Isolation acoustique du plafond

lost_ideas Messages postés 5 Date d'inscription lundi 15 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 3 avril 2023 - 15 févr. 2021 à 14:28
MarcIsover Messages postés 279 Date d'inscription mercredi 30 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 23 novembre 2021 - 4 mars 2021 à 11:05
Bonjour et merci pour vos réponses.

Je vis dans un appartement construit en 1991.
Mes voisins du dessus génèrent beaucoup de bruits d'impact comme le fait de tirer des meubles, de laisser tomber des objets, etc. En mesurant avec un sonomètre, mon bruit ambiant est d'environ 34dBA et avec le bruit d'impact, il va jusqu'à 50dBA. Le plafond est très bon pour arrêter les bruits aériens mais très mauvais pour les bruits d'impact.

J'aimerais insonoriser mes deux chambres. Un ami m'a proposé de créer un plafond suspendu. Il sera ancré dans le plafond et sur les murs. La surface est trop grande pour l'ancrer uniquement dans les murs (la distance entre les murs porteurs est d'environ 5,5 - 6m) car entre les pièces, j'ai un mur de placo qui ne peut pas supporter le poids. Ensuite, il utilisera de la laine de roche/laine de verre et 2 couches de BA13 phonique.

Je vais aussi refaire tous les murs des 2 pièces. C'est parce que le mur entre les deux pièces a une très mauvaise isolation phonique. Cela me donne donc la possibilité de tout refaire et de mettre à jour l'isolation thermique (effect chambre dans chambre). Mes murs extérieurs sont isolés avec du polystirène. Je veux donc passer à la laine de roche/verre pour avoir aussi une isolation acoustique

Il a proposé deux épaisseurs de plafond, soit 10 cm ou 16 cm. Ma question est de savoir dans quelle mesure l'épaisseur de la laine de roche/laine de verre influence la réduction des bruits d'impact ? Je suis très stressé par le bruit et j'aimerais donc opter pour l'épaisseur de 16 cm. Mais ma femme, pour des raisons esthétiques, veut opter pour 10 cm. Je ne voudrais pas opter pour une épaisseur de 10 cm, mais je remarque quand même qu'il y a un bruit d'impact. La hauteur de mon plafond est de 250 cm

Si je choisis l'épaisseur de 10 cm et que je fais une triple couche de BA13, c'est mieux que 16 cm avec deux couches de BA13 ? Est-il également préférable d'opter pour une laine de roche de haute densité, comme les panneaux ? Ou bien la densité n'influence pas autant l'isolation acoustique pour le bruit d'impact?

Dans les deux pièces, j'ai aussi des caissons de volet roulant. Quelle est la meilleure façon de procéder à l'isolation acoustique en tenant compte de ceux-ci ? Merci beaucoup.

Cordialement,
A voir également:

13 réponses

DenisPlaco Messages postés 188 Date d'inscription mercredi 30 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 8 juin 2021 45
16 févr. 2021 à 15:31
Bonjour,

Je vais contribuer à vous répondre point par point et ainsi confirmer certaines réponses déjà faites.

- Les bruits d’impact se traitent préférentiellement du côté où ils sont émis. Apparemment votre voisin ne l’entend pas de cette oreille hélas (c’est le cas de le dire) malgré votre proposition de financer la moitié des travaux de son côté.
- Traiter le plafond chez vous apportera un mieux qui est difficile à estimer
- Les bruits (vibrations) passent aussi par les murs d’où l’intérêt de la solution boîte dans la boîte
- La solution du plafond suspendu est bonne (autoportant aussi). Si suspendu privilégier l’emploi de suspentes anti-vibratiles
- Laine de verre et laine de roche ont la même efficacité et la laine de roche pèse plus lourd obligeant donc parfois à avoir une ossature métallique plus importante donc plus couteuse. Pas d’intérêt pour moi.
- Si deux couches (on dit peau souvent dans notre jargon => double peau), prendre soin de décaler les plaques pour décaler les joints : là où l’air passe, le bruit passe. Cela fera une sorte de chicane à l’air.
- Le polystyrène (PSE) n’est pas ce qu’il y a de mieux en acoustique (sauf s’il est élastifié). Privilégiez un système de pose avec appuis et fourrures type Optima murs dans lequel l’isolant est posé en continu (réduction des ponts phoniques) et des plaques de plâtre à isolation acoustique renforcée (bleus) en simple ou mieux encore double peau).
- Mettez un joint silicone en pied de plaque.
- Si vous augmentez l’épaisseur de l’isolant (10 à 16 cm) , le résultat sera amélioré (mais dans quelle mesure ?). Transiges avec votre femme ;) faites 120 ou 140 ;)
- La densité de la laine n’influe pas (ou dans des cas bien précis), c’est le principe du masse-ressort-masse qui compte.
- Isolation acoustique des caissons de volets roulants : mettre une laine type Domisol LR ou LV (LR pour Laine de roche ou LV pour laine de verre, ce que vous trouverez), Multimax ou autre avec une épaisseur ne gênant pas le bon fonctionnement du volet roulant
- Quelques liens :
o Faux-plafonds : https://www.placo.fr/content/download/170350/2192805/version/2/file/2-Le-Compagnon-Placo-Les-plafonds-01-2020.pdf
o Principes acoustique : https://particuliers.placo.fr/confort-bien-etre/isolation-phonique/isolation-phonique-les-grands-principes/correction-acoustique
o Optima murs : https://www.isover.fr/guides/isolation-des-murs-par-linterieur

Je reste à votre écoute si vous avez des questions

Cordialement

1
lost_ideas Messages postés 5 Date d'inscription lundi 15 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 3 avril 2023
17 févr. 2021 à 16:15
Bonjour, merci pour vos réponses, elles sont très complètes. J'ai cependant quelques questions auxquelles vous pourriez répondre, s'il vous plaît.

Dans le guide que vous m'avez envoyé, il est dit que pour l'isolation acoustique, la masse est importante. Mais vous mentionnez que la densité de la laine de verre n'aura pas un grand impact. Il ne vaut donc pas la peine de mettre des panneaux de laine de verre de densité supérieure ? L'inconvénient serait le continuum du matériau isolant dont vous dites qu'il est important. Il est donc préférable d'avoir un continuum de matériaux isolants que d'avoir une densité plus élevée ?

Que vaut-il mieux pour les bruits d'impact, en ajoutant une laine de verre plus épaisse ou simplement une autre couche de ba13 phonique ? Je perds beaucoup moins de hauteur en ajoutant simplement trois couches de BA13 qu'en ajoutant une laine de verre plus épaisse.

J'ai lu un article sur la Green Glue, un composé acoustique que l'on met entre les deux couches de BA13 phonique. Étant élastique, elle créerait une autre couche de masse-resort-masse entre les 2xBA13 phonique et contribuerait à éliminer les vibrations. J'ai lu qu'elle pouvait offrir une isolation supplémentaire de 5 dBA. S'il vous plaît, dites-moi ce que vous en pensez.
Concernant le mur entre les deux pièces ? Est-il préférable d'utiliser des panneaux de laine de verre de plus haute densité ou simplement des rouleaux ? Je pensais utiliser 40mm d'isolant et ensuite 2xBA13 phonique de chaque côté, soit une épaisseur totale d'environ 9cm.

Merci beaucoup pour votre temps et vos conseils.
0
MarcIsover Messages postés 279 Date d'inscription mercredi 30 avril 2014 Statut Membre Dernière intervention 23 novembre 2021 88 > lost_ideas Messages postés 5 Date d'inscription lundi 15 février 2021 Statut Membre Dernière intervention 3 avril 2023
4 mars 2021 à 11:05
Bonjour,
Un retour tardif mais mieux vaut tard que jamais !
La Green blue est l'équivalent de la sous-couche acoustique que nous commercialisions et qui était destinée à être associée avec une plaque Placo®Phonique pour traiter des parois légères dites rayonnantes et apporter une amélioration de l'ordre de celui annoncé (5 dB ) pour des solutions de faible épaisseur (1.5 cm avec plaque de plâtre à isolation acoustique renforcée et sous-couche acoustique).
Cordialement.
0