Ecoulement du conduit de cheminée

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 28 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2013
-
Messages postés
3033
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 novembre 2021
-
Bonjour,

je me suis équipé d'un poêl à bois , les tuyaux ont bien été montés dans le bon sens pour éviter un écoulement, seulement l'écoulement vient de la jonction entre le tuyau et le conduit de cheminée, mais ce n'est pas systématique. existe t il un joint ou toutes autres solutions qui pourrait éviter ça. pour info complémentaire mon chapeau de cheminée est en H est donc ce n'est pas la pluie. je n'ai rien trouvé à ce sujet dans les rayons de magasin de bricolage.
Merci réponse au plus vite je dois résoudre le problème dans les meilleurs délais.

6 réponses

Messages postés
10707
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2021
4 192
Bonjour votre cheminée est elle ramonée ?
Messages postés
934
Date d'inscription
jeudi 28 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2021
442
Bonjour
Je vois au moins 3 raisons qui peuvent provoquer cet écoulement.
- Le bois employé n'est pas assez sec , il faut 2ans dont 1 sous abri.
-vous faites fonctionner votre poêle trop au ralenti ( fumées pas assez chaudes)
-votre cheminée est trop froide et insuffisamment isolée , ce qui provoque la
condensation des goudrons de bois alors qu'ils devraient restés gazeux et
s'évacuer avec les fumées..
Cordialement
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 28 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2013

merci, le bois est sec, effectivement le ralenti y est pour quelque chose, mais dans mon interrogation en fait je cherche une solution pour relier de manière étanche à savoir dirigé les écoulement dans le tuyau plutôt que s'infiltrer entre la jonction tuyau/conduit. mais le ralenti est un bon enseignement auquel je ferai attention dans le futur.
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 28 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2013

oui n'as que 1 moi d'utilisation
Messages postés
3033
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 novembre 2021
1 728
Bonjour
S'agit-il d'un raccordement entre un tuyau cylindrique et un boisseau de section plus ou moins rectangulaire . Dans ce cas il faut une pièce de raccordement de forme plus ou moins pyramidal inversée . ça existe chez Poujoulat
Messages postés
934
Date d'inscription
jeudi 28 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2021
442
Bonsoir
La réponse d' atlassaturn est très bonne.
Seulement , même étanchée sur cette partie visible , si le probléme de condensation
n'est pas solutionné , je crains que la condensation finisse par sortir ailleurs.
Cordialement
Messages postés
10707
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2021
4 192
Je me fais l'avocat du diable ne faut il pas ventiler un boisseau quand il est tubé ?
Messages postés
934
Date d'inscription
jeudi 28 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 août 2021
442
Bonsoir Mr KIDUGUEN
Oui , j'ai toujours entendu dire qu'il fallait établir une petite ventilation entre le boisseau
et le tubage , mais le poseur de la question nous a pas précisé si le conduit est tubé ou non.
Messages postés
3033
Date d'inscription
mardi 24 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 novembre 2021
1 728
bonsoir
Je pense que ça n'a pas de rapport avec le problème exposé , néammoins selon DTU 24-1 il faut effectivement assurer une légère ventilation , par tirage naturel , entre le gainage et le conduit d'origine . L'espace annulaire doit être ouvert en bas (section minimale 20 cm2 ) et en haut (section minimale 5 cm2) . L'ouverture en haut doit être protégée contre la pénétration de la pluie ou de particules de suie .
La raison de cette exigence serait de maintenir chaude la partie du conduit emmergeant du toit , pour précisement éviter les condensations et les dépots dans le conduit .
Mais je ne crois pas que le problème posé soit lié .
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 28 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2013

Merci à vous tous, et au fur et à mesure de vos suggestions et questions je me rends compte que ma demande n'est pas suffisament précise :

il s'agit d'un raccordement de tuyaux de diam 130 sur une sortie de boisseau adaptée pour ce diamètre la suite du boisseau est de diam 150 l'écoulement n'est pas systématique et effectivement ne se produit qu'apprès une longue période de ralenti et c'est un point sur lequel je vais maintenant faire attention de bien relancer le poil après un certain temps de ralenti comme tous les matins par exemple, de plus le phénomène ne s'est produit qu'après plusieurs jours d'utilisation en continu et par un temps des plus pluvieux, (chapeau de cheminée en H pas de risque d'entrée d'eau
il s'agit bien de la condensation due au ralenti trop long. mais je voudrais tenter de diriger cet écoulement éventuel à l'intérieur du tubage qui conduit au poël pour évaporation comme ça doit se faire ma question de fond est donc : existe t il un joint réfractaire qui pourrait se fixer ou se coller à la jonction des deux parties tuyau/boisseau ? Sans envisager des travaux de maçonnerie pour créer un bourrelet qui orienterai l'écoulement. merci pour votre aide précieuse