Pose d'un insert dans une cheminée à foyer ouvert

Signaler
-
 polo -
Bonjour à tous :),

Je réalise actuellement des devis afin d'installer un insert à bois dans ma cheminée à foyer ouvert.

J'ai fait venir des professionnels et j'entends tout et son contraire. J'avoue être un peu perdu.

Je suis parti sur la base de l'insert Supra Tertio 67.

3 artisans sont venus : 2 d'entre eux m'expliquent que la création d'un caisson de décompression est obligatoire. Le 3è m'explique que ce n'est pas nécessaire.

Il existe un avaloir dans la cheminée existante. 2 des artisans expliquent qu'ils vont simplement enlever la plaque d'ouverture de l'avaloir et installer l'insert. L'un des 3 m'explique qu'il faut impérativement enlever l'avaloir (pour cela, il faut donc démonter la cheminée). Pour cet artisan, ne pas enlever l'avaloir ne va pas forcément gêner le fonctionnement de l'insert mais celui-ci rouillera très très vite. Selon lui, le manque d'espace au dessus de l'insert va provoquer de la condensation et faire rouiller le tuyau et l'insert.


Auriez vous des avis sur ce sujet ? Selon vous, le risque de condensation et de rouille de l'insert est il si important si on laisse l'avaloir existant ?

Merci d'avance pour vos réponses ;)

1 réponse

J' ai installé un insert dans une cheminée avec avaloir il y a environ 30 ans et le seul problème que j' ai eu c' est de la fumée dans la pièce tout simplement parce que j' avais oublié d' ouvrir l' avaloir.
Cet insert fonctionne toujours et ne présente aucune trace d' oxydation.
A l' époque on ne parlait pas de problème de rouille ni même de tubage mais maintenant je crois que le tubage est obligatoire.