Canicule sous les combles...

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 27 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2013
-
Messages postés
37
Date d'inscription
vendredi 21 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 novembre 2013
-
Bonjour à tous,

Voilà maintenant deux ans que je suis locataire d'un petit appartement de type triplex dont la chambre et la salle de bain sont en hauteur, sous les toits, et cette année l'été est plus que rude avec la canicule !

Malgré un ventilateur sans cesse allumé, la chaleur reste dans toutes les pièces du matin au soir et ça devient vraiment invivable...

J'aimerai donc installer un système de clim mais après quelques recherches je me retrouve un peu perdu...

- Est-ce que je devrais installer une clim murale, mobile ?
- Est-ce que les "travaux" sont à la charge du propriétaire dans le cas d'une pose murale ?
- Comment faire sortir l'air chaud à l'extérieur avec une clim mobile ?
- L'air frais pourra-t-il monter jusque dans les pièces du haut si je place une clim mobile dans le salon au niveau zéro ? (il n'y a pas de murs qui séparent les pièces car il s'agit d'un triplex ouvert)


Si quelqu'un pouvait m'éclairer... Merci !
A voir également:

2 réponses

Messages postés
31868
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
6 710
bonsoir

votre clim pourra vous apporter du frais a partir du moment ou elle est calculée (sa puissance) en fonction de l'appartement.

vous pouvez demander a votre proprio son financement, mais dans 90 % des cas cela sera refusé car c'est considere comme du confort
Messages postés
37
Date d'inscription
vendredi 21 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 novembre 2013
12
Bonjour
Quelques éléments de réponse:
1 - Pour rafraichir la chambre du haut, il faut y installer une unité intérieure "monobloc": on ne peut espérer que l'air froid du rez-de-chaussée atteigne le niveau supérieur.

2 - l'appareil doit pouvoir rejeter les calories à l'extérieur, donc nécessité de le raccorder par deux gaines à l'extérieur, et de traverser une paroi extérieure (mur, vitrage, toiture). Seule la solution vitre peut s'exécuter (à la limite) sans accord de la copropriété.

3 - Si on ne cherche que le traitement d'une chambre, la puissance de l'appareil devrait être faible car les apports doivent se limiter essentiellement au vitrage, si du moins, le bâtiment est récent et respecte les règlements d'isolation. Quelle est la surface vitrée et l'orientation ?

A+