COMPARAISON survitrage et double vitrage

Signaler
-
Messages postés
2988
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juillet 2021
-
Nous avons une maison des années 1970, avec des petits carreaux, dés notre arrivée, il y a 30 ans, les boiseries étant impeccables nous avons mis des double vitrages, aujourd'hui nous vendons notre maison les boisereries des fenêtres sont toujours impeccables nous les avons toujours bien entretenues, on nous reproche souvent le survitrage, je pose une question, (mis à part le fait qu'il faut ouvrir les survitrages pour nettoyer l'intérieur tous les ans et encore...!)
les double vitrages sont-ils plus efficaces que les survitrages? Merci de votre réponse!
A voir également:

6 réponses


la qualité isolante des double vitrage viens de l'étanchéité de ceux ci, ainsi que du fait que ce ne soit pas de l'air ( sec ou pas ) qui les remplisse mais du gaz hargon qui empêche tous mouvement des molécule et donc tous transfert d'énergie ( donc de froid). l'efficacité des sur-vitrage n'est que minime face à un double vitrage car ne possédant pas ces caractéristiques.

le double vitrage , n' a pas de concurrent. pas vraiement une économie , et l' investissement en survitrage ne s' amortie pas. Pensez , que refaire des fenêtres au bout de 30 ans .. même du survitrage , ne vous auras pas fait faire beaucoup d' économie, pas d' amortissement . du double vitrage oui !!, quand vous réduisez votre consommation énergétique de 50 ou 80 € par mois , ça c' est un amortissement calculable sur 10 ans . l' amortissement se fait dès la première année. et quand vous faites ce genre d' amélioration , c' est pour que ça dure dans le temps !!!!
Pardonnez-moi, mais je vais apporter des précisions. Ayant travaillé dans la 2eme Société de fabrication de Verre et glaces et produits dérivés (feuilleté, sécurit, double vitrage) pour le conseil et mise en oeuvre aux entreprises et architectes, je vous informe des éléments suivants.
1/ Isolation phonique. Double vitrage ou survitrage seront efficaces à condition que les 2 glaces soient d'épaisseurs différentes. Le plus efficace sera des glaces de 4 et 6mm. Attention aux ponts phoniques (jointage entre dormants et ouvrants)
2/ Isolation thermique. Il s'agit de l'épaisseur de la lame d'air qui détermine l'efficacité du vitrage. Les espaces normalisés sont de 6, 9 et 12mm. Le 12 mm est le + efficace. Le remplissage entre les 2 vitres (double vitrage) est assuré par de l'air déshydraté (pas de condensation au dessus d'un delta T de 60°C (différence de température entre intérieur et extérieur). Pour les produits plus sophistiqués on remplace l'air par un gaz inerte qui améliore les performances thermique du double vitrage. Mais avec un cout beaucoup + élevé qui nécessitera un temps d'amortissement très long pour des économies peu sensibles. Les triples vitrages sont des produits marketing qui ne servent qu'à dépenser du fric en pure perte.
Je rappelle que dans les pays froids (Russie, Pologne, montagne, etc...) la meilleure solution consiste à avoir 1 fenetre intérieure simple vitrage et 1 fenetre extérieure également simple vitrage. Avec un espace d'air de l'épaisseur du mur, on a un coefficient d'isolation TOP!!
En résumé, pour les régions tempérées, il sera préférable d'utiliser du survitrage de qualité pour des menuiseries anciennes en très bon état, rajouter des petites cartouches de "dessicant" dans l'espace d'air pour limiter la condensation, et s'assurer de la meilleure étanchéité possible entre dormants et ouvrants. Dans le cas de constructions récentes, il sera meilleur de poser du double vitrage.
Enfin, si les murs, plafonds, combles, etc... ne sont pas au top de l'isolation, l'investissement mis dans les vitrages sera très long à amortir et ne servira pas à grand chose. Voilà quelques pistes de réflexion, ne nous laissons pas endormir par des vendeurs habiles à nous proposer des produits trop sophistiqués.
Amitiés à tous JYL
Messages postés
2988
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juillet 2021
1 574
Bonsoir
La question est ancienne et n'est certainement plus d'actualité , néanmoins je voudrais apporter quelques précisions ,si ça intéresse certains . On met de l'argon dans les doubles vitrages parce que c'est un gaz qui conduit moins que l'air sec (0,0177 au lieu de 0,0234 W/m/K );et non parce que c'est un gaz inerte . L'hélium est un gaz inerte mais conduit presque 7 fois plus que l'air et serait une catastrophe dans les doubles vitrages , indépendamment de son coût . L'argon n'est pas un gaz très cher par contre , le surcoût a certainement été exagéré au début et devrait revenir à des niveaux acceptables (il y a pour moins d'un € d'argon dans un double vitrage) .

L'air immobile (ou l'argon) est un excellent isolant , donc les performances augmentent avec la distance entre les deux vitres .....tant que l'air est immobile et qu'il n'y a pas de convection . La distance à partir de laquelle la convection n'est plus négligeable dépend de plusieurs facteurs mais est de l'ordre du cm . Donc deux fenêtres distantes de 10 ou 20 cm ne peuvent pas avoir les mêmes performances qu'un double vitrage .

En ce qui concerne le triple vitrage , il ne se justifie que dans le cas de bâtiment basse consommation , mais on ne peut pas dire que c'est un argument marketing , c'est une façon d'augmenter l'épaisseur d'air isolant sans avoir de convection . Sur une maison classique qui consomme plus de 100 kWh/m2/an il y a mieux à faire que du triple vitrage , mais sur une construction neuve , où on devrait viser quelques dizaines de kWh/m2/an , ce qui sera de plus en plus le cas avec les nouvelles réglementations (RT2005 et bientôt RT2012) , la question se pose d'utiliser des triples vitrages , en fonction de l'orientation , des conditions climatiques et des surfaces ;

Bonne année à tous

Bonjour:Pour l'isolation phonique c'est le poids du verre qui est le même en double vitrage ou en sur vitrage .Pour l' isolation thermique ce n' est pas le verre qui est l' isolant mais l' éspace entre les 2 vitrages.Le meilleur des isolants est le vide mais impossible a realiser. Les doubles vitrages sont fabriqués avec de l'air trés sec(ou peut être un gaz?)Le survitrage fait avec l' air embiant plus il est humide mois il isole il existe des produits (des sels je crois)pour assecher cet air .Pour ma part le double vitrage est gagnant :Suis je dans le vrais? de toute façon avec des petits carreaux le survitrage est la meilleure solution!!!BY BY Amitiées MB

d'accord avec michel

bonjour Marie-Jehanne:je crois que tu est sauvée avec les solution de Cedric avec les mouvements de molécule et transfert d' énergie ( je m'excuse je ne savais pas ) .On apprend a tous age en toute amitiée +famille MB

bien pour la réponse il existe aussi du vitrage appeler 3.3 2. 10 4 avec argon et faible emisivite importent pour la déclaration d impot et pour l assurance