Thermopompe et disjoncteur

Signaler
-
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2015
-
Bonjour,

depuis quelques jour, le disjoncteur de la thermopompe saute après quelques minutes d'utilisation de l'appareil. Ça semble coïncider avec de grosses pluies récentes. Une idée du problème et ce qui pourrait être fait?

2 réponses

Messages postés
2986
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 juin 2021
1 572
bonjour
Qu'appelez vous thermopompe ?
S'agit-il d'une pompe à chaleur ?
Ceci étant quel est le défaut qui fait disjoncter , en d'autre termes c'est la partie différentielle (défaut d'isolement des fils d'alimentation par rapport à la terre ) ou la partie surintensité (surcharge ou court-circuit) ?
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2015

Bonjour, merci pour la réponse rapide, c'est une thermopompe pour la piscine, donc un chauffe-eau pour la piscine.

Le chauffe-eau est le seul appareil branché sur le disjoncteur. Est-ce qu'un court-circuit pourrait faire sauter le disjoncteur après quelques minutes, ce ne serait pas instantané?
Messages postés
2986
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 juin 2021
1 572
Bonjour
Je n'ai toujours pas compris ce que vous entendiez par thermopompe !
Est ce le terme consacré au Canada pour une pompe à chaleur (traduction de heat pump) ?
De toutes façons quel est le type de disjoncteur ? uniquement surintensité ou surintensité et défaut d'isolement (différentiel )
Pour la protection contre une surintensité , les disjoncteur domestiques modulaires sont du type magnéto-thermique .
La partie magnétique doit avoir un temps de réponse très court : 10 millisecondes , mais ne déclenchent que pour des très fortes surintensités (3 à 5 fois l'intensité nominale) , c'est à dire pratiquement un court-circuit .
La protection thermique , basée sur l'échauffement d'un bilame est plus sensible et intervient en cas de surcharge . Par contre son temps de réponse est beaucoup plus long et peut aller jusqu'à une heure pour le seuil le plus bas de déclenchement (de l'ordre de 30 % au dessus de l'intensité nominale)
Votre pane ressemble à une surcharge , à moins que le fonctionnement ne crée un défaut d'isolement aléatoire .
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 22 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2015

Bonjour,
oui il semblerait que ce soit la même chose que ce que vous nommez pompe à chaleur.

Par contre, impossible pour moi de dire le type de disjoncteur, je peux lire "Type QPF", mais je crois qu'il serait sage de faire venir un électricien afin d'analyser la chose. Je vais quand même faire l'inspection visuelle du fil entre l'appareil et la boite électrique.

merci