Probleme de condensation après la pose d'un insert [Résolu]

cob40 3 Messages postés lundi 16 janvier 2012Date d'inscription 21 janvier 2012 Dernière intervention - 16 janv. 2012 à 21:26 - Dernière réponse : cob40 3 Messages postés lundi 16 janvier 2012Date d'inscription 21 janvier 2012 Dernière intervention
- 21 janv. 2012 à 14:41
Bonjour,
Nous avons installé un insert il y a 2 mois, et celui ci joue son rôle avec perfection.
Malheuresement nous découvrons depuis peu une condensation sur les fenêtre à simple vitrage.

Le probléme n'apparaissait pas avec notre ancienne cheminée.

Pourriez vous nous aidez à solutionner ce probléme. On me parle d'un manque d'air, d'une mauvaise répartition de la chaleur dans la maison, du manque d'un sysstème vmc....

merci de vos interventions

olivier
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

atlassaturn 2656 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par atlassaturn le 16/01/2012 à 22:13
0
Merci
Bonsoir
Le fait d'avoir mis un insert à la place d'une cheminée n'a certainement pas "généré" de l'humidité . Par contre une cheminée évacue beaucoup plus d'air qu'un insert , donc le renouvellement d'air a pu être réduit par la mise en place d'un foyer fermé . Ceci a pour effet de réduire le dessèchement de l'atmosphère de l'habitation (plus on fait rentrer de l'air froid ,plus on dessèche l'atmosphère : de l'air à une température inférieure à 10°c , à 80% d'humidité , devient de l'air à moins de 40% , donc relativement sec , une fois chauffé à 20°c).

Il peut y avoir un autre phénomène : un insert qui chauffe beaucoup plus qu'une cheminée peut modifier les répartitions de températures dans l'habitation . Y a t-il un autre mode de chauffage , qui avec une cheminée contribuait à maintenir une certaine homogénéité des températures . Avec un insert qui chauffe bien , mais localement , le chauffage additionnel intervient moins , ce qui peut créer des zones froides , en particulier au niveau de fenêtres à simple vitrage . Avant d'installer une vmc , dont le fonctionnement est toujours antinomique d'un foyer , il faudrait songer à mettre des doubles vitrages !
Nanard01- 574 Messages postés vendredi 11 novembre 2011Date d'inscription 20 juillet 2016 Dernière intervention - 17 janv. 2012 à 09:40
Bonjour,

Je rejoint l'avis d'Altlassaturn, j'ai un insert depuis 30 ans et quand on le fait chauffer l'air perd 20 a 30% d'humidité.
C'est un problème mais chez vous la condensation est lié au simple vitrage, avant la température a proximité des fenêtres devait être plus basse et la condensation ne se produisait pas.
Mettez ou faite installer par le proprio des doubles vitrages (il a tout a y gagner par l'amélioration de son logement et de ces performances énergétiques comme vous sur les factures de chauffage)
Cdlt
Commenter la réponse de atlassaturn
cob40 3 Messages postés lundi 16 janvier 2012Date d'inscription 21 janvier 2012 Dernière intervention - 17 janv. 2012 à 20:10
0
Merci
bsr

Merci pour vos réponses

Il me sembe que depuis l'instalation de l'insert avoir une moins bonne répartition et un équilibre d ela chaleur dans la maison

L'insert, compléte un chauffage au gaz " chaudière à condensation" + sonde extérieur + programation.
mes facades ouest et sud n'ont pas de double vitrage et je n'ai pas prévu de changer les fenêtre avant deux ou trois ans.

je suis dans le C...
Commenter la réponse de cob40
atlassaturn 2656 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - 19 janv. 2012 à 12:00
0
Merci
Bonjour
Ce n'est pas forcément le drame : on peut très bien vivre avec , c'est ce qui se passait , bien souvent autrefois , avant la mise en place des doubles vitrages . Le risque c'est une détérioration des peintures ou des boiseries des fenêtres , ce qui n'est pas dramatique , si vous avez prévu de les changer à terme . Ce qui est important c'est de vous assurer que c'est uniquement un problème de simple vitrage et non un problème d'excès d'humidité . L'idéal serait de faire une mesure d'hygrométrie , si vous pouvez emprunter un hygromètre . Vous devriez avoir 50% +ou- 10 % . A 70% c'est un peu top humide , à 80% il faut absolument améliorer la ventilation .
Si vous ne pouvez pas vous procurer d'hygromètre , essayer de mesurer la température de la vitre , avec un thermomètre à sonde extérieure (10€ maxi en grandes surfaces) , quand il y a de la condensation . Vous collez la sonde sur la vitre , à l'intérieur , avec un scotch (un papier collant , pas un whisky) . Si la température est inférieure à 15°C , c'est le point de rosée pour une atmosphère à 20°C et à 50% d'humidité donc c'est tout à fait normal .
Commenter la réponse de atlassaturn
cob40 3 Messages postés lundi 16 janvier 2012Date d'inscription 21 janvier 2012 Dernière intervention - 21 janv. 2012 à 14:41
0
Merci
Merci.


Mon épouse m'a fait remarquer, que notre chambre, la fenêtre à un double vitrage, présenté quelques traces de condensation.... mais je vais faire un devis pour 7 fenêtres en double vitrage.


Nous avons remonté à 20 °c la chaudière pour rééquilibrer la tempêrature de la maison.

Je surveille ma conso de gaz, le but de l'insert ayant été de diminuer la charge GAZ.
Commenter la réponse de cob40