Comment poser de la laine de verre ?

Résolu/Fermé
jess032 - Modifié par Crashounette le 3/07/2013 à 16:47
 Louis26 - 27 déc. 2019 à 10:18
Bonsoir ou bonjour,


Je rénove actuellement une ancienne ferme. J'ai isolé le mur côté grange pour gagner en place dans l'habitation, j'ai un doute sur le sens de pose de la laine de verre. Je cherche à isoler l'habitation et non la grange, j'ai donc mis le pare vapeur orienté du côté habitation pour pouvoir recouvrir l'ensemble avec du BA13 sur ossature métallique côté grange.
Je sais qu'habituellement on doit orienter le pare vapeur du côté de la pièce qu'on isole, du moins lorsque l'on fait du doublage intérieur.
La grange n'est pas humide, ell est couverte, sèche avc un sol en béton.
Pourriez -vous m'indiquez le sens de pose de la laine de verre, s'il vous plait?
Vous en remerciant par avance.

7 réponses

Bonjour, D'après ce que je sais des uns et des autres, c'est que le pare vapeur évite que la condensation (due aux différences de température) ne s'imprègne pas dans la laine de verre et évite ainsi qu'elle soit humide. Laine de verre humide = laine de verre qui se tasse et donc moins efficace. Le côté opposé au papier ne doit pas être en contact sur une paroi car il doit y avoir un minimum de mouvement d'air et l'isolation se fera au contact entre l'air et la laine de verre. (L'air sur le papier ne fera rien). C'est pour ça que pour isoler un vide sanitaire entre 2 murs, il est possible de mettre de laine de verre sans papier, et dans tous les cas, pas de papier sur la 2ème couche de laine de verre dans les combles par exemple. J'en profite aussi pour dire qu'il ne faut jamais mettre de la laine neuve sur de la vielle car la différence d'imprégnation d'air provoquera de la condensation. Le principe d'isolation avec la laine de verre c'est de remplir des alvéoles d'air et de faire ainsi une barrière entre 2 températures différentes.
76
hicot35
Messages postés
53
Date d'inscription
mercredi 4 avril 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2020
6
20 juin 2013 à 15:39
Bonjour Maind'or,

La lame d'air dépend du type de construction. En construction neuve de type maçonnée ou maison à ossature bois, la lame d'air n'est pas nécessaire entre la laine et le mur support.
En maison de pierres par contre, avec des murs susceptibles d'humidification par l'extérieur par les intempéries (joints poreux, pierres calcaires, briques pleines non enduites...), le DTU 20.1 préconise de laisser une lame d'air de 2cm entre l'isolation et le mur pour le laisser gérer seul son hygrométrie à l'aide de cette lame d'air. Celle-ci doit alors être ventilée (avec système d'évacuation de l'eau s'il y a un risque de pénétration jusqu'à la face intérieure du mur). Ici, si le mur est sain (absence de remontées capillaires), la lame d'air n'est pas indispensable puisque le mur est protégé des intempéries car il donne sur la grange.
Il aurait cependant été préférable de ne pas mettre de pare vapeur du tout (même montage que pour une isolation par l'extérieur).

Cdlt.
0