Isolation de la toiture d'un garage

Signaler
Messages postés
146
Date d'inscription
mercredi 9 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2015
-
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
-
Isolation sous toiture d'un garage
Bonjour à tous,

Alors voilà : je me lance. J'ai un projet d'isoler le garage de mes parents. Peu expérimenté en matière de bricolage (encore que), mais avec une énorme volonté et une capacité de travail certaine, je voudrais mener cela à bien. Et pour cela, j'aurais besoin de votre aide, notamment pour :

- me conseiller sur les matériaux à utiliser,
- la méthode à employer,
- les outils à prévoir.

Le mieux est de vous soumettre une photo, que je dépose ici : https://www.cjoint.com/?BHvszAV1QfD

Ayant d'autres photos plus explicites, je peux les fiaire parvenir à qui souhaiterait les consulter.

En gros, il n'y a que de l'Everite sous les tuiles. Une poutre en béton sépare le garage en 2 hémisphères .

Un grand merci d'avance à toutes celles et tous ceux qui pourront m'aider.

Bonne continuation,

Jean-Philippe

3 réponses

Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
951
Bsr Etienne, et quelle finition tu prévois dessous? pour le principe les pannes semblent être du 180mm. Oui ok si tu as d'autres photos à mettre. Pour un garage si tu as 180 mm de laine avec un pare vapeur , c'est déjà pas mal. Il faudrait clouer ou visser de la fourrure métal à placostil du R 47 tout les 600mm sous les pannes, ensuite tu glisses des lés de laine de verre entre les pannes elle sera posée sur les fourrures qui elles sont perpendiculaire aux pannes. Pour la finition, bois, placo Contre plaqué, lambris, il faut visser sur les fourrures. Pour le lambris et pour pouvoir clouer les petits clips, il faudrait avant que tu visses une lattes de 18 x 40 sur les fourrures métal pour pouvoir clouer les petite pointes
Messages postés
146
Date d'inscription
mercredi 9 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mars 2015

Bonsoir Daniel, bonsoir à tous,

Merci pour ces éléments, riches et déjà bien technique, et c'est ce qu'il me vaut pour entrer dans le vif du sujet.

Voici quelques clichés complémentaires, si tant est qu'ils soient utiles :

https://www.cjoint.com/?BHwnqYQd4pI

https://www.cjoint.com/?BHwnAMgHJgy

https://www.cjoint.com/?BHwnBUzidIW


Petite précision supplémentaire : il y a environ 50 cm entre les murs latéraux et la première poutre, de chaque côté. Ensuite, en remontant de chaque côté vers le faîtage, les poutres sont distantes de 1 mètre environ, au cas où cela aurait une importance.

Je réalise à la lecture de ton message que je fais une grosse confusion quant à la nature des éléments à employer et l'ordre pour les "superposer". serait-il possible que tu m'éclaires à ce niveau ?

Par ailleurs, pour ce qui est de la nature des matériaux à utiliser, et notamment de l'isolant, je me suis laissé dire que la laine de bois était à privilégier. Quel est ton avis à ce sujet ? (au risque d'aller vite en besogne)

Un grand merci d'avance à toi et à tous ceux qui auraient un peu de temps à consacrer à ma question.

Bonne continuation à tous.
Messages postés
1694
Date d'inscription
dimanche 4 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mai 2013
951
Bsr si tu es ecolo, binvenue au club, oui tu mets de la laine de bois.
Pas très clair ta phrase suR superposer. Quand à la distance de 50 cm entre le mur et la première panne pas de soucis, tu tamponnes un demi chevron , du 4 x 6 dans le mur, dans l'alignement des pannes pour que les fourrures soient bien droites. Si tu as une finition lambris par exemple tu cloues direct du 4 x 6 sous les pannes pour pouvoir clouer les petits clips