous, le métier de chaudronnier-formeur aviation existe toujours, il est très rare et il existe peu d' école qui conduise à ce métier, du fait de la rareté de ses applications.
Ce qui fait, que quelqu'un qui est diplômé dans ce secteur très précis, est très recherché à condition d' avoir développé une expérience variée: marine, aviation, ventilation, prototypes divers, connaissances des développements de géométrie descriptive, soudure, polissage.
J' ai un CAP chaudronnier-formeur de l' école de la SNECMA (Société Nationnale d' Étude et de Construction de Moteurs d' Avions) située aux environs de Corbeil (91).
Un BP chaudronnier-formeur (cours du soir).
Il y a un atelier de chaudronniers de formes à la snecma de Bois-Colombes (92), peut être d' autres ailleurs.
Un autre à la compagnie Air France du Bourget.
J' ai travaillé chez Canadair, employé comme tôlier-aviation, mais au vu de mes diplômes, je me suis vu attribuer la remise en forme des structures rivées des avions fabriquées en Californie, endommagées durant le transport. Une fois remise en forme, il ne doit il y avoir que le métal d' origine, rien d' autre.
Je ne peux pas dire combien de rivets j' ai posé, il y en a un tout les 2,5 cm, à chaque renfort de structure, il y a deux lignes et un renfort tout les 30 cm, je ne parle pas des intercalaires.
Le composite est utilisé à l' intérieur, tous les panneaux et accessoires.
Pour une compagnie travaillant en sous-traitance pour Bombardier transport, j' ai réalisé le prototype de TGV voyageurs et transport de marchandises. A partir du prototype, des sections ont été réalisées pour faire des moules en vue de laminer des pièces de fibre de verre renforcées.
Depuis un peu plus de un an, je suis à la retraite, je laisse la place à d' autres.
Messages postés
2846
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 août 2020
1 114
d'accord avec vous c'est le passé .
Pour votre info les composites (carbone ou kevlar) sont utilisés en pièces de structure (De l'ordre de 30% sur le 777) pas pour la déco . De toute façon tout ceci , ainsi que nos états de service respectifs n'ont pas de rapport avec le problème et n'ont pas d'intérèt
Il y aura toujours besoin de gens ayant les connaissances de chaudronnier formeur, ne serait-ce pour redresser les parties restantes après un emboutissage à la presse ou en carrosserie industrielle pour aplanir des tôles en aluminium.
Messages postés
1346
Date d'inscription
mardi 20 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 octobre 2020
283
Bonsoir,

Il me semble que dans la question on ne sait même pas dans quel sens il veut cintrer la pièce. Une pièce de 20 ou 30 mm de large en 4 mm d'épais cela va être très costaud à faire voir impossible (non ne savons pas non plus la nuance de l'acier et son % d'allongement avant rupture)

Donc pour moi beaucoup de discussion alors qu'il manque plein d'information.

A+
Messages postés
2846
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 août 2020
1 114
bonsoir
tout à fait d'accord
Messages postés
31913
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 octobre 2020
6 771
bonsoir
message pour gerard

avec votre deuxieme partie de votre dernier message, vous etes hors sujet.
donc nous vous demandons de modifier votre texte afin que l'internaute posant la question si retrouve

la modération