Prises et interrupteurs non-fonctionnels

Résolu
Gerome_J Messages postés 3 Date d'inscription mardi 4 juin 2024 Statut Membre Dernière intervention 7 juin 2024 - 4 juin 2024 à 10:58
stf_frmu Messages postés 43991 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 19 juin 2024 - 8 juin 2024 à 07:16

Bonjour à tous et à toutes !
Comme beaucoup d'autres, j'ai eu à gérer par moi-même certains problèmes d'électricité dans mon propre logement ou ceux de ma famille, généralement à cause du coût un poil élevé que demande un électricien, ou, dans le cas qui m'amène ici, parce qu'il n'y a personne qui veuille vraiment venir faire des travaux (vive les maisons dans des coins paumés).

Je dois prévenir que je n'ai que les bases les plus réduites en électricité. Je n'ai rien d'un professionnel ou d'un grand bricoleur, mais j'essaie d'apprendre sur le tas comme je peux. Je remercie donc par avance tous ceux qui auront l'amabilité d'essayer de m'aider en restant, disons, à mon niveau.

La situation à laquelle je suis confronté est assez particulière, et j'ai différentes questions sur plusieurs aspects qui la composent, donc je vais essayer d'être aussi précis que possible.

La maison en question a été construite il y a environ vingt ans, et se compose de deux étages. Seul le rez-de-chaussée va être impliqué, cependant. Le compteur électrique sépare tout en différentes sections (Chambre 1, Chambre 2, Salon, Cuisine, Four, Prises 1, Prises 2, Prises 3, Radiateurs, etc.).
Un premier pépin ici est que nous n'avons aucune idée précise de ce que ça gère réellement (par exemple, couper Prises 3 désactive des prises dans les chambres, alors qu'on pourrait penser que ça serait couvert par leurs Chambres respectives). L'idéal aurait été de tester tout ça à notre arrivée, mais il y avait... disons, d'autres priorités.

Ma première question (et la moins importante) est liée à une prise qui appartient à l'ensemble "Prises 1". Il avait été décidé de rajouter une seconde prise en partant de celle-ci. Comme j'ai eu l'occasion de le faire pour mon propre appartement, je ne pensais pas que ce serait particulièrement compliqué, mais j'ai pu vite comprendre l'étendue de mon ignorance.
La prise en question était composée de six fils : deux rouges, deux bleus, deux verts. Un multimètre n'indiquait une tension que sur une seule paire rouge/bleue. Essayer de remettre la prise avec uniquement cette paire ne donnait aucun courant ni sur cette prise, ni sur celle d'à côté. Mais dès que les fils étaient ramenés deux par deux (les deux rouges ensemble, les deux bleus ensemble, etc.), les deux prises fonctionnaient.
-> Est-ce que la paire "sans tension" est celle qui permet de boucler le circuit des prises ? Je me souviens avoir quand même tenté d'installer une troisième prise utilisant les fils avec de la tension tout en raccordant la prise initiale avec ceux qui en sont dépourvus, et j'ai eu du courant sur la troisième prise, mais pas sur les deux autres (mais je peux me tromper sur l'agencement). J'ai fini par jeter l'éponge et tout remettre en l'état, mais je reste incertain de comment ça fonctionne, et de comment je pourrais rajouter une autre prise. En rassemblant ces fils dans des dominos, puis utiliser la sortie des dominos pour rebrancher la prise initiale, et partir de là pour ajouter la nouvelle prise ?

Ma deuxième question concerne un interrupteur double. Il fonctionnait parfaitement à une époque, mais plus du tout désormais. Mon frère ainé a fait des travaux de rénovation, et une fois qu'il en avait terminé, cet interrupteur double et une autre prise (que j'aborderai en troisième point) étaient hors-services. Il affirme n'avoir rien démonté et juste coupé le courant au niveau de chaque section du tableau électrique, et qu'une fois qu'il avait remis le courant, ça ne répondait plus. Je précise que je n'ai pas l'impression que le problème soit lié aux fusibles, car tous semblaient en bon état (puissance non-OL quand examinés au multimètre).
Quand j'ai démonté l'interrupteur, je n'ai trouvé que quatre fils : deux rouges, deux bleus. Cependant, je pensais qu'il devrait y avoir au moins rouge, bleu et un troisième raccordé à l'éclairage. Je peux supposer que ceux qui ont réalisé l'installation ne se sont pas ennuyés avec les couleurs et pris ce qui les arrangeait, mais je suis entièrement incapable de comprendre comment ça a pu fonctionner avant. Aucune paire de fils n'indiquaient de puissance entre eux.
-> Quelqu'un a-t-il moyen de m'expliquer comment ça devrait fonctionner, pour que j'essaie de voir ce qui peut se faire ? Ce double interrupteur était bien fonctionnel à une époque, mais les fils n'ont aucun sens pour moi. Est-ce normal qu'il n'y ait aucune puissance à la sortie des fils, ou est-ce que ça signifie que le circuit a été ouvert ailleurs, tout simplement ?

Enfin, le troisième point (qui peut être à l'origine du problème avec l'interrupteur) est un autre mystère dont je suis en partie responsable.
Dans un coin du salon se trouve l'ensemble qui est a priori rassemblé sous "Prises 3". De ce que je peux imaginer (faute d'avoir vérifié quand tout marchait), les quatre prises qui s'y trouvent en font partie. Il est possible que l'interrupteur soit également dedans. Assez étrangement, il semblerait que des prises dans les deux chambres du rez-de-chaussée y appartiennent aussi.
Dans ce coin du salon se situent quatre prises : une sur le mur de droite, deux sur le mur d'en face, une sur le mur de gauche. Quand je suis arrivé, trois d'entre elles (murs d'en face et gauche) ne fonctionnaient pas. Je n'ai pas pu examiner les deux premières (placées à côté d'un meuble lourd, avec juste assez d'espace pour brancher un appareil), mais l'autre n'indiquait, encore une fois, aucune puissance dans les fils. J'ai démonté ce que je supposais être la première prise du circuit (sur le mur de droite), et il y avait encore une fois double ration de fils, avec seulement deux qui retournaient une puissance entre eux. Étrangement, un des fils n'était pas raccordé au reste. Ma mémoire m'affirme que c'était un bleu, mais je dois admettre n'en être pas sûr.
Je n'ai jamais réussi à refaire fonctionner cette prise. Mettre les fils tous ensemble comme la prise de ma première question faisait littéralement sauter le fusible, et peu importait la combinaison que j'utilisais, je n'arrivais pas à avoir du courant dessus. De mon côté, je suspecte que cette prise est ce qui ouvre cette partie de l'installation électrique, et empêche les trois prises suivantes à avoir du courant.
-> La question ici est, fatalement : est-ce que quelqu'un y comprend quoi que ce soit ? J'ai conscience que mes informations ne font pas les plus précises (et j'écris ce message deux semaines après les faits, sans être sur place, je n'ai pas eu le temps de le faire avant), mais je pense avoir couvert tout ce que j'ai pu tester.

Je remercie par avance quiconque aura la patience de lire tout ça et pourra m'apporter des éléments de réponse. Nous voulions initialement faire simplement intervenir un électricien, mais il n'y a pas eu de réponse positive jusque-là (chantier peu intéressant, trop loin, etc.), donc j'essaie de voir si je ne peux pas essayer d'au moins corriger un ou deux pépins par moi-même si possible.

2 réponses

stf_frmu Messages postés 43991 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 19 juin 2024 11 948
4 juin 2024 à 12:12

Bjr

rassemblant ces fils dans des dominos, puis utiliser la sortie des dominos pour rebrancher la prise initiale, et partir de là pour ajouter la nouvelle prise ?

Oui

Est-ce normal qu'il n'y ait aucune puissance à la sortie des fils, ou est-ce que ça signifie que le circuit a été ouvert ailleurs, tout simplement ?

pas possible de tester avec un metrix les fils d'un inter.

voir aux lampes les couleurs de fils qui arrivent et trouger kes boites de connexion.

il y a 20 ans, on faisait des prises commandées par interrupteur..,

Votre problème est peut être lié à ça....


1
Carminas Messages postés 4080 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 17 juin 2024 1 863
4 juin 2024 à 12:46

Bonjour

Déjà on parle de tableau et pas de compteur.

--

Pour répondre à votre première question il y a sans doute un repiquage de prises en prises. Il est donc logique qu'une seule paire phase/neutre vous donne 230V.

Vous pouvez procéder comme ceci (à droite)

1
Carminas Messages postés 4080 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 17 juin 2024 1 863
4 juin 2024 à 12:48

Pour la 2ème question, c'est normal qu'il n'y ait pas de tension entre les fils d'un interrupteurs

Par contre en testant par rapport à la terre d'une prise proche, vous devriez sans problème identifier le fil de phase.

Il faut savoir si les 2 interrupteurs fonctionnent en va et vient ou non, car cela change les hypothèses possibles.

0
Carminas Messages postés 4080 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 17 juin 2024 1 863
4 juin 2024 à 13:39

Quand à la 3ème question, un multimètre en position Voltmètre doit vous permettre de repérer phase/neutre en trouvant 230V entre 2 fils.

Ensuite pour différentier la phase du neutre il faut tester par rapport à la terre :

  • phase/terre : 230V
  • neutre/terre : environ 0V

Si vous avez bien identifié une phase et un neutre opérationnels, il n'y a pas de raison que votre prise ne fonctionne pas si vous les raccordez.

Ensuite, il est possible qu'à partir de là, il y ait un repiquage pour alimenter d'autres prises.

0
Gerome_J Messages postés 3 Date d'inscription mardi 4 juin 2024 Statut Membre Dernière intervention 7 juin 2024 > Carminas Messages postés 4080 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 17 juin 2024
6 juin 2024 à 13:27

Je dois admettre ne pas être entièrement sûr de la différence entre un interrupteur classique et un va-et-vient. L'interrupteur en question est, de ce que je peux dire, un double interrupteur (celui de gauche contrôlant les lampes du mur, celui de droite allumant l'éclairage de l'escalier) du type "pressé vers le haut = allumé, pressé vers le bas = éteint" (ou inversement). Je ne sais pas si ça vous aide.

Je me souviens avoir simplement essayé de rebrancher les fils en deux-par-deux (un rouge et un bleu sur l'interrupteur de droite, les deux autres sur l'interrupteur de gauche) sans que ça ne fonctionne.

Pour la troisième question, il faudra que je retente tout ça, mais la prise elle-même comportait six fils, et les regrouper "naturellement" faisait griller le fusible. Avez-vous une idée de ce qui pouvait provoquer cela ?

0
Carminas Messages postés 4080 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 17 juin 2024 1 863 > Gerome_J Messages postés 3 Date d'inscription mardi 4 juin 2024 Statut Membre Dernière intervention 7 juin 2024
6 juin 2024 à 13:33

C'est le même appareillage qui permet d'avoir un interrupteur classique et un va et vient.

Sur un interrupteur classique, 2 bornes sont utilisées.

Sur un va et vient, 3 bornes sont utilisées, et il y a un 2ème point de commande qui permet d'agir sur le point d'éclairage.

0
Gerome_J Messages postés 3 Date d'inscription mardi 4 juin 2024 Statut Membre Dernière intervention 7 juin 2024 > Carminas Messages postés 4080 Date d'inscription mardi 31 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 17 juin 2024
7 juin 2024 à 12:11

Je dois admettre que je ne suis pas entièrement certain. De ce que je sais, le premier interrupteur sur les deux est simple (allume/éteint les lumières du mur, aucun autre interrupteur ne semble le faire), mais je peux confirmer que le deuxième interrupteur, contrôlant les lumières de l'escalier, est un va et vient avec un autre en haut des escaliers.

Est-ce possible d'avoir un interrupteur double qui est à la fois simple et va et vient ?

0