L'arase me rase

Signaler
-
Messages postés
1404
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
-
Bonjour, Enfin je vois la fin du gros oeuvre de maçonnerie de mon local à une pente de toit et chaque étape amène sont lot de questionnement, l'arase comme le reste de la progression de la construction m'interroge. Faut-il faire l'arase avec une pente égale à celle du toit ou se contenter de la faire horizontalement (dans ce dernier cas les chevrons ne porterons que sur l'angle de l'arase)? Bonne soirée.

4 réponses

Messages postés
965
Date d'inscription
mercredi 11 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2014
80
Bonsoir, l'arase sur le mur est horizontale, dessus il faut fixer une sablière, bois de 6,50 x 18 sur le quel il faut chanfreiner l'arête extérieur pour un meilleur appuis des chevron et ne pas avoir comme vous dites" les chevrons ne porterons que sur l'angle de l'arase" non sur l'angle coupé de la sablière
Messages postés
11745
Date d'inscription
samedi 14 décembre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 juillet 2020
1 156
bonjour
a confirmer
de mémoire l'arase est horizontale et on pose un bois dessus sur lequel portent les chevrons
Messages postés
12612
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 juillet 2020
1 971
Bonjour,
Ayant une charpente traditionnelles mes chevrons prennent appui sur des arases inclinés de la même valeur.

Messages postés
965
Date d'inscription
mercredi 11 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2014
80
Bjr Valerossi , non je ne crois pas, deux choses toute à fait différentes. L'arase pignon entre pannes est coffrée et coulée avec du mortier relativement sec et peu riche en ciment, pas la peine que du remplissage donc ne coule pas et reste en place; il suffit de le serrer à la massette et taloche pour égaliser. l'arase sablière elle a un tout autre but, elle est de béton armé, donc bien plus riche,plus fluide, vibrée, et chaînage ceinture sur la façade donc à plat, chose pas possible en rampant pignon. Puis les chevrons il faut bien les fixer sur arases, donc, plus facile sur une sablière de sapin. Ceci dit tu peux aussi coffrer et couler une pente à 45° en mortier maigre et sec idem arase des rampants pignon, sur le chaînage à plat de béton armé, mais il faut fixer les chevrons un à un avec de la cheville frapper de 160mm dans du mortier maigre, pas sûr de son efficacité, en tout cas pas chez moi, c'est certain, mais chacun est libre je n'ai pas dis pas possible, j'ai dis bien plus logique, sérieux et la sablière à plat tu va la trouver sur 99% de tout notre bâti à la ville à la campagne, habitations, ferme grange, étable, et autre, partout ,cela aussi est absolument certain
Messages postés
12612
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 juillet 2020
1 971
Re,
Un petit dessin joint à une photo sera plus explicatif, la pente est loin des 45° , la partie grise en béton était constituée à l'origine de terre battue:
http://cjoint.com/14jn/DFkgNsqoDh3.htm
Messages postés
965
Date d'inscription
mercredi 11 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2014
80
Te la partie orange, est elle une corniche?
Messages postés
12612
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 juillet 2020
1 971
C'est la corniche qu'on aperçoit un peu ici:
http://static.commentcamarche.net/bricolage.linternaute.com/pictures/lBBFqK6J-img-2247-s-.png
Je doit préciser que, localement on préfère maintenir les chevrons côté faîtière et leur laisser libre leur dilatation longitudinale , car ici les variations climatiques peuvent soulever une toiture traditionnelle si les chevrons sont bloqués par le bas.
Et comme on voit des murs qui s'écartent pour cette raison , je voulais éviter ça .
Messages postés
1404
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2015
90
bjr,

plus traditionnelle que ça tu meurt,je ne connais pas les règles de construction pour les toitures ,je posais juste une question;merci et chez moi les toiture traditionnelles tous les chevrons viennent se poser directement en butée sur la panne sablière et non juste sur le chanfrein,je dis bien les anciennes toitures et excuse moi Daniel26 je ne comprends pas votre réponse,avec le béton vous pouvez lui faire faire quasiment tout,tant que vous arrivez a faire un coffrage
Messages postés
965
Date d'inscription
mercredi 11 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2014
80
Bonjour à tous, non, l'arase chaînage sous sablière se coulée à plat. Ensuite il faut poser un basting dessus, il aussi à plat, chanfreiné afin de clouer, repartir les chevrons, le but du chanfrein est d'éviter le clouage des chevrons sur une arête vive, un chanfrein de 30 mm permet une bien meilleure assise des chevrons. ensuite une sous toiture et l'arase ne doit pas mouiller car le risque, s'il y a, est partout sur toute la surface de la couverture. La sablière est spitée sur l'arase béton armé. La panne faitière est elle aussi chanfreinée sur deux arêtes si deux versants, donc avec le cordeau il suffit d'aligner les chanfreins sablière, faîtage et pannes qui elles sont posée perpendiculairement à la pente donc les chevrons sont cloués sur le plat de la largeur. Parait évident pour nous pro mais nous sommes là pour guider les débutants qui ont des projets plein la tête, envie de faire eux même mais ne voient pas le sens du travail. Dans la question, notre internaute s'interroge si l'arase à plat, les chevrons vont poser sur le bord, l'arête, et bien non, les chevrons reposent sur une arête bien plus confortable et l'ensemble sablière, chevrons, la base de la couverture est bien plus solidaire, donc plus solide