Perte pression pompe d'arrosage avec surpresseur

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 12 août 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 août 2020
-
Messages postés
67710
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
-
Bonjour à tous,

Je suis un peu désespéré ...

J'ai un système d'arrosage automatique (Crépine dans le sol qui rejoint la pompe d'arrosage + presscontrol ou cerveau surpresseur électronique neptune).

Mon probleme :

- La pression dans mon cerveau surpresseur baisse après chaque arrêt de la pompe.
Il n'y a aucune fuite sur le circuit. Mon supresseur électronique monte la pression à 4bars et coupe ensuite la pompe. Après l'arrêt, le manomètre me montre que la pression descend, et ceux jusque 1bar (la limite avant redémarrage). J'ai donc enlever mon surpresseur électronique pour le controler (Une énorme pression est sortie de la pompe, ce qui veut dire que mon circuit n'a aucune fuite et que le clapet anti-retour fonctionne bien).

En démontant mon surpresseur électronique tout avait l'air de bien aller, membrane en bon état, ressort pas cassé, bouchon anti-retour à l'entrée du surpresseur étanche. J'ai donc regardé le reste du circuit vers les vannes électroniques de chaque voie. En enlevant le petite vis de purge sur chaque vanne, idem, une grosse pression est sortie, donc pas de fuite.

Ma question : Comment est-il possible que mon surpresseur électronique relache le pression alors que tout va bien ??

Le probleme vient de mon surpresseur que je dois changer ? J'espère pas, il a couté 135€, ou alors quelqu'un a déjà eu ça et il sait d'oû vient le probleme ?

Pour ceux qui veulent voir à quoi ça ressemble, écrire sur google "presscontrol neptune", c'est le truc en forme de poire avec un chapeau bleu.

Merci de m'aider.

8 réponses

Messages postés
67710
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
13 832
Bonjour

A la rédaction de votre message, vous avez un bandeau rouge qui vous demande de préciser
la marque et le modèle
de l'appareil en panne; impératif pour les conseils , merci.

référence constructeur voir l'étiquette

La modération.



Marque : NEPTUNE
Modèle : FS 15
Messages postés
67710
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
13 832
Bonjour

Votre référence correspond au pressostat.
Votre surpresseur est celui-ci ??

cliquez sur image pour agrandir (visible sur Mozilla Firefox)

De ce que vous expliquez comme problème pour moi fuite sur le clapet anti-retour sur la crépine . certainement dans le puits.
Cordialement.

Bonjour,

Oui tout à fait, mon surpresseur est celui présent sur la photo, la poire bleue sur la pompe.

Êtes-vous sur que c'est une fuite sur le clapet anti retour de la crépine ? Si c'était le cas, ma pompe se désamorcerait, or la c'est pas le cas, puisque ma pompe reste en eau.
Messages postés
67710
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
13 832
Bonjour

Non puisque elle n'a pas le temps de descendre à zéro bar. C'est la pression dans la cuve qui pousse l'eau vers l'endroit où il y a fuite.
J'ai disjoncté la pompe pour éviter qu'elle s'allume à chaque fois. Elle n'a pas tourné la nuit, ni le matin. Le manomètre indiquait 0 bar de pression.

J'ai réenclenché le circuit électrique de la pompe. Elle est de suite remonté à 4bars et s'est ensuite coupé. Si elle s'était désamorcé, elle aurait tourné dans le vide et j'aurais dû remettre de l'eau dans la cuve pour qu'elle aspire l'eau du puit. Or là, après 1 nuit et 1 matinée d'arrêt (soit de 16h à 11h du matin), la cuve était toujours pleine. Donc pour moi, ça ne vient pas du clapet anti-retour.
Messages postés
67710
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
13 832
Bonjour

Comme vous voulez. Pour moi votre clapet ne ferme pas . Si vous retournez une bouteille pleine d'eau le goulot dans l'eau , elle se vide , l'air entre ????? CQFD
Cordialement.
Bonjour,

Pour réexpliquer la chose, ce n'est pas la cuve de ma pompe qui se désamorce mais le surpresseur au dessus.
Messages postés
67710
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
13 832
Déjà vous faites erreur il n'y a pas de désamorçage , mais une perte de pression ce n'est pas le même chose.
Tout est dit dans le message 7 Ce qui vous gène le plus c'est de sortir le clapet pour le contrôler. Là je ne peux rien pour vous. :o((
Cordialement
Alors déjà des pompes d'arrosage j'en ai eu plusieurs. Le probleme du clapet anti-retour je l'ai déjà eu plusieurs fois, et je peux vous dire qu'avec un clapet anti-retour qui ferme mal, le lendemain la pompe est sèche, ils n'y a plus d'eau dans la cuve puisqu'elle redescend direction crépine ! Et avec un probleme de clapet de anti-retour (comme son nom l'indique, pour éviter que l'eau retourne dans nappe phréatique) la pompe redémarre à sec et tire que de l'air. Dans mon probleme actuel, même si la pompe reste à l'arrêt pendant 1 semaine, les cuve est toujours pleine d'eau. Si je suis votre argument de clapet anti-retour, au bout d'une semaine l'eau de la cuve a largement le temps de redescendre dans la nappe. Et puis par expérience, je peux vous dire que ça fout sacrément les boules de faire un trou dans le jardin pour regarder la clapet anti-retour et s'apercevoir que ça ne vient pas de là.

Donc je vous assure, que la clapet anti-retour va très bien, et par expérience je sais de suite si ça vient du clapet anti-retour ou si il y a un tuyau percé quelque part en sous sol puisque l'eau s'échappe.

Le probleme que j'ai ici, et je l'ai déjà dit, c'est que mon surpresseur se rempli d'eau jusqu'à 4 bars et après arrêt de la pompe, toute l'eau du surpresseur repart dans la cuve de la pompe.

Pour éclairer un peu la situation, je précise bien que c'est un cerveau surpresseur avec gestion électronique et non un surpresseur à l'ancienne avec une grosse cuve oû il faut gonfler la vessie d'air. Dans ce que vous dite, avec le clapet anti-retour je vous donne entièrement raison avec un surpresseur à l'ancienne ! Or moi c'est un cerveau surpresseur, je répète, il gère la pression par un système de ressort avec une petite membrane à l'intérieur et un bouchon jointé à l'entrée de cerveau surpresseur. Quand la pompe se met en route, l'eau rentre dans le cerveau surpresseur, le rempli à 4 bars, et avec cette pression de 4 bars le bouchon jointé ce referme automatique et l'eau doit rester dans le cerveau surpresseur. Donc même si j'ai un probleme de clapet anti-retour, le manomètre fixé sur mon cerveau surpresseur devrait toujours m'indiquer 4 bars.

Si j'avais un probleme de clapet anti-retour, la cuve se viderait mais pas le surpresseur, donc ce qui veut dire que si je rallume ma pompe, toute l'eau de surpresseur part direction les vannes et met en route les arroseurs et dans la foulé la pompe doit aspirer de l'air, donc les arroseurs devraient sortir, arroser pendant 2 secondes et ensuite redescendre.

Je sais pas si vous avez tout compris, mais à mon avis vous devez confondre un surpresseur avec vessie d'air et un cerveau surpresseur sans air mais avec gestion électronique.
Messages postés
67710
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
13 832
Bonjour

Donc laissons le clapet de coté. Il y a un élément qui m'échappe logiquement le surpresseur envoie l'eau dans une cuve ????
J'ai réenclenché le circuit électrique de la pompe. Elle est de suite remonté à 4bars et s'est ensuite coupé----- là, après 1 nuit et 1 matinée d'arrêt (soit de 16h à 11h du matin), la cuve était toujours pleine
donc elle est à combien de bars ??
OU:
 Quand la pompe se met en route, l'eau rentre dans le cerveau surpresseur, le rempli à 4 bars, et avec cette pression de 4 bars le bouchon jointé ce referme automatique et l'eau doit rester dans le cerveau surpresseur.
bloc qui se trouve sur le moteur ??? donc pas de cuve. L'eau part directement sur l'arrosage. ???
La cuve c'est celle de la pompe, c'est là ou il faut ouvrir le petit bouchon pour mettre de l'eau quand on l'amorce. Cette cuve doit faire grand maximum 1 Litre. Le surpresseur est visé sur la cuve. Dans le surpresseur il y a juste une membrane (comme sur les carburateurs) avec un ressort dessus. L'eau entre dans le surpresseur pour faire gonfler la membrane pour comprimer le ressort jusqu'à ce que électroniquement il reconnait les 4 bars pour couper la pompe automatiquement. Au lieu d'avoir un ballon avec de l'eau et une vessie à l'intérieur remplie d'air, bhe là c'est un ressort qui vient appuyer sur la membrane. Lorsque la pompe se met en route et qu'elle aspire de l'eau, cette eau, rentre dans le surpresseur, qui lui émet beaucoup plus de pression avec la membrane poussé par le ressort. Pour faire simple, c'est comme si on prend un tuyau d'arrosage sans embout. Le jet qui va sortir du tuyau va être conséquent mais sans pression. Pour avoir de la pression au bout, en général on pince le tuyau avec ses doigts. C'est identique ici, mais avec une membrane poussé par un ressort.


En gros le surpresseur est entre la cuve de la pompe et le tuyau qui part vers les vannes.

Enfin bref, c'est compliqué à expliquer le fonctionnement d'un cerveau surpresseur. J'ai trouvé la panne de toute façon.
Le bouchon jointé du surpresseur qui évite que la pression baisse, a un aiment sur le côte. Dans le corps du surpresseur, il y a aussi un aimant qui s'active électriquement pour maintenir le bouchon en position ouverte lorsque la pression devient trop importante dans le surpresseur. l'aimant du bouchon et du corps du surpresseur communique entre eux. En faite, il y avait de la corrosion sur la cosse du circuit électronique vers l'aiment du corps du surpresseur. Du coup à cause de ça, l'aimant restait actif électriquement, ce qui maintenant le bouchon d'entrée, lui aussi muni d'un aimant, en position ouverte tout le temps, du coup, une fois la pression atteinte et la pompe coupée, bhe l'eau repartait de suite dans la cuve de la pompe.

Regarde la photo que t'as mis au tout début. Il y a la pompe (moteur + cuve d'eau) et au dessus de la cuve il y a la petite poire bleue vissé dessus, c'est le surpresseur ça. he bhe la cuve de la pompe est rempli d'eau pour éviter que la pompe se désamorce. Quand on allume la pompe, l'eau monte dans le surpresseur pour ensuite ressortir sur la sortie du surpresseur. Et dans ce surpresseur bleue, il y a la fameuse membrane avec le ressort qui permet de faire sortir l'eau par la sortie du surpresseur avec beaucoup plus de pression. Et regardant bien la photo, tu verras que le manomètre est vissé sur le surpresseur et non pas sur la cuve de la pompe.
Messages postés
67710
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
13 832
Bonjour

Je commence à comprendre
les termes utilisés ne sont pas les bons>.
Sur la pompe il n'y a pas de cuve c'est tout simplement la turbine qui pousse l'eau quand le moteur tourne. Dans votre cas vous n'avez pas de réserve, toute l'eau pompée va directement sur l'arrosage. .
Votre pressostat électronique ( qui n'est pas un surpresseur terme utilisé pour un ensemble ) fonctionne exactement comme un pressostat classique: commande la pompe qu'il coupe à 4Bars Après la technologie de ce pressostat je ne la connais pas mais si il ne fonctionne pas correctement il y a problème (décrit)
.
Cordialement. :o))
Messages postés
67710
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 septembre 2020
13 832
Re

Je viens de lire l'utilité de ce pressostat pour comprendre la différence entre lui et un classique A lire:
il est important de rappeler que le press control ( pressostat ) électronique de pompe avec sécurité manque d'eau doit être conforme au courant absorbé par le moteur de la pompe afin qu'il puisse jouer correctement son rôle de protection thermique du groupe hydrophore

Il permet d'automatiser tout votre système de pompage : à l'ouverture d'un robinet, le bloc de contrôle de pompe le détecte et s'enclenche automatiquement. Le presscontrol vous permettra aussi de protéger la pompe contre le risque de manque d'eau

la sécurité manque d'eau est assurée par un thermique intégré , en effet en cas de manque d'eau le courant absorbé par le moteur augmente rapidement, le thermique détecte cette augmentation de courant absorbé et arrête la pompe