Isoler ma véranda

Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 23 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2013
-
Bonjour,
Je suis toute nouvelle sur le site et je recherche des réponses pour un problème qui me bouffe la vie depuis 4 ans (date d'achat de la maison).
En effet, j'ai une belle véranda de 20m2 qui me sert de salon été comme hiver car ouverte sur la cuisine; l'été il fait BIEN chaud et l'hiver elle me pompe mon fric!
Je souhaiterai, avant de tout casser sur un coup de nerf, isoler le toit afin d'économiser fraicheur l'été, chaleur l'hiver et argent bien sur....
Ma véranda a 8 ans, le toit est (désolé pour les thermes employés mais un peu novice en la matière) opaque blanc brillant donc pas de lumière qui traverse et tout les 100cm, un "chevron" alu.
Je pensais fixer des équerres entre chaque chevron et y placer des chevron en bois (longueur 4m10);ensuite laine de verre 100mm et lambris MDF de 8mm d'épaisseur.
Qu'en pensez-vous? sachant que je ne voudrai pas percer les "chevrons" alu de la véranda par peur de déperdition de chaleur ou je ne sais quoi...
J' attend avec impatience vos conseils.
Afficher la suite 

11 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
Bonjour

La condensation est inévitable dans une véranda non ventilée.
Elle se produit sur la parois la plus froide, aujourd'hui le plafond, demain les parois quand vous aurez isolé le toit.

Isoler "par-dessus" comme vous le suggérez, peut être envisagé:
Pose d'un isolant à cellules fermées type polystyrène ou, mieux, polyuréthane;
Et par-dessus pose d'un bardage léger type tôle nervurée.

Problème: la pose de ces matériaux suppose un accès au-dessus; peut-être en soutenant les profilés actuels par un échafaudage.
Ou en démontant la toiture actuelle et en la remontant avec adjonction de l'isolant et de la tôle.

Cependant, la solution isolation inférieure parait plus simple à mettre en oeuvre.

A+

Dire « Merci » 3

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Linternaute 7794 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Confusioux
1
Merci
Bonjour

Je crains que les éléments alu existants ne puissent porter les éléments ajoutés. En particulier les chevrons...et le lambris MDF.

Pourquoi ne pas vous orienter sur une isolation portée par une armature légère (alu?) et une sous-face lambris PVC.

A+
Commenter la réponse de Confusioux
Messages postés
748
Date d'inscription
mardi 3 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 septembre 2014
84
1
Merci
essais de prendre une photo de l'angle pente du toit (le bas)et haut de la façade pour se rendre compte si nous pouvons fixer une ossature bois
Commenter la réponse de Epoisses21
Messages postés
1178
Date d'inscription
mardi 20 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 avril 2019
175
0
Merci
Bonjour,

Ajoutez-nous une photo si possible ainsi que plus de dimensions (longueur, largeur, pente du toit).

Cela aidera nos "spécialistes" à vous apporter une réponse adaptée.

A+
Commenter la réponse de stf_paroroma
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 23 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2013
0
Merci
bonjour à vous,

@STF_Paroroma,ma véranda fait 4.10m x 4.80m; pour la pente, je ne sais pas trop mais le toit est assez plat.
Je n'arrive pas à mettre de photos...

@Confusioux, je viens de me rendre compte qu'il y a un risque de condensation (vu petites gouttelettes ce matin), une isolation par le toit serait-elle mieux adaptée?

Si oui, quoi mettre? actuellement j'ai une épaisseur de 25-30mm de toit (en prenant intérieur à extérieur)

D'avance merci.
Commenter la réponse de ptitepuce14
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 23 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2013
0
Merci
bonjour,

Je suis d'accord avec vous en ce qui concerne la simplicité de l'isoler par l'intérieur, mais le problème de condensation (qui se forme sur la garniture métal des vitres et non du toit) me bloque sérieusement (risque de moisissures et tout à jeter d'ici 1 an...).

Pour l'isolation extérieur, pensez-vous que je peux mettre des plaques de polystyrène ou polyuréthane directement sur la toiture actuelle et refaire une "toiture" avec du shinggle? je pense avoir passé quelques étapes...

Le bruit et l'isolation sera t'elle meilleure?

Merci
philippe6613
Messages postés
1365
Date d'inscription
mardi 5 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2019
44 -
bonjour , pour une bonne isolation thermique , hiver , été ...vous enlevez les plaques de polycarbonates. et vous mettez les revêtements prévu pour les vérandas ( c'est deux tôle en aluminium qui prennent en sandwiche un isolant , il y a plusieurs coloris
ptitepuce14
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 23 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2013
-
bonjour,
je crois bien que ce que vous me proposez c'est déjà ce qui est installé...
je vous met quelques photos (si cela fonctionne) de l'intérieur.
Pour info, le toit actuel fait environs 30mm d'épaisseur

http://imageshack.us/v_images.php?uploads=5

Merci
philippe6613
Messages postés
1365
Date d'inscription
mardi 5 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2019
44 -
bonjour , j'ai cliqué dessus pas d'image ....?
ptitepuce14
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 23 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2013
-
pourtant moi ça fonctionne...
Epoisses21
Messages postés
748
Date d'inscription
mardi 3 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 septembre 2014
84 -
Bsr ptitrepuce, moi non je n'ai rien dommage
Commenter la réponse de ptitepuce14
Messages postés
2721
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2019
785
0
Merci
Bonjour
Selon toute vraisemblance le toit est constitué d'un sandwich (deux tôles laquées , collées sur une mousse alvéolaire ) , ce qui donne une certaine rigidité : c'est comme un ski métallique des années 60 (Allais 60 ou Allais major ) sauf que les skis , même à l'époque ne faisait pas 4 m de long et 1 m de large ; Dans ces dimensions les panneaux de polycarbonate alvéolaire n'aurait pas la rigidité pour un toit , même avec peu de neige .

Vous avez donc un peu d'isolation , mais 30 mm pour un toit ce n'est pas beaucoup , et ce n'est certainement pas assez si votre véranda est en communication avec la partie habitable ; Il faudrait rajouter au moins 100 mm , plus si c'est possible ;

Ceci étant , isoler le toit c'est une chose , mais si les "murs" sont une passoire thermique ça ne résout que partiellement le problème . De quoi sont faites les parois verticales ?
Si vous avez 3 côtés vitrés , cela ferait de l'ordre de 30 m2 , même en double vitrage ou équivalent , cela vous ferait une dépense de chauffage de l'ordre de 4500 kwh pour compenser les pertes par les parois verticale , sans tenir compte du toit , du sol etc ...(en supposant que vous habitez dans une région pas trop froide) .
Même si vous réduisez les pertes par le toit , qui doivent être moins importantes que par les parois (si vous avez bien un toit fait d'un sandwich avec 30 mm d'isolant ) , le problème du coût de chauffage serait réduit , mais pas résolu .
Commenter la réponse de atlassaturn
Messages postés
748
Date d'inscription
mardi 3 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 septembre 2014
84
0
Merci
Bsr petite puce, oublier l'isolation par extérieur et devoir refaire la couverture qui semble bonne, l'ossature alu n'est pas faite pour recevoir un faux plafond pendu dessous, elle supporte la couverture, les intempéries extérieur. Si vius disposez de 20cm, il faut créer une ossature indépendante de la charpente alu, solivettes par exemple fixées contre le mur entre cuisine et véranda et une système de fixation dans l'angle toit façade, côté gouttière. Il serait bien de mettre des photos. Dans ce cas il peux avoir une isolation de 20,parfait pour le plafond. les façades vitrées, voir pour un survitrage, bien sympa la communication cuisine véranda l'hiver, il n'y aurait pas la possibilité de bricoler une cloison amovible, faire un sacrifice, pour fermer l'hiver et limiter le chauffage
Commenter la réponse de Epoisses21
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 23 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2013
0
Merci
Bonsoir,

tout d'abord merci pour vos réponses.
@atlassaturn, mes parois sont faites de double vitrage et une partie en dur sur 1m de hauteur environs. au sol, dalle de béton et en ce qui concerne ma région, c'est la Basse Normandie (ou il fait bon.... vivre).
Je sais que l'isolation du toit ne fera pas tout mais ça sera déjà mieux que rien...

@Epoisse21, vous me parlez bien d'un toit indépendant sous celui qui existe déjà? le problème sera les fixations coté terrasse (coté cuisine, pas de problèmes).
Du survitrage, j'ai entendu dire que c'était pas terrible terrible...
et oui, la communication cuisine véranda c'est très sympa, surtout que c'est notre pièce à vivre (c'est pas nous qui avons décidé, c'est les anciens proprio!) et pour bien faire, elle est située Nord Nord-Est (en Basse Normandie?!)

Je vous met d'autres photos intérieur-extérieur.

D'avance merci

http://imageshack.us/v_images.php?uploads=12
stf_paroroma
Messages postés
1178
Date d'inscription
mardi 20 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 avril 2019
175 -
Bonsoir,

Vous pouvez directement insérer vos photos avec l'icone "T"

A+
Commenter la réponse de ptitepuce14
Messages postés
2721
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2019
785
0
Merci
bonsoir
Avant de vous lancer dans des travaux importants , essayez de chiffrer , ou de faire chiffrer , les pertes thermiques des différentes surfaces : toit , parois verticales , sol .
A mon avis et en fonction des quelques éléments disponibles , les pertes par le toit ne représentent qu'une faible part des pertes totales . Si vous avez effectivement un toit constitué d'un sandwich incorporant 30 mm de mousse isolante : le toit représenterait moins de la moitié des pertes totales , mais pour faire un bilan thermique sérieux il faudrait plus d'éléments .
Si vous divisez les pertes du toit par un facteur 3 ou 4 , c'est à dire avec plus de 100 mm d'isolation additionnelle , vous aurez encore les 2/3 des pertes rédhibitoires . Par ailleurs le problème des condensations restera entier .
Donc il faut traiter les deux problèmes .
Pour les pertes thermiques faire un bilan thermiques sérieux pour savoir quelle sont les actions rentables .
Pour les condensations , même si l'isolation les réduit , vous n'aurez jamais la même qualité d'isolation entre votre cuisine et la véranda , à moins de boucher l'essentiel des vitres avec 100 mm d'isolation !) , donc vous aurez toujours des condensations dans la véranda , en provenance de la cuisine . Il faut que le renouvellement d'air se fasse par la véranda . L'air froid et sec doit d'abord pénétrer dans la véranda et ensuite être éliminer par une vmc dans la cuisine .
Globalement tout ceci conduira à ne considérer la véranda comme habitable , en hiver , uniquement à certaines heures et certains jours de l'année . Comme elle doit avoir peu d'inertie thermique (pas de murs massifs) , elle doit pouvoir être chauffée rapidement et pour un temps limité . Donc cela veut dire pouvoir isoler la cuisine de la véranda , la nuit ou en cas d'absence au minimum par une porte
Commenter la réponse de atlassaturn
0
Merci
Bonjour,

merci à tous pour vos réponses!
Je pense faire comme me dit Atlassaturn, je vais d'abord commencer par un bilan thermique afin de voir ou sont mes plus grosse pertes énergétique afin de ne pas dépenser mon argent pour rien.

Encore merci pour vos réponses et conseils.
Commenter la réponse de ptitepuce14