Pose portail coulissant, des conseils ?

Signaler
-
Messages postés
642
Date d'inscription
vendredi 25 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2013
-
Bonjour,

Je voudrais poser un portail coulissant, quel pourrait être la profondeur et largueur + ferraillage de la fondation ?
Je précise que je ferais passer dessus des camions d'environ 11 tonnes.

Combien de temps de séchage avant de pouvoir fixer la cornière ou coulissera mon portail ?

Merci...
Cordialement

4 réponses

Messages postés
642
Date d'inscription
vendredi 25 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2013
274
Bonjour,
Il faut faire entre vos deux poteaux une longrine, c'est à dire, un béton (que vous dosez à 400kg), féraillé et dont la féraille est solidaire de celle qui armera chaque poteau. Ceci afin d'éviter que les deux poteaux ne penchent vers l'intérieur, à force de passages et par la même, n'induise un dysfonctionnement du portail. Une longrine de 20cm de large et de 40 d'épaisseur devrait faire l'affaire. Le temps de séchage avant de passer sur un béton avec des camions, doit être de 21 jours. Pour autant, après 24h de séchage, vous posez sur la longrine, perpendiculairement, des planches un peu épaisses et pouvez ainsi passer sans problème, celles-ci faisant office de pont.
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
769
Bonsoir ys09, juste une précision, après 24 h de séchage vous faites un pont de planche sur le seuil, mais sans le toucher, car il est en pleine prise et pas assez dur, vous allez lui casser les reins. Pour un passage de 11 tonnes il est souhaitable d'élargir un peu plus le seuil. Pour un portail coulissant contre un mur de 20 cm de large, il faut un seuil de 40 de large et de profondeur. 40 entre les poteaux et 20 cm derrière le mur pour fixer le rail coulissant, portail ouvert. pour revenir à la question et fixer le cornière, attendez au moins 4 jours afin que les chevilles ne tournent pas avec les vis. L'armature du seuil, normalement pour un ouvrage sans élévation dessus, l'armature SL35 suffit, mais là vue les surcharges il est préférable de prévoir une SG2, voir chez les négoces.
Bonjour, merci a tous d'avoir répondu.
J'ai oublié de dire que c'est un mur de cloture avec une ouverture de 3.50 de large.
les poteaux ont déja été créé.
Donc le portail coulissant sera maintenu par U vissé sur l'intérieur du mur avec des roulettes qui prendront le portail au début et a la fin de course.
Ce portail sera avec télécommandé.
Quan je dis que des camions passeront sur le seuil cela sera environ 3 fois.
Je pense que ce que vous me dîtes pour la longrine sera inchangé.
Merci de me renseigner une seconde fois.
Cordialement
Messages postés
642
Date d'inscription
vendredi 25 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2013
274
Bonjour,
C'est en échangeant les points de vue et/ou idées que l'on progresse et apprend toujours. Merci Daniel pour ces précisions. Effectivement j'entendais bien par "pont" que ça ne touche pas le béton, mais ça va mieux en le disant.
Bonne journée.
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
769
Pardon une LG2 et pas une SG2 par erreur, pas relu avant de valider
Bonjour
Sur les info de mon portail je me suis mal exprimé je m'en excuse.
En fait l'ouverture du portail est déja crée avec 2 poteaux ouverture 3.50.
Entre les poteaux un seuil a déja été créé.( terrain ayant appartenu a la mairie.)
Ce que je voulais savoir c'est si je dois refaire une autre fondation pour la pose de la glissiere.
Je dois dire que des camions sont déja passés sur ce seuil existant et a tenu.
Excusé encore mon inéxpérience et ma mauvaise relativité des faits.
Cordialement
Bonjour,

J'ai fait installer des portails coulissants de grande longueur >6m, sans piliers et sans seuil maçonnés,

regardé ici:

https://www.google.fr/search?q=portail+coulissant+autoportant&hl=fr&rlz=1B3GPTB_frFR394FR356&prmd=ivns&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=CNsvTrXAGsGFhQeroOki&ved=0CFwQsAQ&biw=1241&bih=767&gws_rd=ssl

Ils étaient tenus par un système de roulettes et étaient porté par des cadres en forme de U inversé en tube épais, le tout scellé sur une dalle de bétons assez épaisse pour supporter le porte a faux du portail,
En bout, portail fermé, le portail s'encastrait dans un U vertical scelle dans le sol

C'est plus industriel mais ca marche, les 40 tonnes peuvent passer sans casser le seuil, y'en a pas

Cdlt