Passer gaines dans placo doublé [Résolu]

Signaler
Messages postés
44
Date d'inscription
lundi 27 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020
-
Messages postés
29323
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 octobre 2020
-
Bonjour,

Je m'apprête à refaire l'isolation de ma cuisine et donc à coller des plaques de BA13+40mm. Mes gaines électriques sont toutes tirées (la cuisine existait déjà), il y a une araignée sur l'un des murs.
Je me demande tout bêtement quelle est la technique la plus adaptée pour faire passer les gaines au moment où je plaque. Est-ce qu'il faut seulement découper une épaisseur dans le polystyrène, coller la gaine avec du mortier colle sur le polystyrène et plaquer le tout ? Cela me semble plus simple que les techniques de bille chauffée, mais peut-être me trompe-je ?...
Merci de votre aide.

Mika

14 réponses

Messages postés
31903
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 octobre 2020
6 756
Bjr
Normalement vous encastrez vos gaines dans le mur et vous plaquez les plaques ensuite.
Ou est l'intérêt de l'isolation de 4 cm si c'est pour creuser dedans et en perdre.
Sinon vous fixez vos gaines sur le mur et vous faites des patins de colle supérieur à 2 cm pour que la gaine soit entre le mur et l'isolant pour éviter de creuser ce dernier
Messages postés
44
Date d'inscription
lundi 27 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020

Merci. Effectivement, cela a du sens de ne pas abîmer l'isolant. Lorsque j'ai ôté celui existant (que les souris avaient utilisé par endroit pour en faire un nid douillet...) les gaines étaient simplement prises dans des plots de colle et non dans une saignée faite dans le béton. Avoir un espace entre le mur et l'isolant pour passer la gaine n'est donc pas gênant ?
Messages postés
31903
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 octobre 2020
6 756
Non pas gênant de toute facon quand vous collez vos plaques sur un mur vous faites de manière à ce qu'elles soient verticales même si le mur est pas droit.
Donc inévitablement il y a une lame d'air entre
Bonjour

pourquoi ne pas avoir opté pour un système genre Optima ?
cela vous aurais simplifié la vie pour le passage des gaines.

Cdt
Messages postés
44
Date d'inscription
lundi 27 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020

Merci de vos réponses.
Pour la lame d'air, cela me rassure car mes murs ne sont vraiment, vraiment pas droits !
Pour ce qui est d'Optima, je vais regarder.
Bonjour

<,cela me rassure car mes murs ne sont vraiment, vraiment pas droits ! >

a mon avis ce genre de chose est plus facile à rattraper avec des systèmes
ossature métallique qu'avec du collé.

Cdt
Messages postés
44
Date d'inscription
lundi 27 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020

Oui, c'est vrai. J'ai vu le système, mais nous ferait perdre beaucoup d'épaisseur. Étant en rénovation, on ne peut pas se le permettre. Merci du conseil par contre!
Messages postés
31903
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 octobre 2020
6 756
que vous mettiez un doublage de 40+10 + l’épaisseur de la colle pour redresser les murs cela vous reviendra au même que de mettre du rail R50 et des montants M48
Messages postés
129
Date d'inscription
lundi 12 septembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
1 octobre 2020
10
Bonjour,

Le bénéfice avec une isolation de 40 sera très faible.

Connaissez-vous la résistance thermique R de ce doublage ?
Pour info, en rénovation, normalement un R mini de 2.90 est exigé en murs (R.T.E.).

Cordialement
Je ne savais pas que les montants existaient en 50. C'est à réfléchir, oui.
Quand au R du placo doublé en graphite... on est sur du 1.30! Mais aurai-je mieux en laine de verre...? Je regarde.
Messages postés
29323
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 octobre 2020
1 449
bonsoir
placostil sans hésiter pour moi, le rail c'est pas du 48 ? et laine de verre collé au MAP sur mur porteur
Messages postés
31903
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 octobre 2020
6 756
Le rail cest du 50 et le montant du 48
Messages postés
29323
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 octobre 2020
1 449
vais voir si j'ai mauvaise mémoire :o)
juste le temps de voir google
Messages postés
29323
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 octobre 2020
1 449 >
Messages postés
29323
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 octobre 2020

c'est bon ! 48/50
Bonjour

et pourquoi ne pas passer en lisses et fourrures ?

Cdt
Messages postés
129
Date d'inscription
lundi 12 septembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
1 octobre 2020
10
Bonjour,

Normalement, dans un doublage collé, les gaines doivent passer côté chauffé en creusant l’isolant (avec une bille chaude par exemple si la nature de l’isolant le permet) et ceci afin d’éviter la condensation dans les gaines. Bon, creuser l’isolant quand il fait 40 mm d’épaisseur…Il est toléré de le passer dans des saignées réalisées dans le mur et le faire ressortir au droit des boitiers électriques.

Un doublage type optima avec appuis et fourrures permet le passage aisé des gaines entre isolant et plaque de plâtre. Le cm des plots de map de fixation du doublage collé est à peu près équivalent à l’épaisseur de la fourrure. A épaisseur d’isolant égale (ou presque), on arrive à R=1.50 avec du multimax 30 en 45 mm d’épaisseur. Ce système a l’avantage par rapport à des rails et des montants de ne pas générer de pont thermique occasionné par chaque montant par l’interruption de l’isolation.

Après, vous êtes probablement techniquement, mais c’est vraiment dommage de devoir limiter l’épaisseur de l’isolant à 40 ou 45 mm (surtout si c’est un mur périphérique). Autre avantage de l’ossature métallique (optima ou stil), vous pouvez choisir votre plaque de plâtre et opter par exemple pour de l’habito qui a tout son intérêt dans une cuisine (fixation facile des meubles si on a respecté au préalable quelques règles simples et résistance aux chocs). Ces règles sont essentiellement fixation des plaques habito avec des vis spécifiques sur l’ossature et, avec des trous espacés de 40 cm minimum, accrochage jusque 20 kg avec une vis à bois diamètre 5 et jusque 60 kg (tout ça par point de fixation) avec une cheville métallique à expansion.

Cordialement
Messages postés
44
Date d'inscription
lundi 27 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020

J'ai résolu le problème en montant mon placo sur rails. Merci de vos conseils !
Bonjour

merci pour le retour

Cdt
Messages postés
29323
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
1 octobre 2020
1 449 > lucienpel
cool c'"est plus simple en rail