Isolation pignons

Signaler
-
Messages postés
279
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2021
-
Bonjour

Avec quoi isoler les pignons de mes combles aménageable ?

Placomur en collage direct avec du MAP ?
ou
laine de verre + rail ?

quelle épaisseur me conseillez vous ?

1 réponse

Messages postés
279
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2021
80
Bonjour,

Votre choix pourra être dicté par la planéité de vos pignons :

• Ils sont plans et une solution de doublage collé type Placomur est envisageable. Cette solution nécessite de s’employer un peu physiquement parlant. Respectez le nombre de plots de MAP® préconisé (9 au m² soit 27 par panneau) harmonieusement répartis ainsi que leur épaisseur (15 mm) et diamètre (10 cm). L’accès aux combles peut également influer sur vos choix. Cette technique est décrite plus longuement ici (à partir de la page 260 de la numérotation papier) http://www.placo.fr/var/placo/storage/files/documentation/C01_002b.pdf

• Mes murs ne sont pas parfaitement plans ou l’accès n’est pas facile, vous pouvez alors opter pour une isolation à l’aide d’une ossature métallique et d’une laine minérale rigide ou semi rigide à minima. A un système Placostil® où l’isolant est positionné entre les montants ce qui occasionne un pont thermique à chaque montant, vous pourrez lui préférer un système type Optima murs avec fourrures et appuis Optima 2 à rupteurs de ponts thermiques. L’écart de performance thermique entre les deux systèmes est de 45 %. Le système permet également d’atteindre des grandes hauteurs (jusque 2.80 m voire plus) et permet également d’intégrer aisément les réseaux entre l’isolant et la plaque. La pose est aisée pour un bricoleur. Pensez-également à positionner côté chauffé une membrane pare vapeur hygro-régulante et d’étanchéité à l’air type Vario Xtra. Tout comme il est facile de passer un rouleau de laine de verre dans un escalier, des plaques de plâtre en largeur 600 mm permettent également d’atteindre plus facilement les combles. Attention à bien dimensionner l’ossature en fonction de la largeur retenue des plaques. Vous trouverez un guide en ligne et une appli gratuite Optima murs pour vous aider si vous retenez cette solution et une vidéo faite spécialement pour vous ou presque https://www.youtube.com/watch?v=rh92bQMXDDI

Plutôt que de parler d’épaisseur, il est préférable je crois, de raisonner en résistance thermique R. Visez un R de l’ordre de 4 voire plus selon votre configuration. Pour limiter l’emprise au sol, vous pourrez poser une laine à faible lambda type GR 32 (lambda =0.032 W/m.K) afin d’avoir un bon compromis épaisseur-résistance thermique (R=4.35 m².K/W avec un GR en 140 mm). Si vous faites réaliser ces travaux par une entreprise agrée R.G.E., le R minimal pour obtenir le crédit d’impôt en mur est de 3.70.