Isolation par l'extérieur d'une façade

nana49 - 12 mars 2016 à 11:00
GillesWeber
Messages postés
195
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2021
- 22 mars 2016 à 13:51
Bonjour Messieurs les bricoleurs

J'envisage de faire une rénovation de façade avec une isolation par l'extérieur.
Je viens de recevoir un devis dans lequel il est mentionné " démoussage et nettoyage haute pression des façades"
Cela est-il bien nécessaire dans la mesure ou tout sera recouvert.
Pour info : mes murs sont recouvert avec un enduit qui se décolle car il y a des remontées d'humidité. Il y a également de la mousse.

Merci de vos réponses
nana49

5 réponses

KIDUGUEN
Messages postés
11166
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 mai 2022
4 427
12 mars 2016 à 18:57
Bonsoir Nana il faudrait nous dire qu'elle genre d'isolation collée ou sur tasseaux ?
0
Bonsoir
Merci d'avoir pris le temps de me répondre. J'ai eu ma réponse avec lucienpel
0
Bonjour
il y à plusieurs système d'isolation par l'extérieur (ITE).
Je pense que dans votre cas il s'agit d'un isolant type polystyrène
collé et chevillé , si c'est bien ce cas de figure il faut effectivement que le
support soit propre avant de coller.
Cdt
0
Bonsoir,
Vous avez raison c'est du polystyrène collé et chevillé.
915€ pour 61m² je préférai m'en assurée. Je vous remercie de votre réponse et vous souhaite une bonne soirée
nana49
0
Paul-Bernard
Messages postés
31533
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 mai 2022
4 031
12 mars 2016 à 19:33
Bonsoir à tous.

@ nana49: je confirme. le démoussage, le nettoyage haute pression, et j'ajouterai même l'application d'antimousse à base de sel d'ammonium quaternaire, sont absolument indispensables avant la pose d'un système d'isolation thermique par l'extérieur.
Sans ces opérations d'assainissement, la mousse continuerait à se développer, et finirait par détruire les isolants par l'intérieur, c'est-à-dire que lorsque vous pourriez vous en apercevoir, il serait déjà trop tard.

Bonne soirée. Cordialement.
0
Merci à tous. J'aurai peut être encore besoin de vous messieurs les bricoleurs car quand on n'y connait rien ce 'est pas facile de tout comprendre.
Bonne soirée
0
Paul-Bernard
Messages postés
31533
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 mai 2022
4 031
12 mars 2016 à 20:52
Bonsoir nana49.

Vous serez toujours la bienvenue sur nos forums. Revenez quand vous voulez.
Par contre, je trouve étrange qu'une entreprise pose l'isolation sur un mur qui accueille des remontées d'eau. Il faudrait au moins traiter la cause des remontées d'eau avant de les camoufler !

Bonne soirée. Cordialement.
0
nana49 > Paul-Bernard
Messages postés
31533
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 mai 2022

13 mars 2016 à 19:17
Bonsoir,

Rien sur le devis concernant le traitement de cette humidité. Je n'ai encore rien signé ni décidé donc j'en parlerai avec cet artisan.
L'humidité vient du fait qu'aucun soubassement n'a été fait à l'époque et le revêtement taloché descendait plus bas que le niveau du sol. l'humidité remontait entre l'enduit taloché et l'enduit "ciment?" du mur.
Merci du conseil et bonne soirée.
nana49
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
GillesWeber
Messages postés
195
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2021
61
22 mars 2016 à 13:51
Bonjour,
Afin de poursuivre sur le sujet, quelques infos complémentaires parmi celles que vous retrouverez (et qui vous intéressent) en parcourant les deux voire les trois premiers points de ce lien https://www.fr.weber/search-content/content_type/article
• Vous parlez d’enduit qui se décolle : les parties non adhérentes, qui sonnent le creux ou peu résistantes doivent être éliminées
• Les parois doivent être propres, exemptes de mousse. L’enduit doit être sain.
• Les remontées capillaires doivent être traitées avant d’attaquer l’ITE. Cette dernière doit s’arrêter à 15cm du sol. Des complexes isolants tels le Roofmate LG-X (associant isolant de type polystyrène extrudé et plaque ciment collés en usine) étant chargés d’assurer la liaison en partie basse entre ITE et soubassement. Vous trouverez d’autres points à surveiller dans le paragraphe « diagnostic et vérifications préalables sur support ancien »
• Concernant l’ITE (traitée dans les deux paragraphes suivants), la pose des panneaux isolants en « L » autour des fenêtres, les « mouchoirs » de renfort, les dispositifs de fixation des panneaux sont parmi les points à surveiller. Là-encore, une lecture attentive vous en apprendra beaucoup sur le sujet. En partie courante, cela pourra donc être un polystyrène expansé associé à un sous-enduit armé et recouvert d’un enduit de parement.

Je reste à votre écoute si vous avez des questions.

0