Poser un carrelage sol directement sur du polystyréne extrudé ? [Résolu]

PeuBricoleur - 19 févr. 2015 à 15:25 - Dernière réponse :  PeuBricoleur
- 1 avril 2015 à 22:33
Bonjour,

J'ai une véranda moderne (double vitrage, ossature isolée, rupture de pont thermique, panneau de toit isolé type sandwich), non chauffée, mais il n'y géle pas, avec une dalle support épaisse qui a été réalisé sur une dalle ancienne déjà existante, stabilisant le terrain. La véranda est posée entre 2 murs dont la face externe par rapport à la véranda ne sont pas à l'air libre du dehors.

Afin de rattraper le niveau de la hauteur du rail du cadre de véranda (véranda entre murs), j'ai environ 5 à 6 cm entre la hauteur de dalle et la hauteur du futur sol fini, le tout sur un peu moins de 20 m2.

Véranda et dalle support sont très récentes.

Plutot que faire une chappe (trop complexe à mettre en oeuvre pour moi), je pensais faire un petit ragréage pour avoir quelque chose de bien lisse et plan (maxi 1cm), puis poser au sol du polystyrène extrudé dur (30 mm) pour rattraper assez le niveau, puis coller directement mon carrelage sur le polystyréne avec environ 1cm de mortier-colle.

carrelage de 7 à 9 mm + 1cm de mortier colle + 30 mm de poly + ragréage = ca doit me donner à peu près à qq millimètres près la hauteur que je souhaite obtenir.

Il n'y aura rien de vraiment lourd qui sera posé en véranda, risquant de compresser le polystyréne extrudé.





Ma question est, puis-je procéder de cette manière ? Quitte à faire un double encollage ?

Dois-je prendre par précaution, des carrelages de petites tailles ou au contraire de grandes tailles (33x33 ou 40x40 ?)
Afficher la suite 

24 réponses

Répondre au sujet
lekabilien 11568 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 13 avril 2018 Dernière intervention - 19 févr. 2015 à 16:27
0
Utile
2
Bonjour
Vous allez mettre de l'argent en courant d'air.
On ne pose pas du carrelage sur du polystyrêne, c'est souple. Il faut un sol dur pour carreler.
La chape est necessaire.
atlassaturn 2652 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 avril 2018 Dernière intervention - 19 févr. 2015 à 17:55
je n'avais pas vue la réponse en rédigeant la mienne !
Au moins on dit la même chose .
lekabilien 11568 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 13 avril 2018 Dernière intervention > atlassaturn 2652 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 avril 2018 Dernière intervention - 20 févr. 2015 à 09:33
Bonjour
Pas de soucis.
Commenter la réponse de lekabilien
atlassaturn 2652 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 avril 2018 Dernière intervention - 19 févr. 2015 à 16:37
-1
Utile
1
bonjour
A mon avis , certainement pas : le polystyrène extrudé n'a pas la rigidité en compression pour accepter des charges localisées : il faut obligatoirement une surface de répartition (chape , chape sèche type placosol ou fermacell assemblées avec battue , plancher OSB ....)
Si vous collez directement le carrelage sur le polystyrène , ce sont les carreaux qui assureront cette fonction de répartition , ce dont ils ne sont pas capables . Si vous mettez des petits carreaux , au mieux les fissures se feront dans les joints . Si vous mettez des grands carreaux , ce sont les carreaux qui se fissureront .
Pourquoi ne pas utiliser une chape sèche assemblée par battue . ça existe en 3 cm d'épais .
Merci mais le prix de revient au m2, au final avec ce genre de plaque et ensuite le prix du carrelage, me semble dissuasif.

S'il n'y a pas d'autres solutions, alors je pense que je vais opter pour à la fois compenser la hauteur et le sol fini, avec un plancher bois ou composite, monter sur lambourdes. Je ferais un ragréage au prélable pour avoir une surface plane pour mes lambourdes dans la véranda.

Si je tiens à avoir un sol plus haut que la dalle au niveau de la hauteur du rail, c'est pour n'avoir aucune différence de niveau entre le sol de la véranda et le sol de la future terrasse qui va venir prendre place devant la véranda. Dehors je compte compenser au sable, pour avoir la planéité nécessaire au plancher de terrasse bois ou composite sur lambourdes. Là encore, pour que ce soit plus simple, ce sont les lambourdes qui supporteront la charge et en dessous du sable sur une feuille de polyuréane ou un géotextile, sable que je devrais bien tasser je suppose avant de mettre mes lambourdes.
Commenter la réponse de atlassaturn
0
Utile
2
Bsr, non, pas possible, le ragreage est inutile dans votre proposition comme le reste dsl. il faut passer par une chape de maçon, laisser sécher puis coller le carrelage
Une chappe, j'ai lu, c'est 5 cm mini, ce sera trop haut au final, et la raison pour laquelle, je veux éviter la chappe, c'est que je ne suis pas capable de la faire. Le ragréage, c'est pour avoir quelque chose de plat. Ce cher maçon ayant fait la dalle avec du béton sec qu'il a fait livrer, m'a fait un boulot pas correct, sa dalle n'est pas plane, raison pour laquelle, j'ai besoin d'un ragréage pour avoir quelque chose de lisse et plat.
Epoisses > PeuBricoleur - 20 févr. 2015 à 08:02
Bonjour, vous avez 6cm donc 5 de chape et le revêtement, cela passe sans ragréage à 10 euro le sac et aucun résultat. Quand au minimum de chape avec de la colle blanche de reprise, 4 cm. Juste une question de volonté et vous y arrivez. La chape sur une dalle brute va encore mieux accrocher, oubliez le ragréage
Commenter la réponse de Epoisses
0
Utile
2
Votre maçon est un goujat , il a certainement oublié l'aiguille vibrante pour avoir un tel aspect., Bien plus facile pour un amateur de faire une chape qu'un ragréage surtout en rattrapage de niveau il faut un bon coup de main pro
votre ragréage, vous allez boucher les pores du béton brut mais vous n'allez pas rétablir le niveau top. Notre conseil s'arrête là
Il m'a couté bien cher et m'a fait du sale boulot. Il n'a "vibré" qu'au niveau de la semelle qu'il a du faire pour supporter le poids du cadre et des panneaux de verre. Il a mis des joints de dilatation en plastique dur n'importe comment, les points hauts de sa dalle. Et il a tellement bien lissé, aplani qu'il a trouvé le moyen de faire des stagnations d'eau vers les murs existants (maison et murs de coté extérieur), avant la pose de la véranda plusieurs mois plus tard.
Commenter la réponse de Epoisses
atlassaturn 2652 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 5 avril 2018 Dernière intervention - 20 févr. 2015 à 16:10
0
Utile
1
Bonjour
Chacun a tendance à défendre son idée , mais je pense que le choix se limite à une chape maçonnée ou à une chape sèche .
Je vous déconseille un plancher bois (OSB3 ou 4 , lame C4) sur lambourde : on ne sait pas bien quel sera le taux d'humidité , dans la mesure où il ne sera pas ventilé . Même si ces planchers peuvent tenir un certain temps , il n'y a pas de garantie à très long terme .
Un plancher composite sera très cher (plus de 30€/m2) .
Une chape sèche vous coûtera de l'ordre de 500€ (23€/m2 + de la colle et quelques vis) . Je vous conseillerais un doublage laine de roche imputrescible plutôt que fibre de bois .
Il est difficile de donner un prix pour une chape maçonnée , si vous ne souhaitez pas faire le travail vous-même . Ouvrir un chantier , amener les matériau , faire les finitions et nettoyer représente autant que faire le travail lui-même . Si vous trouvez un artisan qui vous fait le travail pour moins de 500€ , n'hésitez pas faites faire une chape maçonnée , avec une finition qui vous permette de coller ensuite le carrelage .
Le principal problème, trouver un maçon qui travaille comme il le faut. Je suis dans le Nord, et dans mon entourage, presque tous ont eu affaire à des maçons travaillant mal. Alors en trouver un qui le ferait pour 500 euros et surtout proprement... pourtant c'est un simple rectangle, avec juste 2 décrochages pour 2 regards intérieurs (canalisation et puisard)


Y a très peu d'humidité dans cette véranda, y a pratiquement aucune condensation intérieure. A chaque extrémité, il y a une grille d'aération avec une position été ou hiver, qui doit limiter la condensation. Je n'ai jamais aucune condensation de buées sur les vitres coté intérieur de la véranda.


Oui c'est vrai le plancher composite revient cher, j'ai compté environ 1000 euros pour les 20 m2 de ma véranda. (lambourdes, lames, fixations)
Commenter la réponse de atlassaturn
+3
Utile
Bonjour, pas que des mauvais maçon, il y en a, comme des mauvais clients il y a aussi. Oui chape de 20 m² pour 500 il faut aller chercher de la MO dans un pays de l'est et là oui certainement tomber sur un inexpérimenté. En général c'est l'artisan qui donne le prix, pas le client, de même que vos courses au super marché, vous n'allez pas faire une estimation au pif et rabais en passant devant la caissière.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Epoisses
PeuBricoleur - 21 févr. 2015 à 14:53
0
Utile
2
Mais l'artisan qui fixe le prix, a hélas souvent des prix fantaisistes et le prix n'est nullement garant de la qualité.

La preuve, il m'a fait payer 5000 euros pour la dalle de moins de 20 m2 et la semelle de fondation avec hors-gel à 80 cm pour supporter le poids du cadre de véranda et double-vitrage.
(Il faut ajouter des réhausses des 2 puisards existants - regards, un puisard pour les eaux pluviales de la véranda et une canalisation pour connecter à un puisard existant d'évacuation des eaux pluviales vers les égouts).

Il n'a même pas été foutu de faire son rectangle de façon à être à l'équerre des 2 murs de coté existant.

Même le métreur qui a l'habitude d'en voir souvent, a trouvé que son boulot n'était pas satisfaisant comme finition surtout pour le prix demandé.

Un travail de cochon, il m'a sorti comme excuse que c'était normal, et qu'une dalle n'avait pas besoin d'etre lisse et plane (comme une chappe), et qu'il suffisait de jouer sur l'épaisseur de colle pour y poser du carrelage.
Bsr, oui comme le l"ai plus haut, un goujat. Pour le prix vous avez signé le devis.Un acompte de 30 % à l'ouverture du chantier. Si malfaçon il est possible de retenir le solde de la facture, voir faire faire une expertise, il payera s'il est reconnu fautif
PeuBricoleur > Epoisses - 21 févr. 2015 à 22:47
Je n'ai pas l'habitude de devoir mettre au tribunal, les artisans que je dois faire travailler. Résultat, pour faire un travail de cochon, autant que ce soit moi qui le fasse...
Commenter la réponse de PeuBricoleur
PeuBricoleur - 23 févr. 2015 à 19:12
0
Utile
Merci à ceux qui ont répondu à ma question.
Commenter la réponse de PeuBricoleur
PeuBricoleur - 3 mars 2015 à 13:23
0
Utile
2
Bonjour,

je suis passé dans un mag de Brico, pour tester mon poids environ 90 kg sur des plaques poly extrudés de différente épaisseur. En plus j'étais non pas une plaque sur le sol, mais sur plusieurs plaques l'une sur l'autre.

Cela marque sur du 30, à peine du 40 et plus du tout sur du 60 (pas de 50 disponible) malheureusement.
Le 60 est d'ailleurs non pas blanc comme extrudé, mais bleuté/violet (Y a un code couleur ?)

Bien sur, je n'ai pas sauté à pied joint sur la plaque, je voulais pas abuser et leur bousiller une plaque.

On m'a fait remarquer que les grands carrelages étaient plus épais, mais aussi que mon poids se répartirait sur l'ensemble du carreau et non en un point localisé du carreau. On m'a suggéré en même temps, des joints souples pour contourner la fissuration des joints si cela travaille un peu.

Il semble que personne n'est jamais tenté pour le sol, ce que je voulais faire ?? (ca se fait en mural par contre)
rendreservice 70 Messages postés vendredi 27 février 2015Date d'inscription 17 avril 2015 Dernière intervention - 3 mars 2015 à 13:30
Bjr, sans commentaire, le vendeur est la pour vendre
PeuBricoleur > rendreservice 70 Messages postés vendredi 27 février 2015Date d'inscription 17 avril 2015 Dernière intervention - 3 mars 2015 à 14:18
Le vendeur en carrelage, m'a bien précisé qu'il ne pouvait pas me garantir que ce que j'envisageais pose direct sur Poly extrudé résisterait.

Il ne m'a pas caché qu'il n'avait pas de connaissance suffisante en batiment et résistance sol, pour me répondre de manière certaine.

Mais que selon lui, des grands carreaux avaient plus de résistance que des petits, plus épais.
Commenter la réponse de PeuBricoleur
PeuBricoleur - 3 mars 2015 à 14:13
0
Utile
J'ai sorti la calculette, avec la chape séche, style fermacel/placosol, j'en suis déjà à 600 euros, sans le carrelage. (j'ai pris LeroiMalin au hasard pour une idée de prix de ces plaques sols)

epaisseur à rattraper sol fini entre 5 et 6 cm (1 de carrelage, 0.9 de mortier colle, je pense que je ne fais pas d'erreur)

soit environ 30 plaques de 150x50 épaisseur 20mm -10+10, rectangle de 7.50 sur 2.50 à couvrir + 4 sacs de granulés pour avoir environ 3 et me laisser 2 pour la pose de carrelage).

je n'ai pas compté le prix de la colle pour les plaques, ni les vis qu'on conseille d'ajouter pour fixer les plaques à la dalle, d'après ce que j'ai compris de la pose de ce type de plaques.

C'est surement très bien, mais 600 sans le carrelage, contre 1000 (sol façon terrasse lame composite, en intérieur). Je me dis que le prix final, de la solution proposée, va etre pratiquement identique ou tellement proche ??

Par contre la mise en oeuvre, va etre sacrément plus longue avec une chappe séche + carrelage non ??

NB: Il s'agit d'une véranda, et le carrelage n'est qu'une option pour arriver à mon objectif, rattraper le niveau environ 5 cm (sol fini à hauteur du rail de véranda)

Je me trompe peut-etre, mais j'ai l'impression qu'au final, avec toutes les solutions proposées, j'en arrive toujours à un prix pratiquement identique ??
Commenter la réponse de PeuBricoleur
GillesWeber 152 Messages postés mercredi 30 avril 2014Date d'inscriptionIntervenant certifié CCMStatut 7 février 2018 Dernière intervention - 11 mars 2015 à 10:46
0
Utile
1
Bonjour PeuBricoleur,
Comme il vous l'a déjà été indiqué par plusieurs contributeurs, il n'est pas possible de coller directement du carrelage sur du polystyrène extrudé. Cela se traduit par une norme (NFP 61-203) qui indique que, en fonction d'une certaine classification de l'isolant (SC1 ou SC2), celui-ci devra être recouvert d'une chape de 5 ou 6 cm armée ou non selon les cas. Pour info, pas de code couleur selon les épaisseurs mais plutôt deux fabricants différents (chaque fabricant a sa couleur : bleue, blanche, verte par exemple). Il n'est pas étonnant que vous n'ayez pas rencontré grand monde qui ai déjà fait ce type de montage car il est voué à l'échec. Dans le doute, interrogez plutôt le fabricant du matériau si besoin de renseignements complémentaires.
Plusieurs solutions sont néanmoins envisageables, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux :
La première :
- Un ragréage pour obtenir une surface plane
- Plaques CTBX ou CTBX
- Colle à carrelage puis carrelage
Une deuxième :
- Chape de 5 à 6 cm (qui pourra être ponctuellement de 4 cm)
- Mortier colle pour pose carrelage
Une troisième :
- Solution chape sèche classique comme vous l'avez évoquée. Vous pouvez peut-être vous renseigner sur la possibilité de la réaliser sur un isolant en laine de roche type Domisol LR.
Une autre :
- Chape de lissage pour obtenir une surface plane et lisse, lambourdes et plancher composite par le dessus
Il existe encore après certainement d'autres combinaisons, plus ou moins courantes. Vous n'avez pas évoqué votre souhait d'isoler ou non le sol de votre véranda, est-ce un critère impératif pour vous ? Votre hauteur disponible ne facilite en tous cas par votre démarche avec les solutions classiques.

C'est une véranda non chauffée, et donc le fait que le sol soit isolé ou pas n'a que peu d'importance. Dalle d'environ 10 cm de béton sur une ancienne dalle existante (trottoir), et en dessous encore, y avait comme une préparation hors-gel sur gravier.

J'ai remarqué dans un magasin de Brico, des dalles de poly extrudé, mais comportant une armature. Ce sont des plaques prévues pour etre carrelées, et faire par exemple un tablier de baignoire.

Je pense que ces plaques armées à carreler, pourrait servir pour mon sol (épaisseur 50 des plaques)

je me base pour cela, sur des plaques à carreler, qui servent pour faire des receveurs de douche donc au sol, donc supportant quand même le poids d'un humain et donc la compression d'un humain.
Commenter la réponse de GillesWeber