Remplacement sèche-serviettes eau chaude : quels raccordements ?

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020
-
Messages postés
32312
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 novembre 2020
-
Bonjour à tous,

Je fais appel à vous pour mon "chantier" de remplacement de sèche-serviette rouillé dans mon nouvel appartement. C'est un premier prix casto-merlin rafistolé, il est temps… J'ai initialement contacté plusieurs plombiers pour me simplifier la vie, mais face aux gros vents que je me prends, je vais essayer de m'en charger.

Voici le topo :

- Radiateur tubes "bâtard" de 58,5cm de large pour 172,5 de haut. En saillie du mur de 4.8cm.
- La tuyauterie PER sort du mur avec un entraxe de 59cm. Je n'ai pas trop testé s'il y a du jeu ou pas.
- Raccordements en laiton jusqu'au radiateur, avec coude coté "aller" pour correspondre à l'entraxe de 55 actuel. Robinet thermostatique en équerre actuellement, tout est en 15/21 si je ne m'abuse.
- Quelques cotes et images pour mieux visualiser :
→ Cotes https://postimg.cc/3dz0yFhZ
→ Photo : https://postimg.cc/nMzX0Pck

Je compte remplacer ce radiateur par un "standard" de 60cm de large pour ±170cm de haut (je reste flex là dessus). Mon plan est de faire sauter le robinet équerre actuel et de le remplacer par un robinet droit qui partirait vers le haut, de manière à gagner les quelques cm d'entraxe qu'il me faut pour installer un modèle de 60cm (explication en image : https://postimg.cc/JHkmSJF1). Je veux éviter un robinet équerre qui partirait à la perpendiculaire du mur au niveau du sol.

Ma problématique se situe donc surtout au niveau du "retour" : avec le nouveau robinet droit, je vais devoir mettre le radiateur plus haut : du coup comment je fais ma "plomberie" pour gagner ces quelques centimètres ? Je dois mettre un petit raccord PER ? Un coude ?

Sinon, existe-t-il un type de robinet thermostatique qui me permettrait de ne pas devoir réhausser le radiateur : en équerre mais avec robinet vers le bas par exemple ?

En vous remerciant d'avance pour votre aide, j'espère avoir apporté des éléments pertinents de réflexion. Je reste bien entendu à l'affut s'il y a besoin de précisions !

Bonne fin de journée,

Damien.

11 réponses

Messages postés
32312
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 novembre 2020
7 287
Bjr
Vous cirez votre radiateur existant.
Vous posez le nouveau a l'endroit que vous désirez et vous faites vos raccordements avec des raccords cuivre
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020

Bonsoir, merci pour cette réponse.
J'avoue avoir écarté le cuivre des mes réflexions étant donné que mon installation est en PER…

L'objectif pour moi, médiocre plombier, était initialement de faire le changement au plus proche de l'installation actuelle pour ne pas avoir à entreprendre de "gros" bricolages. Mais je vais me pencher sur le cuivre, c'est peut être le moins casse-tête au final.

Ce n'est pas trop complexe de jongler entre cuivre / PER ? À un moment j'aurai besoin d'une pince à sertir j'imagine ?

Encore merci et bonne soirée,
Messages postés
887
Date d'inscription
dimanche 1 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
109
Bonjour,
J'ai lu plusieurs fois votre descriptif de problème : votre seul souci c'est que la hauteur du tuyau de retour est différente de l'alimentation mais l'entraxe semble correcte.
On dirait du placo, avez vous essayer de voir d'où viennent les tuyaux PER (sol ou latéralement) et si vous pouvez les bouger ?
A priori, pas de difficultés majeures.
Messages postés
887
Date d'inscription
dimanche 1 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
109
Raccord femelle fixe ou écrou libre (tournant).
Je suppose que vous n'avez pas de pince à sertir à glissement car la solution serait de remplacer ces raccords par 2 coudes longs15x21 Mâle avec applique.
Messages postés
32312
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 novembre 2020
7 287
Bjr
Et un pince à glissement avec ses différents galets coûte aux environ de 25/30€.
Donc ne pas s'en privé
Messages postés
32312
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 novembre 2020
7 287
Non pas de pince à glissement. Vous repartez en cuivre depuis vos raccord PER.
Sinon si vous cherchez vraiment du boulot de bricoleur mais pas esthétique, vous raccodez avec 2 flexibles....
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020

non je vais oublier le flexible, vu comme ça hérisse le poil des connaisseurs à chaque fois que c'est évoqué, je vais tâcher de faire mieux que ça ;)

Je vais voir comment je peux faire en cuivre donc.
Merci
Messages postés
32312
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 novembre 2020
7 287
ok tenez nous au courant
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020

Bonjour,

Merci pour votre temps de lecture et relecture !
C'est bien ça : entraxe en sortie de mur OK, mais la hauteur du retour sera différente de l'alimentation, donc raccord un peu "compliqué" (pour moi, novice) à aborder.

C'est du placo oui, le PER arrive latéralement. Je n'ai pas encore déposé le radiateur actuel, mais je pense qu'il y a du jeu, j'en suis même quasiment sûr.

En creusant la solution cuivre hier, j'ai trouvé un potentiel raccourci plus simple je crois :
Coté alimentation : raccord coudé male/male + vanne thermostatique droite
Coté retour : raccord coudé male/male + té de réglage (hauteur sensiblement identique à la vanne droite).

Je dois encore valider les dimensions mais tout est en ½ je crois bien.

Avec ce système j'arriverais théoriquement à installer mon radiateur uniquement avec des raccords simples (j'entends par là que c'est du "plug and play" : pas de cuivre ni de PER à rajouter).
Messages postés
887
Date d'inscription
dimanche 1 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
109
Si vous pouvez amener le retour au même niveau que l'alimentation, vous n'avez pas besoin de raccords particuliers.
Sur l'existant, vous aviez un corps thermostatique, en général on met un simple réglage car il faut un radiateur dont le robinet reste "ouvert" (dans la majeure partie des cas de conception).
Si "arrivée et retour" sont au même niveau, il vous faut un coude réglage d'équerre 15x21 et un corps thermostatique 15x21d'équerre inversé comme ça votre robinet de réglage sera parallèle à la cloison et ne dépassera pas du radiateur.
Sur ce corps thermostatique, vous ne mettez pas de tête thermostatique mais la manette fournie avec (simple réglage).
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020
>
Messages postés
887
Date d'inscription
dimanche 1 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020

Bonjour,
En effet c'est encore plus simple vu comme ça…

Je me permet de reformuler pour valider ma compréhension :

- Coté arrivée, je mets juste un robinet thermostatique en équerre inversée qui va directement du raccord PER au radiateur, c'est bien ça ? La manette sera donc orientée vers le bas, parallèle au mur. Par contre, si je dis pas de bêtises, les raccords PER et radiateur sont 2 femelles : il me faudra donc un mamelon 15/21, c'est bien ça (J'ai encore fait un schéma, je peux pas m'en empêcher… https://postimg.cc/gw3PQytY ) ? Et au final, que ce soit robinet en équerre ou en équerre inversée, suivant ou je mets le mamelon, je pourrai orienter le robinet comme je veux ?

- Coté retour, juste le coude de réglage suffit : je pourrais donc théoriquement garder le raccordement actuel en fait. Je vérifierai son usure éventuelle.

Encore merci
Messages postés
887
Date d'inscription
dimanche 1 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
109 >
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020

Bonjour,
Votre tête thermostatique sera orientée parallèle au mur mais vers la gauche (horizontale) et non vers le bas .
A l'arrivée des PER, le raccord laiton sertit devrait être 15x21 Mâle; si ce n'est pas le cas, dites moi ce que vous avez.
D'après la photo, on dirait que le raccord est plutôt 15x21 Femelle : fixe ou écrou libre ?
Merci
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020
>
Messages postés
887
Date d'inscription
dimanche 1 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020

Je n'ai pas encore déposé le radiateur (j'attends le "dernier moment"…) mais je suis à peu près sûr, après observation + manipulation, que ce sont des raccords à glissement femelle à l'extrémité des 2 tuyaux.
J'appuie mon constat en affirmant que c'est cet exact coude mâle/mâle qui est actuellement en place au niveau de l'arrivée : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/coude-de-reglage-femelle-15-21-en-laiton-nickele-ecopro-e65479

Au "pire", je pensais tout de même prendre des mamelons au cas ou… je serais paré à toutes les éventualités de cette manière, non ?
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2020

Encore merci pour votre temps,

Désolé je n'avais pas vu votre question : ce sont des écrous libres au bout des tuyaux.

Je n'ai pas de pince à glissement en effet, j'envisageais un éventuel achat, mais ça me semble disproportionné pour l'usage que j'en aurai dans l'immédiat. D'ou mon investigation dans le sens d'une solution peut être un peu plus bricolée, mais en même temps plus accessible et dimensionnée pour moi.

J'ai l'impression de pouvoir tout faire avec des raccords "standards" suite à nos échanges mais j'ai aussi peur de faire une ânerie dans mon assemblage. Le radiateur est hors circuit, les vannes sont fermées au niveau de la nourrice : est-ce que je risque quelque chose à me procurer quelques raccords (coudes, mamelons, filasse, pâte à joint…) et essayer de construire quelque chose avec ça ?
Messages postés
887
Date d'inscription
dimanche 1 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
109
En plomberie, comme en électricité, moins vous avez de raccords, moins vous avez de risques de panne.
D'autant plus que vous avez un écrou libre (donc avec joint qui use) qui va se retrouver derrière la cloison.
Le jour où il y aura une fuite, vous la verrai quand il y aura des auréoles sur la cloison et il faudra casser pour réparer !
A vous de choisir.
Messages postés
32312
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 novembre 2020
7 287
Les risques sont proportionnés a la façon sérieuse ou pas que vous aller adapter pour faire ces travaux
Messages postés
32312
Date d'inscription
mercredi 22 février 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 novembre 2020
7 287
Bjr
Tout à fait d'accord avec le derniers propos de Roberto.
En électricité comme en plomberie, chaque raccord est une panne potentielle...