Calcul de gain d'isolation

benlabete Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 21 décembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 22 décembre 2014 - 21 déc. 2014 à 14:58
atlassaturn Messages postés 3366 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 11 avril 2024 - 22 déc. 2014 à 12:29
Bonjour je suis nouveau ici. Je compte isoler mes combles perdus (j'habite un immeuble ancien sur marseille de type hausmanien et mon appartement est sous les combles). Je précise que ces combles sont une partie commune il faut donc que je fasse une isolation simple que je puisse enlever si nécessaire.
J'ai opté pour la laine de roche à projeter sur 22,5 cm avec une résistance de 5. Jusque là je comprends le principe plus le chiffre est grain plus ça isole... Là où ça devient plus difficile, c'est concrètement qu'est ce que ça va changer bref quel est la rentabilité ?
J'ai cherché des formules de calcul j'ai pas trouvé, les simulateurs sont des outils sur des sites de marchand de rêves qui ne veulent qu'une chose vos coordonnées...
Bref quelqu'un peut-il me donner une estimation même sommaire du gain fait sur ma facture (qui était de 1000 euros environ l'an dernier). Merci d'avance et passez de bonnes fêtes

5 réponses

Daniel 26 Messages postés 16666 Date d'inscription jeudi 30 juin 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 12 avril 2024 4 345
21 déc. 2014 à 15:31
Bonjour,
Impossible de vous répondre d'une manière censée . Il faudrait connaître l'endroit où sont localisées vos déperditions si réelles déperditions il y à.
Vous souhaitez isoler sous toiture ou sur plafond ?
Quelle est la surface de votre appartement ?
Les ouvertures sont-elles performantes ?
Disposez-vous d'une VMC double flux ?
Cdlt,
0
benlabete Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 21 décembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 22 décembre 2014
21 déc. 2014 à 17:59
Je pensais qu'il était possible de me donner une fourchette par exemple enter 5 et 10 % d'amélioration. Pour être plus précis, je compte isoler au dessus de mon plafond en canisse donc directement sur le "sol" de mes combles. l'idée étant plus d'empêcher la chaleur de sortir de mon plafond que le froid de rentrer. mon appartement fait 1environ 130 m2 j'ai des double vitrage pas de vmc et j'ai une chaudière à gaz pour me chauffer. Voilà en gros ce que je peux dire pour être plus précis !
Bonne soirée et merci d'avoir pris le temps de répondre
0
atlassaturn Messages postés 3366 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 11 avril 2024 1 953
Modifié par atlassaturn le 21/12/2014 à 21:30
Bonsoir
Comme indiqué par Daniel , il est difficile de répondre sans avoir tous les éléments de base et en particulier la situation de départ : qu'est ce qu'il y a au dessus de votre plafond ? un plafond , un peu d'isolation ou rien , des combles , un toit ? de quoi est fait le toit ??,
Vous donnez une dépense en gaz de 1000€ ;
Quel est le prix unitaire du gaz en équivalent kwh ?
Avez vous déduit les consommations autres (eau chaude sanitaire , cuisine ...) ?
Avez vous déduit les coûts fixes éventuels (abonnement ...) ?
En supposant que les 1000 € correspondent uniquement au chauffage et que vous payez le gaz 0,06€ équivalent 1 kwh , cela vous ferait une dépense énergétique de 16 700 kwh/an , uniquement pour le chauffage .
Quelle est la part actuelle des pertes par le plafond , donc quel est le R actuel du plafond ???
Deux approches possible :
- si il n'y a aucune isolation on considère que la résistance est donnée uniquement par les coefficients d'échange superficiels , donc le plafond , une sous toiture et une toiture soit environ 0,5 à 1 , ce qui est très faible et voudrait dire que votre habitation est une fournaise l'été et très inconfortable l'hiver !
- on considère que les pertes par le plafond représentent 30% , ce qui est très approximatif : cela dépend de l'isolation des autres parois (murs , huisserie ...) et de la ventilation . Mais en partant sur cette hypothèse , les pertes par le plafond représenteraient 5000 kwh/an . Compte tenu de la surface et des écarts de températures cumulés , pour Marseille : DJU =1700°C jours , cela correspondrait pour votre plafond à un R de 0,93 .
Le fait que les deux estimations soient cohérentes doit plutôt être considéré comme un hasard , vu l'imprécision des hypothèses!
Il faut plutôt considérer ça comme un exemple de calcul à réajuster en fonction de données plus précises , à la place des hypothèses prises en compte .
Si on en reste à ce calcul , le R plafond passerait de 1 à 6 , donc les pertes par le plafond passeraient de 5000 kwh à 830 kwh , soit avec un équivalent kwh à 0,06 une économie de 250 € par an .
A vous de reprendre tous les calculs avec des données plus précises , en particulier sur le R actuel du plafond .
J'ai quand même de la difficulté à croire qu'il n'y ait aucune isolation dans vos combles !
0
benlabete Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 21 décembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 22 décembre 2014
21 déc. 2014 à 22:52
Bonsoir merci de votre réponse, je ne pensais pas que c'etait si compliqué à calculer. Je vais essayer de vous donner les quelques informations que j'ai en ma possession.
Au dessus de mon plafond il n'y a rien, c'est un plafond en canisse ( immeuble de 1890). Quand je vais dans les combles je vois les canisses la charpente et les tuiles. Donc effectivement l'été c'est très chaud et l'hiver pas top.
La consommation que j'ai donné c'est pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire et la cuisson. Mes fenêtres sont en double vitrage. Les murs sont en pierre et mortier. Plafonds à 3m15 environ et j'ai une triple exposition. Voilà en gros ce que je peux vous dire ! Merci beaucoup en tout cas de vous être penchés sur ma question. Bonne soirée
0
xplom Messages postés 33726 Date d'inscription mardi 17 septembre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 3 avril 2024 2 583
22 déc. 2014 à 00:14
bonsoir

on ne chauffe pas une maison, on compense les déperditions

cogitez bien cette phrase (qui n'est pas de moi)
0
benlabete Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 21 décembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 22 décembre 2014
22 déc. 2014 à 08:43
dans ce cas je cherche à minimiser ma compensation financière dû à mes déperditions de chaleur...
0
atlassaturn Messages postés 3366 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 11 avril 2024 1 953
Modifié par atlassaturn le 22/12/2014 à 12:45
Bonjour
0
benlabete Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 21 décembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 22 décembre 2014
22 déc. 2014 à 12:23
je comptais mettre de la laine de roche à projeter sur 22 cm (rockair de rockwool) car les combles sont assez difficiles d'accès. et ensuite poser sur les poutres horizontales des panneaux d'osb pour faire une sorte de plancher et dans un second temps si nécessaire isolé le toit avec des panneaux de laine de roche
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
atlassaturn Messages postés 3366 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Modérateur Dernière intervention 11 avril 2024 1 953
22 déc. 2014 à 12:29
Pour en revenir à la question de Benlabete , si effectivement il n'y a aucune isolation dans les combles , une réduction significative de la note de chauffage est vraisemblable . La valeur donnée ci-dessus , 250 € , pourrait être affinéee , mais c'est un ordre de grandeur . De toutes façons l'isolation des combles se justifie aussi par l'amélioration du confort l'été .
Si les murs ne sont pas non plus isolés , il y aurait là aussi à gagner
0