Isolation acoustique d'un plancher [Résolu]

Signaler
-
 riri -
Existe-t-il un matériau de sol efficace pour protéger contre les bruits de voix très dérangeants des occupants de l'appartement du dessous, qui passent à travers le plancher ? J'ignore ce qu'il y a entre ce vieux plancher et le plafond de l'étage inférieur. On m'a conseillé de poser des dalles en liège et une moquette sur ce plancher. Mais est-ce assez performant ? Si oui, avec quelle épaisseur de liège ? Quel coût approximatif ?

5 réponses


Les problèmes d'isolation phonique sont relativement complexes et difficile à traiter .Les solutions dépendent bien sur de la nature des sons (fréquences ,amplitudes ,origine....) ,du mode de transmission et bien sur de vos contraintes (épaisseur admissible ,budget) . Ceci étant si le problème est gênant pour vous ,il doit l'être également pour votre voisin du dessous ,mais pas pour les mêmes raisons .Il devrait être gêné par les bruits d'impacts(pas sur le plancher ,chute d'objets ,etc ) . La solution moquette sera certainement optimale pour lui ,mais peut-être pas pour vous ! Vous parlez d'un plancher :s'agit-il d'une construction ancienne ?(quelques dizaines d'années) .A l'époque ce qui se faisait couramment c'était une dalle en béton armé et un plancher de faible épaisseur collé .C'est effectivement une catastrophe sur le plan acoustique ,dans les deux sens (bruits "acoustiques"conversation ,TV,musique de bas en haut ;bruits d'impacts de haut en bas) . Soit votre voisin est demandeur d'une amélioration :il y a une négociation à mener .La meilleure solution serait un faux plafond chez lui (plaques de plâtre type BA13 sur armature métallique et plusieurs cm de matériau insonorisant au dessus ,entre le BA13 et l'ancien plafond ).Ce qui veut dire une perte de 5cm de hauteur de plafond chez lui et une répartition des frais à convenir . Si votre voisin n'en a rien à "cirer" ,alors il ne vous reste que les solutions doublage du plancher chez vous avec dans l'ordre du moins épais au plus épais (et plus efficace): -La moquette "épaisse" éventuellement avec une sous-couche :1 à 2 cm , -Un parquet flottant moderne sur une couche insonorisante :2 à 3 cm , -une couche insonorisante plus épaisse ,2 à 4 cm ,un plancher type Novopan de 2 cm et une finition soit sous forme de moquette soit en plancher flottant moderne ; au total 5 à 8 cm selon vos choix . A la limite en déposant le parquet d'origine collé vous gagnerez 1 cm . Pour toute autre configuration de plancher (plancher épais cloué sur lambourde ou sur poutre ...),il faudrait la configuration exacte pour envisager ce qui est faisable . Bon courage et à votre disposition pour tout complément .

En complément à ma réponse quelques produits utilisables en sous couches : -les laines minérales qui nécessitent un plancher rigide (bois aggloméré type Novopan ,OSB3 ...;),avant mise en place de la finition (moquette ou plancher flottant ) : -laine de roche Rocksol en 15 ou 40 mm ,6€ /m2 en 40 mm -laine de verre type sol en 13 mm ,6€/m2 -les plaques type Fermacell en 20 ou 30 mm selon le type ,plus chères (20€/m2) et plus adaptées au bruits d'impacts .Inversement elles peuvent recevoir directement la finition (moquette ,parquet flottant ,ou même carrelage .
Bonjour,
Je rencontre le même problème. Appartement parisien ancien (1900) dont je suis locataire. Impossible de trop investir mais le soir je vis dans la chambre de mes voisins !
Le plancher de bois s'écarte, grince, on s'enfonce dessus en marchant.
Quelle pourrait être la meilleure solution ?
Merci à vous
retire tes pompes :p, si ta froid au pieds fout des chausson avec une semelle en feutre ( ou en joncs)

50% de bruit en moins, investissement = 0

bonjour, Mon conseille, pose d'un feutre d'un demi centimètre, et une moquette. cela doit automatiquement résoudre pas mal le problème phonique.

Merci d'avoir sélectionné ma réponse .Elle est cependant très incomplète .Je ne saurais trop vous recommander de bien étudier le problème avant d'investir :il serait dommage de dépenser des sommes importantes pour un résultat médiocre .Le mieux est de recueillir le maximum d'avis :éventuellement faire faire des devis ,interroger les vendeurs dans les grandes surfaces de bricolage ,il y en a des fois de compétents (pas souvent malheureusement ) .Sur internet en tapant "insonorisation sols" vous aurez un tas de solutions ,assez chères (40 à 50 €/m2) et plus adaptées à la réduction des bruits d'impacts pour le voisin du dessous .Par contre à ce niveau apparaissent d'autres forums où le même problème a été posé .
En ce qui concerne votre voisin ,est ce qu'il ne serait pas sourd comme un pot ce qui fait qu'il n'est pas gêné ,mais qu'inversement il parle fort! Dans ce cas il vaudrait mieux lui dire d'investir dans un sonotone .

Toutes (mauvaises)plaisanteries mises à part ,bon courage ,en espérant que vous trouverez une solution efficace et pas trop chère