Sens de pose du parquet dans un salon et une entrée + plinthes!

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 21 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2016
-
Messages postés
13686
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2020
-
Bonjour!
j'ai mis ça en image pour simplifier http://i.imgur.com/DZ004gA.jpg
Les murs et le plafond de mon Salon on récemment été refaits, il s'agit sur l'image de la grande pièce. Je souhaiterais maintenant poser du parquet dans les deux pièces à l'image, mon objectif étant si possible que le raccord entre les deux pièces se fasse de la façon la moins remarquable possible.
Mon salon est agencé plutôt bizarrement au niveau des murs on m'a recommandé de commencer la pose à partir du cercle rouge à l'image, en bleu la fenêtre et en orange le passage reliant le salon à l'entrée.
Vu qu'il est en 'biais' les planches n'arriveront pas droites dans l'entrée si je commence à l'endroit indiqué en rouge, avez vous des recommandations? merci d'avance :)

On m'a aussi dit que les anciennes plinthes ayant plus de 20ans seront difficiles à enlever ce qui risquerait d’endommager le mur, avez vous des recommandations particulières dans ce cas?
A voir également:

12 réponses

Messages postés
13686
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2020
1 020
Bonjour,

Pour moi, la meilleure solution serait celle-ci :



Les lames doivent être orientées de la porte vers la fenêtre, pour ne pas "casser" la perspective en entrant, et s'aligner sur la lumière...

Mais il ne me paraît pas possible de réaliser l'entrée dans la continuité, compte tenu de la configuration des pièces. Donc un seuil s'impose ! De même, il semble plus logique que le parquet soit dans l'autre sens dans le hall !

Ce n'est certainement pas ce que vous souhaitez, mais c'est ce qui me semble le plus judicieux pour la pose et pour l'esthétique...

Pour les plinthes, il faut déjà essayer d'en démonter une pour savoir si elles sont vissées ou clouées ou collées. En fonction de ça, il faudra aviser !

Cdt.
Messages postés
26050
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
4 127
Bjr, suis du meme avis
autre solution la pose en biais si vous n avez pas peur des coupes ?? et donc un peu plus de chutes !!

Messages postés
14590
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2020
2 778
Bonjour zdykverp, bonjour gt.55.

Si les murs de votre salon viennent d'être refaits, il est dommage que vous n'ayez pas fait retirer les anciennes plinthes à ce moment-là ! Ça aurait permis de remettre tout le mur en état avant de poser de nouvelles plinthes. Maintenant, c'est beaucoup plus compliqué, car n'importe quelle intervention sur les vieilles plinthes causera des dommages visibles aux murs. Nous y reviendrons.
Il est évident que le parquet doit être posé perpendiculairement à la fenêtre du salon, pour diminuer visuellement l'impression de dénivelé entre les lames. Et on peut parfaitement continuer la pose dans le même sens dans le couloir, sans avoir besoin de changer l'orientation des lames ni de poser une barre de seuil. L'assemblage est certes un peu plus délicat, mais bien plus esthétique.
Je ne vois aucune nécessité à commencer au coin marqué d'un point orange. Au contraire, je pense qu'il serait plus aisé de commencer au coin de la fenêtre du salon et du mur de gauche. Posez le parquet dans le sens de numérotation indiqué sur le schéma:

en posant la zone 1 d'un bout à l'autre (de la fenêtre au seuil de porte externe de l'entrée). La pose de la zone 2 sera délicate et nécessitera un certain doigté, mais cela n'a rien d'irréalisable avec un peu de minutie et de patience. La zone 3 et la zone 4 seront posées à la suite.
S'il existe une porte entre le salon et l'entrée, elle devra probablement être détalonnée pour pouvoir passer sans frotter au-dessus des lames du parquet (il faudra recouper le bas de porte d'un centimètre ou deux). Démontez la porte avant pose du parquet. D'ailleurs démontez toutes les portes avant pose du parquet. Prévoyez toujours un jeu de 7 à 8 millimètres tout autour du parquet (posez des cales lors de l'assemblage, que vous ne retirerez qu'une fois tout le parquet assemblé). Pose obligatoire de barre de seuil aux portes de l'entrée (sauf celle donnant sur le salon).
Pour les plinthes (on y revient) c'est plus délicat.
Le problème est qu'en retirant de vieilles plinthes, on abîme toujours le mur sur lequel elles étaient posées. Donc le problème est la hauteur des plinthes: si elles sont assez basses (- de 10 cm) on trouvera facilement des plinthes neuves assez hautes pour recouvrir les dégâts. Si les vieilles plinthes font + de 10 cm, des plinthes assez hautes pour cacher les dégâts risquent de coûter fort cher. Dans ce cas, on peut avoir intérêt à laisser les vieilles plinthes en place, et à fixer par-dessus (par clouage-collage) des plinthes nettement plus basses qui feront le même effet qu'une baguette quart de rond, mais en plus joli et plus efficace.
Je tiens à attirer votre attention sur le fait que vous trouverez de bien meilleurs conseils et de bien meilleurs matériaux à des prix plus intéressants chez un marchand de parquet professionnel plutôt que dans une grande surface de bricolage.

Bon après-midi. Cordialement.
Messages postés
13686
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2020
1 020
Bonjour Paul-Bernard,

Réponse très professionnelle... bravo et merci !

Pour ma part, je trouve cependant dommage de poser le parquet dans ce sens dans l'entrée... surtout si la porte d'entrée se situe à gauche (?) sur le schéma (impression visuelle de "rétrécissement" du sas). Et pour poser le parquet "rainure dans languette" en partie 2, il faut certainement un bon coup de main (sauf si les lames ne sont pas très longues).
Mais le résultat est très certainement plus proche de ce que souhaite zdykverp !

Cdt.
Messages postés
14590
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2020
2 778
Bonjour gt.55.

Rien ne nous indique avec certitude que la porte dessinée à gauche de l'entrée soit bien la porte d'accès principale, et non celle d'un placard à balais.
Et même si c'est bien la porte d'entrée de l'appartement, je trouve personnellement qu'il est bien moins choquant de voir une (petite) entrée dont le parquet n'est peut-être pas dans le sens optimal (et encore, on ne nous dit rien du sens des éclairages), que de voir les parquets se rejoindre à angle (à peu près) droit !
Imaginez qu'il s'agisse d'une vieille maison avec du vrai parquet sur lambourdes ! Il devient alors évident que le parquet serait partout posé dans le sens de la pièce la plus grande.
Et vous avez raison de souligner qu'il faut un bon "coup de patte" pour réussir le montage "rainure autour de languette" de la partie 2. J'ai d'ailleurs bien dit que la pose de cette zone serait délicate. Mais le résultat final est infiniment plus "bluffant" (comme on dit) qu'une barre de seuil. Mais, pour l'avoir souvent fait moi-même, je peux vous assurer que ce montage n'a rien d'impossible.

Bonne journée. Cordialement.
Messages postés
13686
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2020
1 020 >
Messages postés
14590
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2020

Effectivement... je suis bien d'accord !

Bonne fin de journée également.
Messages postés
29520
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
1 494
bonjour
pensez surplinthe
https://www.google.fr/search?q=surplinthe&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjHpqKRh7nNAhXGPRoKHVQ1AhkQ_AUICCgB&biw=1280&bih=681
ce qui semble évident pour les uns, ne l'est pas forcément pour les autres
Messages postés
14590
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2020
2 778
Salut xplom.

La plinthe de recouvrement ou "surplinthe" peut en effet être une bonne solution dans certains cas. Mais cela dépend de la hauteur de la plinthe originelle. Et le choix est restreint, tant en dimensions qu'en dessin. C'est pour cela aussi que je recommande de faire appel à un marchand professionnel. Mais ils se cachent souvent dans les détours des annuaires, car ce sont souvent des magasins qui ne sont pas destinés au grand public.

Bonne journée. Amicalement.
Messages postés
29520
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
1 494 >
Messages postés
14590
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2020

salut PB
ben je crois qu'un menuiser pourrait en fabriquer a la demande, le style de petit mag qui paye pas de mine et qui a son atelier derrière
et qui est pas plus cher que les GSB
Messages postés
13686
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2020
1 020
Chez moi, par mesure d'économie, j'ai simplement collé un profil bois style corniche en 13x13 (suffisant pour masquer le jeu périphérique) contre la plinthe, et repeint dans la même couleur...

Même si la plinthe a 20 ans, elle peut peut-être encore être sauvée et rénovée à moindre coût !

Cdt.
Messages postés
14590
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2020
2 778
Bonjour zdykverp.

Vous rendez-vous compte du temps que vous nous avez fait perdre à tous en nous fournissant un plan erroné ?
Que voulez-vous dire par "la largeur de la pièce déterminant le sens de pose du parquet" ? C'est très rarement la largeur de la pièce qui est l'élément déterminant du sens de pose.
Si, et je dis bien si le plan que vous nous communiquez cette fois est exact, le sens de pose des lames dans le salon comme dans l'entrée est évident: de gauche à droite du dessin, c'est-à-dire du mur (oblique) portant la grande fenêtre, d'une traite jusqu'au mur de l'entrée comportant deux portes, parallèlement au mur comportant la petite fenêtre.
Pas de besoin de barre de seuil, sauf si difficulté technique particulière, à la porte de séparation salon-entrée. Mais barres de seuil nécessaires aux 3 autres portes de l'entrée.
Le départ de la pose devra impérativement se faire au coin du mur du salon, portant la petite fenêtre, et du mur de séparation salon-entrée, en longeant le mur à la petite fenêtre en direction de la grande fenêtre.
La pose autour de la porte sera un peu délicate, mais parfaitement réalisable avec du soin.
Pour rappel: D.T.U. 51.11. pose flottante des parquets et revêtements de sol
http://www.art-du-parquet.fr/uploads/files/DTU_51.11.pdf
Pour les plinthes, difficile à voir sur photo, mais je pense qu'elles doivent mesurer 8 à 10 cm de haut. Le plus simple sera donc de trouver des plinthes de recouvrement ou surplinthes. Voir par exemple:
http://www.romus.fr/product.php?pro_id=1233
qui serait, je pense, le produit idéal dans votre cas.
N'oubliez surtout pas de poser un isolant mince (par exemple, mousse de 2 mm) sous votre parquet !

@ xplom: je me suis étranglé d'indignation, mais j'ai surtout fait une fausse manipulation au clavier. Désolé d'avoir dû t'effacer.

Bonne journée à tous. Cordialement.
Messages postés
29520
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
1 494
j'avais compris
je rajoute une note pour l'isolant mince (instinct chauffage)
attention si vous avez un plancher chauffant pas le même choix de qualité
Messages postés
13686
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2020
1 020
Bonjour,

Content que ce soit fait ! Merci pour le retour.
Pour ma part, ce fut un plaisir...

Bon courage pour la suite ! Cdt.
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 12 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juin 2016

En principe, je pose le parquet parallèlement au plus grand côté de la pièce, et en commençant de préférence par le côté où sera posé un meuble lourd : même les parquets "composites" ont besoin de "respirer".

Les transitions entre pièces se traitent par des seuils sur mesure, ce qui permet aussi de gérer les changements d'orientation.

L'idée de "sur-plinthes" est intéressante pour sa facilité de pose. En général, les plinthes récentes (moins de 30 ans, voire plus) sont vissées et ne présentent pas l'inconvénient de dégrader le mur à la dépose. Celle-ci est liée à l'arrachement du système clous+cheville bois utilisé autrefois.
Messages postés
14590
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 octobre 2020
2 778
Bonsoir confluent54.

Si vous posez le parquet parallèlement au plus grand côté, dans ce cas précis, la fenêtre se trouvant sur ce même grand côté, toutes les lignes de joint des lames seront on ne peut plus visibles à cause de l'éclairage. C'est pourquoi on pose perpendiculairement à la principale source d'éclairement naturel.
Quelle importance peut avoir le poids des meubles pour l'ordre de pose des lames de parquet ? N'oubliez pas que beaucoup de gens choisissent de modifier l'implantation de leurs meubles, à l'occasion de la pose d'un parquet neuf.
"Les parquets composites ont besoin de respirer" ??? Les parquets "composites" (d'ailleurs qu'entendez-vous par ce terme ? Je suppose que vous voulez parler de stratifié) sont principalement constitués de résines synthétiques, et d'additifs comme le formaldéhyde, et autres composants plus ou moins toxiques pour la plupart. Alors il vaut mieux qu'ils "respirent" le moins possible.
Les transitions entre pièces se traitent, non par des seuils, mais par des barres de seuil.
Certes les barres de seuil permettent de "gérer" les changements d'orientation. Mais ces changements d'orientation sont-ils bien toujours nécessaires ? Rien n'est moins sûr.
"En général les plinthes récentes sont vissées" ??? On ne visse les plinthes (avec chevilles dans les murs) que quand on ne réussit pas à les faire tenir autrement, par exemple sur des murs non rectilignes. Ce qui se fait, mais dans les réalisations "haut de gamme", c'est qu'on visse une sorte de rail au mur, ou des clips, et qu'on emboite la plinthe dessus (la plinthe comportant des mortaises).

Bonne soirée. Cordialement.
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 21 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2016

Merci à tous pour tous ces avis, mon schéma n'était vraiment digne des réponses détaillées que vous m'avez fourni j'en ai donc fait un autre en corrigeant les proportions, la largeur de la pièce déterminant le sens de la pose du parquet.


Pour les plinthes, j'ai essayé d'en retirer une, c'était extrêmement fastidieux et a légèrement abîmé la toile de verre posée sur le mur, je cherche donc une solution intermédiaire.

Vous avez raison les plinthes auraient dû être retirées avant les travaux sur le mur, mais n'étant pas à ma charge je n'ai pas été prévenu suffisamment à l'avance.

les plinthes sont quasiment partout trop enfoncées sous l'épaisseur du mur, en les retirant partout je serais bloqué à cause du vide que les précédentes occupaient, encore plus avec l'épaisseur du parquet et de l'isolant.



En essayant de les poser sur les anciennes plinthes le vide se retrouve cette fois en haut vu qu'elles dépassent pile assez pour m'embêter niveau largeur ce qui encore une fois va se retrouver accentué par l'épaisseur du parquet au sol.



L'idée des surplinthes semble bonne mais fonctionnerait-elle dans ce cas? Peut-on les enfoncer de la même façon que les plinthes?

Sinon J'ai pensé à rendre les plinthes, en remettre une de la même taille que celle que j'ai arraché et mettre des quarts de rond l'inconvénient étant plutôt esthétique que technique vu que le manque de place dans mon salon ne sera pas un problème.

Merci encore pour vos réponses!
Messages postés
26050
Date d'inscription
jeudi 26 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2020
4 127
La il n y a pas photo .. sens de la longueur gauche / droite en passant a travers la porte de séparation des 2 pièces ..
pour les plinthes moi je collerai par dessus les autres au mieux possible
attention meme les plinthes se dilatent en longueur alors ne pas trop les coller et voir en fonction des différences de températures/humidité si ca gondole ou pas
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 21 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2016

Salut à tous,

Les travaux se sont bien passés j'ai suivi la méthode la plus recommandée, en longeant le mur à la petite fenêtre en me dirigeant vers la grande donc à l'horizontale à l'entrée mais à la verticale dans le salon.

Merci pour toutes ces réponses, j'ai beaucoup d'estime pour des utilisateurs professionnels ou non qui prennent le temps de répondre en détail et surtout bénévolement sur un forum.

Une petite note pour aider ceux qui comptent se lancer dans un projet similaire, je n'avais pas pris en compte la différence de niveau bien qu’extrêmement subtile entre mon salon et mon entrée ce qui a rendu la pose plus longue et plus compliquée (certaines planches ne sont pas bien rentrées).

Pour les plinthes j'ai laissé tombé et mis un quart de rond, ça rend bien surtout quand je vois le temps qu'en enlever une seule des six m'a pris.

Il me reste le couloir le plus long de l'appartement en zigzag et vraiment exigu je ne sais pas encore ce que j'y ferais je ne pense pas que du parquet soit fesable dans la limite de mes compétences et surtout de mon temps libre.

Merci à vous Icare95, Paul-Bernard, gt.55 et xplom !

à bientôt sur le site!(surement avec un pseudo plus prononçable)