Plancher léger

fabofabi
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 4 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2016
- 4 juin 2016 à 15:56
fabofabi
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 4 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2016
- 6 juin 2016 à 15:01
Bonjour,
je souhaite faire une mezzanine sur la moitié de la surfface du 1er étage et y mettre un plancher léger cloué directement sur les solives.
voici les paramètres :
charge Kg/m2 : permanente 55 + temporaire 120 ;
murs font 3.10 M X 4.20 M de côté ;
je ne peux prendre appui que sur les 2 côtés de 3100 mm, ma portée sera donc de 4200 mm.
j'envisage d'utliliser :
2 madriers 75X200 mm
11 solives de 75X200 mm
entraxe 310 mm
espacement entre solives : 235 mm

merci de me dire ce que vous en pensez.
voici quelques images pour mieux comprendre mon idée :

4 réponses

atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
4 juin 2016 à 20:56
Bonjour
Pour ce qui est de la section des solives , pas de problème : avec un entraxe de 31 cm et une portée libre de 4,10 m la charge admissible est de plus de 350 kg !
Par contre je ne comprends pas la raison des bastaings en bout de solive . ça réduit la surface d'appui des solives sur le mur , qui devient limite (la longueur d'appui doit être équivalente à l'épaisseur des solives ) .
Plus critique est le maintien en déversement , les solives doivent être encastrées aux extrémités . Il serait utile de mettre des espaceurs (étrésillons) entre le solives au niveau des appuis , surtout si il n'y a pas d'entretoises au milieu des solives .
0
fabofabi
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 4 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2016

4 juin 2016 à 21:29
Bonsoir,
merci de votre réponse rapide.
les bastaings (ou madriers ?) servent à l'appui des solives car il s'agit d'un très vieux mur de pierre et je ne souhaite pas le creuser pour y entrer les extrémités des solives. Je pense donc fixer un bastaing au mur, éventuellement y clouer un chevron et poser les solives dessus (avec encoche pour s'appuyer sur le chevron). je pense mettre des entretoises, j'ai omis de le dire. (il s'git bien des "solivettes" placées entre les solives en quiconque ?)
j'ai d'autres photos et croquis mais j'ai du mal à les intégrer au message ...
0
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
5 juin 2016 à 09:37
Bonjour
Si on comprend bien votre schéma , vous avez un mur de 14 cm d'épaisseur .
Pourquoi ne pas poser vos solives dessus et les entretoiser ?
Si le dessus du mur n'est pas régulier , pourquoi ne pas faire un petit coffrage avec une planche fixée au mur sur laquelle reposeront les solives donc au même niveau . en fixant des planches entre les solives cela permettrait de couler un béton qui assurera un encastrement rigide .
0
fabofabi
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 4 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2016

5 juin 2016 à 17:42
bonjour,
si je vous comprend bien, je fais une semelle à niveau, et les solives seront simplement posées dessus et entretoisées pour les maintenir verticales.
que pensez vous si je fais une semelle sur le rebord et je prévois un logement pour les solives qui y seront insérées. je n'ai donc besoin de fixer les solives sur un madrier, ni besoin de fixer un madrier sur le mur. les solives seront maintenues dans leur logement.

autre chose à vous demander, pouvez vous me dire combien de solives je dois mettre pour avoir une résistance permanente 55kg + temporaire 120kg et quel entrave ou quelle distance entre solives ? vous me dites que la configuration envisagée est faite pour 350kg/m2, je n'ai pas besoin d'autant !
merci

ps : savez vous comment inclure une photo dans le commentaire ?
0
atlassaturn
Messages postés
3138
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 juillet 2022
1 820
Modifié par atlassaturn le 6/06/2016 à 09:22
Bonjour
Effectivement vous pouvez faire un arasement pour mettre à niveau le dessus du mur , pose les solives dessus et mettre des entretoises . Vous pouvez aussi faire un petit coffrage entre les solives jusqu'à leur partie supérieure et couler du béton pour faire l'assise et l'encastrement des poutres . A vous de choisir la solution qui vous parait la plus simple .

Pour le nombre de solives , l'entraxe se détermine en fonction :
-de la longueur des lames de parquet ou des dalles , pour les jointoyer sur les solives
-de l'épaisseur des lames ou des dalles et donc de la portée admises
-de la capacités des solives .
En ce qui concerne ce dernier point , vous pouvez augmenter l'entraxe . En théorie vous pourriez aller jusqu'à 60 cm avec les charges que vous avez prises en compte , mais je vous le déconseille d'autant plus que l'on considère plutôt une charge d'utilisation de 150 kg/m2 . Donc 7 solives d'entraxe d'environ 50 cm devraient suffire
Si vous utilisez des lames de parquet pin ou sapin de 22mm , un entraxe de 50 cm est compatible de charges de plus de 200 kg/m2 . Si vous vous utilisez des dalles OSB (je déconseille les dalles d'agglo CTBH , même en 22 mm) , tout dépend des disponibilités , selon les marques ça existe en 15 , 16 ,18 etc mm d'épaisseur et en longueur de 180 , 200 , 250 cm . Théoriquement en 16 mm d'OSB3 serait compatible de 200 kg/m2 avec un entraxe de 50 cm . Je vous conseille une épaisseur de 18 mm pour un entraxe de 50 cm (dalles de 200 clm de long) . Si vous ne trouvez que des dalles de 180 qui conduiraient à un entraxe de 45 cm (donc 8 solives) vous pourriez vous contenter de 16 mm si vous les trouvez , sinon du 18 mm .
Nota
1/ pour positionner les solives , faites un petit schéma avant pour déterminer la position les solives en fonction
-de l'entraxe choisi ,
-du fait qu'il faut prendre en compte une épaisseur de solive en plus ,
-de la longueur à couvrir ,
-de la longueur des dalles ,
pour minimiser les chutes de dalles et les fixer sur 3 solives au minimum si possible .
2/si les dimensions ne tombent pas juste , vous pouvez tolérer un porte à faux des dalles de 10 cm .

Pour mettre une photo faites une réponse au lieu d'un commentaire : 5 logos apparaissent en haut cliquez sur celui de droite .
0
fabofabi
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 4 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2016

6 juin 2016 à 15:01
merci atlassaturn de votre réponse

voici les images que j'ai faites avant de commencer notre discussion. je pense en effet faire comme vous dites avec un petit coffrage sur le mur ayant une bordure. l'autre mur n'ayant pas de bordure, je pense mettre la panne et les solives en appui sur le chevron cloué à la panne (madrier)
je vais revoir a la baisse mon nombre de solives et inclure les entretoises






0