Question sur ballon d'eau chaude

-
Messages postés
82788
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
-
Bonjour,

J'aimerais couper mon ballon d'eau chaude (cumulus) lorsque je m'absente pour de longues périodes, pour éviter les mauvaises surprises à mon retour.
Cependant je trouve des informations contradictoires à ce sujet, notamment à cause du risque de salmonelles en cas de coupure prolongée. Quelqu'un pourrait-il m'éclairer?

Merci par avance.

6 réponses

Messages postés
37824
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
11 507
Bjr
La salmonelle ou la légionellose ?
Bonsoir,

Euh aucune idée, disons les deux! Je voudrais savoir s'il est dangereux de couper un cumulus pendant une absence, et ce qu'il faut faire pour éviter les problèmes.
Messages postés
37824
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
11 507
La salmonelle se trouve dans l'alimentation peu ou mal cuite.
Le plus souvent on la trouve dans la charcuterie, les oeufs, ...

La légionellose se trouve dans l'eau entre 25 et 45 degrés.
La légionellose se déclare et prolifére dans les projections d'eau sous forme de nuage.
Donc clim, tour réfrigérée, nuage raffrechissant, ...
Des milliers de gens ayant des résidences secondaires et ne sont pas attaqués par ces bactéries.
Quand vous remettre votre cumulus en route laissez le chauffer sur sa totalité a 50° minimum
Effectivement ce n'est pas du tout pareil... Merci de votre réponse.
Je ne sais pas du tout à quelle température chauffe mon cumulus, est-ce que je peux plutôt me repérer en termes de temps de chauffe? Combien de temps faudrait-il attendre avant de pouvoir utiliser l'eau sans risque?
Messages postés
37824
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
11 507
Déjà pour commencer, avant d'arrêter votre chauffe eau, faites couler l'eau chaude avec un thermomètre sous l'eau.
Ça vous permettra de savoir quelle température il chauffe.
Le temps n'est pas un critère car trop de paramètres sont nécessaires
D'accord merci. Question bête, mais il faut donc que je tourne le robinet d'eau chaude à fond pour connaitre la température maximale?

Après une absence, il suffit donc de reprendre la température de l'eau et d'attendre qu'elle ait atteint les 50 degrés minimum avant de l'utiliser?

Et encore une question (sûrement bête aussi...) : le risque est valable pour toute utilisation d'eau, même pour se laver les mains?
Messages postés
37824
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
11 507
Vous ouvrez un robinet d'eau chaude, vous attendez avec un thermomètre en dessous pour voir a quelle température maxi elle monte.
Quand vous partez pour longtemps, vous coupez l'électricité du cumulus.
À votre retour, vous remettez le courant et suivant la taille du cumulus, il faut attendre entre 5 à 8h sans tirer d'eau chaude.
Attention si vous avez un tarif jour/nuit, il faut à votre retour mettre le cumulus en marche forcée ou attendre qu'il chauffe la nuit.
Mais comme je disais dans un message precedent, des millions de gens coupent leur cumulus quand ils partent et ne chopent pas la légionellose a leur retour
Oui je coupe au niveau du disjoncteur, en somme?
Ok, donc en résumé il ne faut pas du tout utiliser d'eau pendant plusieurs heures, voire la nuit effectivement... Merci à vous.
Messages postés
82788
Date d'inscription
mercredi 14 décembre 2011
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
25 751
Bonjour

Je fais cette opération à chaque départ d'au moins 8 jours
Je reviens, je mets en route le cumulus par le disjoncteur 20A et les H/C font la mise en route et j'attends le matin pour me doucher . En 8 jours l'eau est encore tiède.
La légionellose ne se met pas systématiquement partout. Il faut la bactérie en place. Et dans l'eau traitée par les distributeurs j'ai un doute qu'elle apprécie
Information:https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/legionellose
Cordialement.