Mon avion sans moteur

Signaler
-
 charlie 194 -
Bonjour,

Me revoila avec un nouveau projet.
J'ai toujours révé de voler, et les inventions c'est pas ça qui manque.
Cet avion 100 % écolo fonctionnerait à la force musculaire, et serait intermédiaire entre un avion et un planeur.
Pour pouvoir prendre son envol, il faut s'élancer du haut d'une piste inclinée finissant par un tremplin.
Une fois en l'air il va voler, mais planera plus comme un planeur.
Il ne permet pas de faire de figures comme un avion.
Pour garder la même altitude, et même remonter il faut pédaler continuellement.
Après tout dépend du vent.
Pour redescendre il faut moins pédaler.
Cet avion n'est pas tout à fait comme les autres.
Sa structure est un gros tube découpé pour accueillir 2 personnes.
Les cyclistes sont installés les jambes allongées pour pédaler.
Le pédalage entraine le fonctionnement de l'hélice avant.
Pour descendre sa piste, cet avion doit être poussé.
Il est équipé d'une aile supplémentaire à l'arrière, afin de le stabiliser, et pour changer de direction.
Ses ailes sont faites de tubes en alu soudés, et recouverts d'une toile en nylon.
Une 2e aile passe par dessus faisant toute son envergure.
Cet avion ressemble à un biplan sans moteur.
Est ce que mon avion pourrait s'envoler ?

5 réponses

Messages postés
32550
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 novembre 2020
7 412
bonsoir

je n'y connais rien en aéronautique, mais i y a quand quelques bases qui me semble élémentaires....

la surface de vos ailes va être déterminé par le poids total de votre engins volants.

donc si aucune données techniques n'est donné de votre part, les personnes vont avoir du mal a vous aider dans votre projet
Bonjour,
pour s'élever dans les airs il faut un vitesse suffisante ,pour cela il faut disposer d'une
puissance en rapport avec la masse de l'engin et la traînée.
Pour simplement vous faire une vague idée :vous montez au 46ème sans prendre
l'ascenseur.
Et pour celle-ci il en à fallu beaucoup!
http://www.lizard-tail.com/isana/tracking/
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 17 juin 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juin 2011
3
salut ! suis pas un pro mais je pilote de ( vrais ) petits avions type cessna , il me semble que ton projet est realisable MAIS les ailes vont devoir etre demeusurement grande pour une portance maximale a faible vitesse , devront etre TRES solides MAIS légeres ( oullaaaa ) et pour finir , ben la trainée engendrée pour une telle surface va demander des molets d'elephants .....
tout est dans le dosage ET ..... les materiaux employés, bref ,a par la NASA qui a l'acces et les moyens d'employer des materiaux composites tel tubes carbone , tissus ultra légé en mylard ( voiles solaires) breff t'est pas rendu .....
ca existe tu peu voir ca ici :
https://www.youtube.com/watch?v=sp7yv67B5Sc&feature=related
tiens nous au courant !

bye !!!
Je suis pilote ULM (avion ultra léger 3 axes) et aussi constructeur de petits avions télécommandé.

Bonne chance dans cet audacieux difficile et formidable projet.......
Tiens nous au courant.....
Messages postés
4737
Date d'inscription
lundi 27 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 mai 2020
1 285

On peu toujours rêver... mais savez-vous qu' un individu moyen développe à l' ergomètre (bécane médicalisée) une puissance de 150 à 180 Watts . (un champion cycliste, dans les 400-450 Watts paraît-il ). Pour le premier, cela fait 1/5 environ de "c.v." ("cheval-vapeur") et pour le second, à peine plus d'un demi cheval et encore, c' est une puissance de pointe que la plupart des individus sont bien incapables de maintenir très longtemps. C' est un peu comme si vous vouliez voler avec une (grande, nécessairement) hélice sur votre "mixsoup" électrique ou sur une petite perceuse. Bien sûr, il y a eu le "Gosshamer Albatros", monstre ultraléger et ultra cher de fibres de carbone, de kevlar et autres tissus techniques ...qui n' a d' ailleurs pas renouvelé l' exploit.
A ma connaissance, la puissance minimale éprouvée en dessous de laquelle, un "avion" sérieux (très léger) peut emporter un homme avec un minimum d' autonomie, y compris donc le décollage, est de 12 c.v., soit environ 8 kilowatts... encore faut-il qu' il n' ait pas à affronter autre chose qu'une très légère brise.
Mais bon, continuez à vous instruire et achetez (et lisez) de bons ouvrages tout en vous adonnant à l' aéromodélisme, art, en apparence mineur, mais dont la pratique peut vous apprendre beaucoup sur la mécanique de vol tout en vous évitant des aventures hasardeuses que d' autres on tentées avant vous avec la collaboration d'une escouade d'ingénieurs et ...beaucoup d'insuccès, il faut savoir se l' avouer (!).