Isolation phonique dans maison ancienne

Cixi23 - Modifié par Cixi23 le 14/11/2014 à 11:44
DenisPlaco
Messages postés
188
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juin 2021
- 24 nov. 2014 à 17:18
Bonjour,

Voilà, devant la lecture et analyse de docs techniques et bouquins spécialisés, je ne sais plus trop quoi penser... peut-être l'un(e) d'entre vous pourra me faire part de son expérience?
J'habite une maison qui date du 19ème siècle sur plusieurs niveaux.

J'ai deux questions :
1. Je souhaite réduire les bruits aériens qui montent de mon salon à la chambre du dessus. Nous avons démoli le plafond suspendu (plafonnettes de brique - plâtre sur chevrons suspendus aux poutres du plancher) et avons donc de haut en bas : tommettes, lit de sable, plancher, vide, lattis et plâtre). Nous souhaitons conserver les tommettes telles quelles et nous préoccupons donc plutôt du plafond. Nous ne voulons pas toucher au lattis, celui-ci retient du sable par endroit...
Je veux utiliser des matériaux sains.
J'imaginais donc plaquer un isolant végétal (panneau de fibre de bois ou panneau de liège?) sur le lattis puis utiliser des plaques de Fermacell fixées par un système de rails sur les poutres (portée de 2m30 maxi sur 3m40).
Cela vous parait-il adapté?

2. On monte d'un étage. Il s'agit là de réduire les bruits d'impacts d'une chambre au-dessus d'une autre chambre. Actuellement, on entend les pas, ce qui n'est pas grave puisque la chambre est rarement occupée mais nous voulons nous y installer pour libérer la nôtre et laisser une chambre à chaque enfant dans la maison.
Donc, nous avons un plancher bois sur lequel a été coulé une chape, aujourd'hui recouverte d'une vilaine moquette. En partie plafond, je ne vois que le plâtre. Je dis plancher bois vu l'âge de la maison et également parce que sur la chape, se dessinent de très fines fissures reprenant la trame d'un plancher.
Nous avions récupéré un beau parquet en damier que nous souhaiterions réutiliser. Je crois avoir compris que technique adaptée est d'utiliser un sol plan sur lequel le parquet se colle.
Pensez-vous qu'une bande fine d'isolant (liège en rouleau) nous permettrait d'atténuer les bruits d'impact? Peut-on coller du parquet sur ce type de revêtement? Faut-il un intermédiaire (type panneau d'OSB)?
Je réfléchis aussi à une alternative qui serait d'utiliser un revêtement final du type jonc de mer ou coco (nous facilitant la tâche plutôt que la pose du parquet collé...), si tel était ce choix, comment est-ce que je peux réaliser une isolation phonique adaptée?

Touts vos avis me seront précieux...
Merci d'avance!

3 réponses

Bonjour
en acoustique d'ne manière général les matériaux à base de végétaux ne donne pas de meilleures performances que les laines minérales; après tout est une question
de sensibilité.
Désolidarisation : il faut d
que le faux plafond ou le plancher flottant ne soit pas en contact avec la structure
actuelle.
pour le faux plafond si c'est possible mettre des ossatures de mur à mur sans suspentes dans la structure ou utiliser des suspentes élastiques.
pour le plancher flottant il repose bien évidemment sur l'isolant mais il ne reçoit
ni vis, ni clous, ... et est désolidariser en périmé trie par des bandes isolantes.
Cdt
1
MERCI beaucoup pour vos précisions!
Bonne soirée
0